Jeux vidéoTest

Test – Disaster Report 4 : Le monde s’écroule sur Switch

Publicité

Disaster Report 4 summer memorise est un jeu qui pourra étonner en occident. Si nous devions résumer ce jeu avec un simplet pitch, ce serait : « Ma vie après un tremblement de terre. »
Nous sommes fort heureusement relativement épargnés ( à quelques exceptions près) par ce phénomène en France. Toutefois nos amis japonais vivent ces catastrophes assez régulièrement. Les tremblements de terre font malheureusement partie des heures les plus sombres de leur histoire comme la catastrophe de Fukushima.

Disaster Report 4 : Venez comme vous êtes

Dans ce jeu, le joueur incarne un personnage qui se rend à son travail en bus quand tout à coup un terrible séisme secoue la métropole de Husui où se situe l’histoire. Et c’est réellement que commence Disaster Report.
La trame scénaristique du jeu se déroule en différents chapitres, chacun étant composé d’une zone limitée. Cette dernière est délimitée par des immeubles écroulés, des bus renversés, ou encore des affaissements de sols. Bref, tous les dégâts qui existent dans ce genre de situation. C’est d’ailleurs assez déroutant de se retrouver bloqué par des gravats à peine plus haut qu’un muret.

Disaster report 4

Pendant les phases de jeu, vous devez explorer l’environnement pour y trouver des interactions possibles. N’espérez pas avoir une aide pour vous guider. Pour y arriver, il faut battre le pavé pour trouver le bon PNJ, ou accéder à un endroit spécifique. Les pseudos quêtes ont différentes formes. Cela peut aller d’un simple échange avec un PNJ pour lui remonter le moral ou cela peut être de délivrer quelqu’un d’un bâtiment ou de le soigner. C’est à la suite de ces évènements que l’histoire progressera.

Disaster Report

Ange ou démon ?

Le jeu de Granzella Games offre des choix moraux qui pourront lui faire obtenir des points de moralité ou d’immoralité selon la nature de notre réponse. Pour être honnêtes, nous n’avons pas découvert d’incidence selon les choix effectués. C’est vraiment dommage, car il y avait vraiment matière à faire quelque chose d’intéressant. À titre d’exemple, à un moment dans l’histoire il faut aider une jeune professeure de lycée à retrouver ses élèves. Disaster report vous offre différents choix dont certains limites libidineux.

Publicité
Disaster report

Un jeu qui porte bien son titre

Avant d’en venir à la réalisation, il faut préciser un point très important pour la suite de cet article. Initialement le jeu était prévu pour sortir sur PS3 en 2011. Comme évoqué plus haut cela correspond à l’une des plus graves catastrophes des années 2000 Fukushima. La tragédie s’est déroulée en mars 2011. Il est était donc impensable de sortir ce jeu à ce moment-là.
Disaster report 4 est donc resté dans les cartons pendant toutes ces années.

Disaster report

Pour faire simple, le jeu de l’époque a été tout simplement sorti tel quel, sans le retravailler. Et c’est là où ça pique fort, très fort. Les graphismes sont vraiment datés. La jouabilité est d’un autre temps, les mécaniques du jeu sont lourdes. Les effets sonores font ultra cheap, seules les musiques sont plutôt réussies. Par contre elles ne collent pas avec l’ambiance du jeu. Pour faire simple, le jeu avait besoin d’un bon coup de lifting.

Disaster report

Conclusion sur Disaster Report

Ce jeu a un concept de base vraiment intéressant malheureusement sa réalisation ne l’aide vraiment pas. Attention, le jeu reste jouable et il y aura certainement des gens qui lui passeront ses défauts.
Pour les plus aventureux, le jeu est disponible sur Amazon ici.

Je préfère retourner jouer à Animal Crossing sur Switch

En partenariat avec

Disaster Report 4: Summer Memories (Switch)

Amazon.fr Neuf 40.99 € Voir l'offre
Cdiscount Neuf 40.99 € Voir l'offre
Espace Culturel E.Leclerc Neuf 40.99 € Voir l'offre
Rakuten Neuf 45.84 € Voir l'offre
Darty Marketplace Neuf 47.89 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Fnac Marketplace Neuf 47.89 € Voir l'offre
Fnac Neuf 54.99 € Voir l'offre
Auchan Neuf 59.99 € Voir l'offre
Produit disponible sur

Disaster Report 4: Summer Memories (Nintendo Switch)

45,13 €
Voir l'offre

Disaster Report 4

63 €
3.8

Graphismes

3.5/10

Jouabilité

3.5/10

Bande Son

4.0/10

Durée de vie

4.0/10

Points positifs

  • Concept intéressant
  • Originalité

Points négatifs

  • Réalisation hors d'âge
Publicité
Tags
Disaster Report 4 Eathquake JV Nis America switch

Michael

Responsable Pôle JV - Vieux trentenaire bien avancé qui a connu les début de la micro informatique, les vinyles et les walkman auto reverse Bass Boost. Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page