Test du Motorola One Vision : Un smartphone avec quelques déceptions..

Le Motorola One est un smartphone sous Android One. L’entreprise a sorti 4 variantes du smartphone dont le Motorola One Vision. Celui-ci a l’avantage de proposer un écran au format 21:9 mais que vaut-il ? Bienvenue et voici notre test du Motorola One Vision.

Caractéristiques techniques du Motorola One Vision

  • Sortie : Mai 2019
  • Mesures : 160.1 x 71.2 x 8.7 mm (Longueur x Largeur x Épaisseur)
  • Poids : 180g
  • SoC : Exynos 9609
  • Écran : IPS LCD de 6.3″ protégé par du Gorilla Glass
  • Stockage : 128Go (UFS)
  • Mémoire vive : 4Go
  • Caméras dorsales : 48 (OIS) +5Mp
  • Caméra frontale : 25Mp
  • Audio : Compatible Dolby Atmos
  • Batterie : 3500mAh rechargeable par USB Type-C
  • Emplacement SIM : Double Nano SIM
  • Emplacement Micro SD : Oui
  • Bluetooth : Oui, 5.0
  • NFC : Oui
  • Bandes 4G : 1(2100), 3(1800), 5(850), 7(2600), 8(900), 20(800), 38(2600), 40(2300), 41(2500).
  • Logiciel : Android 9.0 Pie, Android One
  • Autre : Présence de port casque
  • Prix : ~350€

Déballage du Motorola One Vision

Contrairement à de nombreux smartphones, Motorola a plutôt joué la carte de l’originalité avec une boîte violette. Sur cette dernière, nous reconnaissons notamment la mention Android One.

  • Boîte Motorola One Vision
  • Boîte Motorola One Vision
  • Boîte Motorola One Vision
  • Boîte Motorola One Vision

Dans la boîte du Motorola One Vision, nous retrouvons :

  • Manuels d’utilisations
  • Éjecteur SIM
  • Adaptateur secteur compatible TurboPower (12V 1.5A)
  • Câble USB Type-C
  • Écouteurs intra-auriculaires Motorola en Jack (+ embouts)
  • Coque Transparente
  • Notices d'utilisation Motorola One Vision
  • Chargeur Motorola One Vision
  • Câble Motorola One Vision
  • Écouteurs Motorola One Vision
  • Embouts Motorola One Vision

Design : un travail notable

Visuellement, le design du Motorola One Vision est très réussi. La face arrière suit la tendance et propose un dégradé bleu et noir. Cependant, il laisse une grosse entaille qui pourrait faire passer des saletés. La prise en main est bonne, l’appareil ne glisse pas malgré son design en verre. Malgré tout, nous le trouvons trop « long » comparé à d’autres smartphones ce qui rend son expérience désagréable.

  • Motorola One Vision
  • Entraille Motorola One Vision

Les boutons d’alimentation et de volume sont situés à droite de l’appareil. Par ailleurs, le bouton d’alimentation bénéficie d’une texture différente qui lui permet de se différencier.

Tranche Droite Motorola One Vision

L’emplacement SIM se trouve à gauche de l’appareil. Il peut accueillir deux cartes nano SIM ou une carte Micro SD + une carte nano SIM. D’ailleurs, ce dernier possède un joint étanchéisé. Ainsi, il est possible qu’il soit un minimum résistant contre la pluie par exemple.

  • Tranche Gauche Motorola One Vision
  • Emplacement SIM Motorola One Vision

En haut et en bas, nous avons le port USB Type-C, le micro mais aussi un port casque ! Une rareté en 2019 depuis sa disparition sur l’iPhone 7 d’Apple.

  • Tranche Haute Motorola One Vision
  • Tranche Basse Motorola One Vision

Écran : Bon sur le papier, mais mauvais avec la tarte.

L’écran IPS LCD de 6.3″ du Motorola One Vision n’est pas mauvais. Sa luminosité est correcte pour ce type de dalle. L’appareil suit la tendance et propose un « trou » dans l’écran. Ce qui est regrettable, c’est l’intégration de ce « trou » logiciellement qui n’est pas bonne. Beaucoup d’applications ne profitent pas de ce « trou » contrairement à celui du Samsung Galaxy S10+.

Écran Motorola One Vision

Jusqu’ici, le smartphone se débrouillait très bien. Mais hélas, c’est terminé. L’écran tactile a énormément de latence, tout est « au ralenti ». Surtout au tarif auquel il est proposé, l’expérience est totalement gâchée. À titre comparatif, même le Xiaomi Mi A3 s’en sort beaucoup mieux que celui-ci.

Performances du Motorola One Vision

Le Motorola One Vision est équipé d’un Exynos 9609 de Samsung. Une grande majorité des processeurs Exynos sont plutôt concentrés sur l’efficacité énergétique au détriment de la performance. Nous l’avons constaté sur le Galaxy S10e et il rencontre le même problème. En effet, les applications comme Slack ont tendance à avoir des latences que même un Snapdragon 625 n’a pas. Sur des jeux comme Alphast 9 ou Alto’s Odyssey, il ne rencontre aucun problème.

Photo

Les photos prises par le Motorola One Vision sont correctes, elles se rapprochent beaucoup de la réalité ce qui est un bon point. Son capteur principal de 48Mp permet d’avoir beaucoup de détails en plein jour. Son mode nuit fonctionne aussi correctement. Malheureusement, il se détache de la réalité comme le Google Pixel 3a. Si ne devons lui faire des reproches dans ce test du Motorola One Vision, c’est surtout au niveau de son mode portrait qui ne fonctionne pas réellement, mais aussi son interface un peu vieillotte.

Mode Portrait activé

Vidéo

Le Motorola One Vision propose l’enregistrement de vidéos en 1080P 60IPS, mais aussi 4K 30IPS. Pendant nos essais, nous avons plutôt privilégié le 1080P 60IPS. Comme la photo, elles sont correctes, mais les détails sont totalement perdus si vous souhaitez filmer en 60IPS. Nous avons aussi remarqué que l’aperçu sur l’application caméra est totalement décalé par rapport à la réalité, mais rien de gênant sur le résultat final.

Audio et Micro

L’unique haut-parleur du Motorola One Vision est compatible Dolby Atmos. Le son fourni par ce dernier est plutôt correct. Le son est fort sans pour autant être saturé. Il manque peut-être un peu de basses, mais il reste un haut-parleur de smartphone. Celui-ci est par ailleurs compatible avec la technologie Dolby Atmos sans vraiment comprendre pourquoi au vu de son unique haut-parleur.

Du côté de son micro, nous n’avons rencontré aucun problème.

Logiciel du Motorola One Vision

Le Motorola One Vision tourne sous Android 9.0 Pie et profite du programme Android One. Ce programme est très souvent utilisé par les marques en « argument de vente » pour mettre en avant un Android pur comme le propose le Google Pixel 3a. Ce dernier garantit deux années de mises à jour majeures et trois ans de mises à jour de sécurité.

  • Android One Motorola One Vision

Tout ça, c’est bien beau, mais pour une grande majorité des appareils avec Android One, la stabilité logicielle ne suit pas et le Motorola One Vision en fait partie. Durant notre test du Motorola One Vision, il y avait énormément de problèmes de fluidité au sein du système comme précisé dans les performances. Sinon, certains peuvent aimer d’autre préfèrent une surcouche plus simple d’utilisation.. Une question de goût encore une fois.

Autonomie

L’autonomie proposée par le Motorola One Vision est satisfaisante. Nous n’avons pas eu besoin de le recharger durant une journée classique. Son processeur Samsung Exynos 9609 lui permet d’ailleurs d’être encore plus économe en énergie. Sa recharge avec le port USB Type-C est très rapide. En général, une heure suffit pour le recharger entièrement.

Conclusion

Le Motorola One Vision est plutôt un bon rapport qualité-prix. Cependant, attendez-vous à des imperfections logicielles qui peuvent gêner à l’utilisation quotidienne.

promo
Motorola One Vision (6.3 Pouces, 4Go RAM, 128Go ROM, Double Nano SIM, Android 9.0) Bleu Saphir
  • Double caméra 48MP avec mode nuit, stabilisateur optique d'images et technologie QuadPixel : photos éblouissantes même par faible luminosité
  • Selfies 25MP avec technologie QuadPixel pour le cliché parfait

Motorola One Vision

300€
8.1

Design

8.5/10

Écran

9.0/10

Autonomie

9.5/10

Performances

8.5/10

Logiciel

4.0/10

Caméra

8.0/10

Audio

8.0/10

Connectivité

9.5/10

Points positifs

  • Bonne autonomie
  • Recharge rapide

Points négatifs

  • Logiciel pas assez optimisé
  • Problèmes de finitions

Passionné de Technologie, d'Aquariophilie et de Musique, je suis spécialiste Xiaomi et des autres chinoiseries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *