Test – HyperX Cloud Flight : Le casque à l’autonomie presque infinie !

Alors qu’HyperX a révélé son nouvel ambassadeur en la personne de Dele Alli il y a quelques jours seulement, chez les sportifs comme chez les joueurs, la demande de modèle sans-fil est grandissante, c’est pourquoi la filiale de Kingston a enrichi son offre d’un casque wireless compatible PC et PS4, le casque HyperX Cloud Flight !

Première impression du Cloud Flight :

Dans sa boite soignée, on retrouve le casque, son microphone amovible, un dongle USB émetteur sans-fil, un câble USB/Micro-USB aux fins de recharge et un câble 3.5 mm pour l’écoute en filaire.

Casque :

Fidèle à son identité visuelle, des rappels rouges du nom de la marque complètent la sobriété de la structure noire du casque. Le casque pourtant orienté gamer se distingue sur ce point des modèles gaming souvent plus extravagants. En effet, sans microphone, le casque pourrait se faire passer pour un habituel casque Bluetooth.

Bien fini, le casque se compose d’un seul et rigide arceau qui lui donne une impression de robustesse. En effet, l’intérieur de celui-ci dispose d’un épais rembourrage alors que le casque s’ajuste par un système de crans au-dessus des oreillettes à l’instar des modèles Beats. Si certains regretteront l’absence effective d’un arceau métallique, il convient de rappeler que le casque se destine à une utilisation sans fil. De ce fait, son seul arceau lui permet d’atteindre un poids raisonnable de 300g qu’un second arceau aurait alourdi.

Par ailleurs, les extrémités de l’arceau intègrent un pivot qui permet de rabattre les oreillettes à plat. Non seulement cela permet de transporter plus facilement le casque mais également de le porter confortablement autour du coup sans avoir à le retirer complètement.

Oreillettes :

De leur côté, les larges oreillettes profitent de larges mousses amovibles agréables. Le rembourrage est généreux et leur permet de parfaitement englober l’oreille. Un passage de câble apparent rouge et un rétroéclairage de la même couleur qu’une simple pression sur premier bouton côté gauche permet de basculer en éclairage statique, respirant ou désactivé soulignent le design des oreillettes. Ce même bouton sur la tranche gère la mise sous et hors tension du casque via une pression prolongée.

On retrouve ce même côté un port 3.5 mm pour l’écoute filaire, un port Micro-USB pour la recharge et enfin un port pour venir connecter le microphone amovible du HyperX Cloud Flight.

Du côté droit on trouve une molette de réglage du volume principal. Très complet, on regrette seulement que le constructeur n’ait pas jugé utile d’intégrer une molette dédiée au volume du chat vocal.

Technologies embarquées :

Pour sa connexion sans-fil, le casque embarque une architecture de connexion sans-fil 2.4Ghz. Si les joueurs préfèrent cette technologie en ce qu’elle est plus stable et moins sujette à latence que le Bluetooth, force est de constater qu’elle a le défaut d’être inclusive.

En effet, en mode filaire, les commandes précitées ne fonctionnent plus. D’autant que le casque fonctionne sans-fil sur PC et PS4, mais uniquement en filaire sur Xbox, Nintendo Switch ou mobiles. Il vous faudra donc contrôler votre musique depuis votre smartphone, puisque le cas ne le permettra pas directement ! Pas gênant en soit, cette petite restriction affecte la polyvalence du casque qui se veut très bon partout ailleurs !

Concernant la restitution sonore en question, le casque embarque des transducteurs dynamiques de 50 mm, pour une reproduction stéréo très précise. Cependant, pas de surround virtuel, mais nous ferons remarquer que son excellent stéréo vaut mieux que certains mauvais surround. En effet, ici la restitution est maîtrisée, et le rendu d’autant plus riche.

En ce qui concerne le micro amovible, celui-ci est monté sur une perche flexible qui permet de le positionner au mieux. Ce faisant il offre une capture plus que convenable malgré une absence de bonnette en mousse sur la capsule.

Le tout pour une autonomie de pas moins de 30 heures ! À vrai dire, on en oublierait presque qu’il est question d’un casque sans fil et nous ne saurions reprocher au constructeur de ne pas avoir intégré un indicateur de batterie tant il est appréciable de prendre son casque sans avoir à se soucier de sa batterie !

Conclusion

Performant, robuste, confortable, et bien fini le Cloud Flight d’HyperX est un modèle réussi de la filiale de Kingston. Le Cloud Flight est proposé à un prix conseillé de 160€, le prix d’une utilisation intuitive et surtout d’une autonomie record !

promo
HyperX Cloud Flight Casque-Micro de Jeu sans Fil
23 Commentaires
HyperX Cloud Flight Casque-Micro de Jeu sans Fil
  • Casque-micro de jeu sans fil avec batteries extra longue durée
  • Confort HyperX Signature. Cadre aluminium durable avec arceau élargi

HyperX Cloud Flight

160€ prix conseillé
8.3

Audio

7.5/10

Confort

8.0/10

Autonomie

9.5/10

Points positifs

  • Autonomie monstre
  • Confort général

Points négatifs

  • Pas de surround
  • Technologie sans fil restrictive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.