SmartphoneTest

Test – Poco X3 Pro : le smartphone gaming abordable

À côté des nombreux modèles de Redmi lancés par Xiaomi sur le terrain du milieu de gamme, Poco dégaine son X3 Pro, quelques mois après un modèle similaire, le Poco X3 NFC. Particularité de ce modèle X3 Pro : il embarque un tout nouveau processeur Snapdragon 860. Ce smartphone s’oriente donc vers un public de joueurs, qui cherchent un modèle puissant sans pour autant dépenser une

boite-poco-x3-pro

Ce smartphone est commercialisé à 249,90 € en version 6 + 128 Go et 299,90 € en 8 + 256 Go. Des tarifs qui placent le Poco X3 Pro face à un Samsung Galaxy A21s, un Samsung Galaxy A41, un Xiaomi Redmi Note 9T, le tout récent Xiaomi Redmi Note 10 Pro, voire même son frère le Poco X3 NFC.

Unboxing du Poco X3 Pro

Le Poco X3 Pro arrive dans une boite noire, très sobre et très « premium ». A l’intérieur, on retrouve l’essentiel : un guide de démarrage, un

boite-poco-x3-pro-contenu

Ergonomie et design : assez atypique

Niveau design, le Poco X3 Pro est une vraie brique. Les constructeurs misent aujourd’hui tout sur la finesse ainsi que la légèreté, et prendre en main un smartphone de presque 220 grammes et 9,5 mm d’épaisseur étonne au premier abord. De plus, on remarque très vite le poids peu équilibré du produit, le plus lourd étant situé dans sa partie supérieure. Un smartphone costaud, donc, qui cache toutefois de bonnes idées de design.

La plus intéressante, c’est son capot arrière très original, ici en noir sur notre exemplaire de test. Celui-ci comprend deux bandes verticales de verre brossé sur les côtés. Au centre une bande brillante dans laquelle et placé un POCO ostentatoire. On note aussi des reflets bien sympathiques de la coque à la lumière : le texte devient multicolore selon les angles. On apprécie aussi que ce capot arrière ne soit pas vraiment sujet aux traces de doigts.

Le module photo est lui aussi placé sur la bande centrale du capot. Très massif, il ressort beaucoup du terminal, à hauteur de plusieurs millimètres. Toutefois, le fait qu’il soit placé au milieu ne rend pas le téléphone bancal une fois que celui-ci est placé sur le dos. Sur ce point, pas de problème, donc.

Capteur d’empreintes digitales, USB-C et prise jack sont de la partie

Si le capot arrière est en verre durci, le cadran du smartphone est pour sa part en plastique. Les tranches brillantes sont légèrement arrondies avec les boutons de volume situés à droite. Sur le même côté, nous trouvons le bouton d’allumage couplé avec un capteur d’empreintes. 

Sur la tranche inférieure, on constate la présence d’un port USB Type-C, mais aussi d’un port Jack. Les constructeurs, surtout dans le haut de gamme, suppriment de plus en plus cette connectique pour gagner en finesse. Avec son presque centimètre d’épaisseur, il aurait été incompréhensible que le Poco X3 Pro n’en ait pas. On apprécie également que le haut-parleur soit placé à droite du port USB pour une raison que nous verrons plus bas.

Pour ce qui est de la partie écran, les bords sont très prononcés sur la dalle plate de 6,67 pouces, surtout sur la partie inférieure. Mais le ratio écran façade reste tout de même très bon, à plus de 90%. La caméra frontale est matérialisée sous la forme d’un poinçon placé au centre.

Performances : le top du top pour du gaming

Avec un processeur Snapdragon 860 inédit, le Poco X3 Pro est tout bonnement le smartphone le plus puissant de la gamme oscillant entre les 250 et 300 euros. Ici, Xiaomi met le paquet sur les performances avec une puce véloce capable de faire tourner Fortnite.

poco-x3-pro-pubg
Test du Poco X3 Pro sur PUBG Mobile

Certes, tout n’est pas parfait, mais la fluidité observée est impressionnante pour un téléphone de ce segment. Le titre d’Epic Games a pu être lancé en 30 IPS, avec une qualité graphique Épique (la plus élevée) et la résolution 3D à 75 %. Le fait même d’accéder à la qualité Épique reflète son niveau de performances.

Globalement, vous n’aurez aucune difficulté à faire tourner la grande majorité des jeux du PlayStore. Au quotidien, inutile de vous faire un dessin : pour les tâches simples à exécuter, le Poco X3 Pro survole son sujet. Couplée au taux de rafraîchissement de 120 Hz, la navigation se montre admirable. 

Ecran : le confort du 120 Hz

Comme dit plus haut, on retrouve sur le Poco X3 Pro une dalle IPS LCD Full HD+ de 6.67pouces. Le verre nous vient de chez Corning Gorilla Glass et renvoie de très belle couleurs, éclatantes et fidèles à la réalité. Néanmoins, si celle-ci ne vous convient pas, vous pouvez plus ou moins, l’ajuster dans les paramètres, dans lequel vous pouvez choisir plusieurs modes de colorimétrie ainsi que la température des couleurs de l’écran. Tout cela est saupoudré par une définition d’écran de 2400 x 1080px.

poco-x3-pro-ecran-accueil

Poco nous propose ici un écran LCD avec une résolution de 395ppp, ce qui est convenable et habituel pour des smartphones dans cette gamme de prix. Elle reste néanmoins supérieure à celles de plusieurs smartphones haut de gamme comme l’iPhone 11 (326ppp) bien qu’Apple optimise au mieux le côté matériel et logiciel de ses smartphones en développant son propre OS et en imaginant certains composants. Il est donc normal de constater des nettes différences sur le papier. Le Poco X3 Pro s’en sort tout de même très bien pour un smartphone de cette gamme de prix.

Là ou certaines marques s’arrêtent à 60Hz en termes de rafraichissement d’écran, Poco et la firme Xiaomi plus généralement commence à prendre l’habitude de doubler ce chiffre pour obtenir un écran 120Hz. On n’observe pas de réelle différence lors d’une utilisation classique, néanmoins, lors d’utilisation gaming ou vidéo (Netflix, YouTube …), on remarque une différence notable, ainsi qu’une sensation satisfaisante. Le tout couplé à des performances plutôt bonnes vous permettra de passer de bons moments à jouer devant votre téléphone.

Un écran LCD correct, mais sans plus

La qualité d’image est elle aussi excellente, avec des couleurs fidèles et éclatantes couplées à une technologie HDR et un écran brillant qui donne un très beau résultat en intérieur comme en extérieur. Du côté de la luminosité, on mesure 545 cd/m en termes de luminosité maximale d’écran. Bien que ce chiffre puisse paraître faible, il reste néanmoins convenable pour une utilisation intérieure et extérieure, bien qu’effectivement on ait du mal à voir l’écran au soleil.

Pour finir sur les différents modes, il existe une flopée de modes pour protéger vos yeux et ne pas les abimer, en particulier le soir. On retrouve parmi eux notamment le mode nuit, qui jaunit les couleurs de votre écran à partir d’une certaine heure, ou encore le Mode Sombre, qui change la couleur de fond de l’interface et de certaines applications en noir.

Photo : correct, sans plus

Le smartphone de Xiaomi propose 4 modules photo ; un principal de 48 mégapixels, un ultra grand-angle de 8 mégapixels, un capteur de profondeur et un module macro de 2 Mpx chacun. Un ensemble très classique.

Module principal : 48 mégapixels

Par défaut, le smartphone capture des clichés de 12 mégapixels en usant de la technique du pixel-binning, qui consiste à fusionner 4 pixels en 1. Pour tirer le maximum de son appareil photo, il faut passer en 48 mégapixels. La différence de qualité entre les deux définitions n’est pas flagrante et apporte surtout une meilleure qualité et un recadrage sans perte. De jour, nous remarquons que l’image en 12 mégapixels affiche des aberrations chromatiques dans certains coins, ce que nous ne retrouvons pas dans le cliché en 48 mégapixels. De nuit, la différence entre le 12 mégapixels et le 48 mégapixels est assez ténue.

Module ultra grand-angle : 8 mégapixels

Le Poco X3 Pro embarque un module de 8 mégapixels, tandis que le X3 NFC monte à 13 mégapixels. Une différence qui se voit dans la qualité des clichés. Notre X3 Pro délivre une image au ton rouge, un peu lissée et avec des aberrations chromatiques au niveau des visages — comme sur le cliché de jour.

Module frontal, mode portrait et vidéo

Le module avant de 20 mégapixels présente un résultat appréciable, avec de bons détails. Par défaut les artifices de beauté sont activés et peuvent modifier assez drastiquement le rendu du visage. Il faudra les désactiver pour obtenir un résultat plus naturel.
Le mode portrait fonctionne bien, mais il produit des clichés assez lissés. Le détourage est bon, mais bute sur des détails comme les poils de barbe ou les cheveux.

En vidéo, le Poco X3 Pro est capable de filmer jusqu’en 4K à 30 images par seconde.

Une charge rapide et une autonomie correcte

L’inconvénient d’une dalle LCD, c’est qu’elle consomme plus d’énergie qu’une dalle OLED (sur ces dernières les LED s’éteignent pour produire du noir).

Sur un usage mixte, mais plus modéré, le téléphone devait aisément tenir au moins une journée et demie. Basculer le taux de rafraîchissement de 120 à 60 Hz pourrait vous aider à conserver quelques pourcentages de batterie.

Pour compenser ce manque d’endurance, un chargeur de 33 W est fourni dans la boîte. Il permet de recharger le smartphone jusqu’à 60% en trente minutes et à 100% en une heure. D’excellents résultats, surtout dans cette gamme de prix. Évidemment, le Poco X3 Pro n’est pas compatible avec la charge sans fil. Le contraire aurait été très étonnant.

Conclusion : le Poco X3 Pro est-il fait pour vous ?

poco-x3-pro-allume

En conclusion, Poco nous a offert avec son X3 Pro un très bon smartphone. Là ou certains autres pouvaient être moyens voir passables, celui-ci remonte la barre et la place un peu plus haute. Habitué à la création de flagship killer grâce en partie à son supérieur Xiaomi, Poco nous a encore une fois pondu une merveille, le tout sur plusieurs plans. En effet, on retrouve énormément de caractéristiques de smartphones performants mais surtout dans des gammes de prix supérieures.S’il offre une puissance suffisante pour jouer ou une bonne autonomie, on regrette cependant un écran très moyen et un module photo médiocre. Il devrait séduire les joueurs qui cherchent un terminal à petit prix. Malgré les quelques points négatifs, qui, on peut le supposer, disparaîtront dans les prochaines versions du smartphone de chez Poco, le smartphone est vraiment bon.

Le Xiaomi Poco X3 Pro est disponible sur le site officiel de la marque en coloris Noir Fantôme, Bleu Givre et Bronze Satiné. La configuration 6/128 Go s’arrache à 249 euros, contre 299 euros pour la version 8/256 Go. Plusieurs plateformes le vendent à un prix encore plus intéressant.

Poco X3 Pro

249
7.8

Ergonomie

7.0/10

Ecran

8.0/10

Photo

7.0/10

Autonomie

8.0/10

Performances

9.0/10

Points positifs

  • Performances
  • Prix
  • Ecran 120 Hz
  • Charge rapide

Points négatifs

  • Poids
  • Ecran LCD
Tags
gaming poco smartphone smartphone gaming xiaomi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page