Test – RIME, une aventure contemplative sublime et pleine d’émotions

RIME, développé par Tequila Work, est un jeu à la fois d’exploration, de plateforme et d’énigmes. Celui-ci vous met au contrôle d’un jeune garçon venant de s’échouer sur une île des plus mystérieuse.

Testé sur Nintendo Switch.

Disponible aussi sur PC, PS4 et Xbox One.

Durée de l’aventure : 7h. Prix : 34,99 € .

Explorer l’île au teint méditerranéen

Dérouté. C’est le sentiment que vous allez avoir au début, enfin c’est celui que j’ai eu. Le jeu ne nous guidera pas et nous laissera face à nous même dès notre réveil au bord de la plage de RIME. Au contrôle de ce jeune garçon, nous allons devoir explorer l’île ainsi que son imposante tour afin de reconstruire les bribes de son passé.

Très rapidement, nous serons rejoints par notre compagnon de voyage, un renard roux, qui nous guidera tout au long de l’aventure.

Malgré un gameplay linéaire, l’univers de RIME reste assez étendu afin de nous permettre de récupérer les nombreux collectibles présents. Les espaces sont vastes et variés, on passera d’un décor paradisiaque à un désert, ou bien d’une grotte sombre à une forêt dense.

Un gameplay agréable, mais saccadé

Un problème d’optimisation

RIME est un jeu qui a beaucoup fait parler de lui, et principalement en mal lorsque celui-ci est arrivé sur Switch (un peu moins sur les autres plateformes). Plusieurs problèmes résidaient sur cette version, qualité visuelle faible, optimisation visuelle désastreuse (lags)… Après plusieurs mois et afin de combler le plus de problèmes, les développeurs ont amené un patch. Toutefois, l’optimisation n’a pas pu être totale, et ceci se ressent principalement au début du jeu.

Cependant les lags disparaissent très rapidement après la première zone et se font vite oubliés. L’histoire, les décors et la musique effacent tous les précédents problèmes et nous immergent très rapidement dans le jeu.

Une jouabilité facile et plaisante

Rien de compliqué au niveau du gameplay, on pourrait le comparer à The Last Guardian, vous allez explorer, escalader et résoudre des énigmes afin d’avancer dans l’aventure. La prise en main est très agréable et facile à comprendre. Je reproche cependant les lags, comme cités précédemment, qui nuisent à l’expérience, ainsi que le déplacement automatique de la caméra qui est parfois assez gênant.

Contrôle du temps

Les énigmes quant à elles sont assez intéressantes et variées. Vous pourrez par exemple superposer des formes afin de créer une porte; éclairer des halos lumineux afin d’activer des mécanismes, jouer avec les ombres en changeant la position du soleil dans le ciel… Tous ces petits concepts d’énigmes m’ont permis de ne jamais me lasser des différentes mécaniques et surtout de toujours rester intrigué par l’univers et l’histoire.

Une ambiance poignante et un scénario au poil

Chaque pas dans ce jeu a été un plaisir, et cela n’aurait pas été possible sans une ambiance visuelle, auditive et scénaristique au TOP.

Au niveau du visuel, on est sur quelque chose d’assez épuré. On ne laisse pas de place à beaucoup de détails au niveau de chaque élément, mais on a une structure belle et lisse très appréciable, embellie par les jeux de lumières et ombres. De plus, chaque niveau ayant un environnement différent, l’expérience contemplative sera toujours des plus agréable.

Le scénario quant à lui est vraiment magnifique et fait verser une petite larme à la fin. Aucun mot n’est prononcé lors de l’épopée, ce sera donc à nous d’interpréter chaque morceau d’histoire trouvé (collectibles, fresques sur les murs, cinématiques…). Cependant, celle-ci prend réellement tout son sens lors de la scène finale, mais aussi lors de la sélection des niveaux, à la fin du jeu. On n’est pas ici pour spoiler mais vraiment ce jeu est une très belle illustration d’une des étapes que vous vivrez dans votre vie.

Morceaux d’histoire

La bande-son, quant à elle, est selon moi tout simplement parfaite. Chaque étape de l’aventure est extrêmement bien accompagnée et ponctuée par un orchestre symphonique. La musique sera toujours omniprésente et nous portera dans l’aventure, redonnera de l’espoir à notre épopée et appuiera les moments importants de celle-ci avec brio. 

Conclusion

On pourrait se dire que RIME n’est simplement qu’un jeu d’exploration/aventure parmi tant d’autres, cependant plusieurs points le hissent au-dessus du lot. Tout d’abord, la scénarisation de celui-ci est tout simplement très bien réalisée. Elle réussit à garder le joueur  intrigué, tout en le déroutant à chaque nouvelle zone découverte. De plus, l’ambiance sonore permet de s’imprégner parfaitement des émotions du jeune garçon face à ses mondes qu’il ne connaît pas. On ajoute à cela des énigmes originales, et voilà comment on crée un jeu qui sort du lot. N’hésitez donc pas à vous lancer dans l’aventure !

RIME

34.99 €
8.9

Jouabilité

7.0/10

Graphisme

8.5/10

Bande son

10.0/10

Gameplay

9.0/10

Scénario

10.0/10

Points positifs

  • Univers
  • Bande Son
  • Scénario
  • Énigmes originales

Points négatifs

  • Lags
  • Mouvements de caméra

Rédacteur (Spécialiste JV) - Alex, 23 ans, passionné de jeux vidéo indépendants et de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.