Test – ROAV Dashcam C1 : Enregistrer sa conduite en HD pour assurer les dégâts

En France, il y a plus de 39 millions d’automobilistes. Ça en fait du beau monde sur les routes de notre bel hexagone. En conduite, il y a plusieurs types de personnes et malheureusement, parfois, le pépin arrive. Notre merveilleux système français nous oblige à souscrire à une assurance voiture. Mais le prix de celle-ci fait peur, surtout en tout risque. Alors on se décide d’opter pour une assurance tierce, quitte à payer les réparations si l’on fait face à un petit accident. Mais quand notre petite voiture d’amour subit un coup, un enfoncement ou pire, des rayures, c’est l’alerte générale. Mais ça, les russes l’ont bien compris et c’est d’ailleurs d’un de leurs objets dont je vais vous parler aujourd’hui.

Une caméra embarqué, ou Dashcam, permet d’enregistrer la conduite mais aussi ce qu’il se passe une fois que vous n’êtes plus au volant. Alors pour tester la petite dernière de la marque ROAV, du groupe Anker, j’ai installé la Dashcam C1 à bord de ma propre voiture.

Matos à installer

Le packaging est simple mais tout le nécessaire pour commencer l’utilisation est à l’intérieur. Ou presque. En effet, on y retrouve la caméra, le très long câble pour faire le tour du pare-brise et rejoindre l’allume-cigare, qui est fourni. Mais il faudra penser à se procurer une carte micro-SD pour enregistrer les images. Pour commencer l’installation, il faut d’abord fixer correctement la caméra sur le pare-brise. Le support est collé avec un adhésif 3M de très bonne qualité. Au cas où, un autre support est fourni, pour l’utiliser sur une autre voiture.

Viens ensuite la partie un peu plus manuel, qui nécessite d’utiliser le mini pied de biche à l’intérieur de la boite. En effet, on va venir relier la caméra à l’allume cigare en prenant soin de cacher le câble. Pour cela, on va soulever les moulures du tableau de bord avec l’outil. Ni vu ni connu, le câble se cache bien. Ici, on vient brancher le câble sur l’allume cigare qui dispose de 2 ports USB.

Enfin, pour la configuration de la caméra, il faudra passer par l’application. Utilisable en WiFi, l’application va permettre de sauvegarder et de visionner les images directement sur le téléphone. On y configure également les paramètres comme la qualité de l’image et la durée d’enregistrement. D’ailleurs, on a remarque qu’il était très difficile de retirer la carte micro-SD quand la caméra est encore fixée. Alors pour regarder les images rapidement, il vaut mieux privilégier le smartphone.

Une petite caméra fixé sur le pare-brise

La caméra Dashcam C1 est toute petite et elle se fait discrète sur le haut du pare-brise. Elle ne pèse que 100 grammes et tient facilement grâce au système adhésif. D’ailleurs, très compacte, elle propose divers boutons et ports.

Sur la face, ROAV a ajouté un petit écran pour prendre le contrôle de la bête et visionner les images. En dessous, l’objectif de la caméra. La qualité de la vidéo de la Dashcam C1 est plutôt bonne grâce à l’angle de 145 degrés. Elle va permettre d’enregistrer correctement de jour, en voyant les petits détails et surtout les plaques d’immatriculation. Mais de nuit, elle va surtout permettre de surveiller les chocs. En effet, la visibilité des plaques est réduite avec la qualité de l’image. Seul le capteur intérieur qui détecte les mouvement va permettre de lancer l’enregistrement automatiquement. Pour cela, encore faut-il laissé brancher la caméra sur la prise allume-cigare, ce qui risque de faire descendre la batterie si la voiture n’est pas démarrée.

Un rendu de qualité

Au final, la qualité du produit fait forte impression et les finitions sont agréables. L’utilisation est facile grâce à l’application qui se connecte en WiFi. L’enregistrement démarre automatiquement et viendra effacer, si jamais votre carte est pleine, les anciennes videos. Si jamais vous voulez sauvegarder vos vidéos, il faudra passer par l’application pour gagner du temps.

Une autre fonctionnalité que nous n’avons pas utilisé, c’est le mode Parking. En effet, on pourrait très bien installer la caméra à l’arrière du véhicule pour contrôler sa conduite. La Dashcam C1 dispose d’une toute petite batterie de 470 mAh qui va venir enregistrer des petites vidéos de 30 secondes s’il y a un choc. Attention à l’autonomie très courte.

Caméra de Voiture Anker Roav DashCam C1 Pro avec appli Android/Apple, Caméra Embarquée Ecran LCD 2.4'', résolution 2K 2560*1440, GPS intégré,...
5 Commentaires
Caméra de Voiture Anker Roav DashCam C1 Pro avec appli Android/Apple, Caméra Embarquée Ecran LCD 2.4'', résolution 2K 2560*1440, GPS intégré,...
  • Au delà de la Full HD : capturez tous les détails de vos voyages en résolution 2K. La lentille grand angle et la technologie Nighthawk permettent de capturer les 4 voies de circulation.
  • Une caméra connectée à votre smartphone : installez l'application Roav pour pouvoir regarder, gérer et télécharger toutes vos vidéos directement sur votre tablette ou smartphone.
Conclusion
7.5

La Dashcam C1 de ROAV est un bon produit de bonne qualité. La vidéo de jour est très acceptable, tandis que la vidéo de nuit laisse un peu à désirer. La connexion en WiFi est un vrai plus pour gagner du temps sur le rendu. La fixation au pare-brise est efficace, tout comme l'application. À voir si elle résiste aux fortes chaleurs de cet été.

  • Design8
  • Finition7
  • Qualité d'image 8
  • Utilisation7
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Rédacteur en chef - 22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *