Objet connectéTest

Test – Suunto 7 : Une très bonne montre sportive malgré Wear OS

Publicité

La marque finlandaise Suunto a décidé de s’associer avec Google et son environnement Wear OS. Mais ce n’est pas tout, la Suunto 7 possède également un nouvel écran OLED et de nouveaux capteurs. Cela en fait elle la référence du secteur ? C’est ce que nous allons voir.

Suunto 7

Suunto 7, le déballage

Dans la boite, nous pouvons y trouver : La montre, la documentation ainsi que le câble de synchronisation/charge USB avec connecteur magnétique.
La montre se charge donc avec le câble fourni. Il se fixe à l’arrière de la montre via une connexion magnétique. Attention, il s’agit d’un modèle spécifique, vous ne pourrez pas l’utiliser avec une autre montre de la marque.

Suunto 7

Design

La Suunto 7 est assez classique dans son design. Elle ressemble fortement à la Suunto 9. Son boitier est robuste, vous n’aurez pas peur de la malmener en trail par tous les temps. De plus l’écran OLED tactile est aux normes Gorilla Glass.
La montre est assez imposante surtout comparé à ma Fitbit Ionic habituelle. Mais elle ne choque au poignet quand on la porte au quotidien.

Suunto 7

La montre possède quatre boutons. Le bouton en haut à gauche permet ouvre la liste des applications WearOS ou à l’écran d’accueil depuis n’importe où. Une longue pression active Google Assistant.
Le bouton en haut à droite est dédié à l’application Suunto. Ainsi vous pouvez lancer et enregistrer une activité sportive.

Publicité
Suunto 7

Les deux autres boutons servent aux commandes multimédia et aux différents raccourcis. Les fonctions des boutons peuvent changer dans les paramètres de la montre. Pour rappel, la montre est également tactile, ainsi votre navigation s’en trouve simplifiée.

Publicité
Klinc-proteger-ses-smartphones

Wear OS, Google Fit ou l’app Suunto on s’y perd

Nous allons aborder la partie logiciel. Suunto à décider de s’épauler des solutions Google pour son modèle 7. Et c’est là le principal défaut du produit. Pour être complet dans le suivi, vous avez deux voir trois applications à installer. Et encore vous n’aurez pas tout, car la gestion du sommeil n’est pas gérée.
Selon ce que vous souhaitez suivre, il faut jongler en permanence. Une activité sportive, c’est dans l’appli Suunto. Vos pas au quotidien, il faut aller dans Google Fit. Pour vos paramétrages de notifications, cadrans ou autres il faut se rendre dans Wear OS. C’est vraiment mal pensé. Même si ce n’est pas catastrophique, c’est loin d’être pratique.

La cartographie, on attendait mieux

Suunto avait fait de belles annonces concernant la cartographie, et la gestion des itinéraires. Sur le papier, on aurait pu imaginer beaucoup de choses mais en faite non. Vous ne pourrez pas bénéficier d’un guidage lors de votre sortie running. Il faut se contenter d’une simple localisation sur la carte avec le tracé de l’activité en cours. Il est possible de télécharger une zone de 60km² hors ligne et d’afficher différents types de cartes.

Suunto

Fonctionnalités sportives

Il y a différents modes d’activité, chacun pourra trouver son sport. Toutefois, les amateurs de multi-sports de type triathlon, duathlon ou autres vous ne pourrez pas enchainer vos activités.
Pendant ce test, nous avons la tester lors de sessions course à pied et trial. La montre ne déçoit pas, le signal GPS s’accroche rapidement même en sous bois. Le capteur cardio est cohérent et reflète bien l’activité en cours. Et les données mesurées sont comparables à celles relevées sur d’autres modèles de montres.

Suunto

Durant les sessions, vous avez accès à votre cadence de course, votre distance parcourue, votre allure instantanée et votre fréquence cardiaque. La montre propose une jauge de couleur pour situer rapidement dans quelle zone de fréquence cardiaque on se situe. Bien entendu, il est également possible de piloter votre playlist musicale. Mais ça on en reparle plus tard. La navigation se fait à l’aide des boutons de la montre.

Suunto 7, connecting people

Concernant ce point, la solution Wear OS offre de belle possibilité. La montre peut se connecter à des écouteurs Bluetooth. Ainsi vous pouvez partir avec votre musique, soit directement télécharger dans votre montre soit en jumelage avec votre téléphone. Libre à chacun d’utiliser Spotify, Google musique ou autre solution. Grace au Play Store vous pouvez installer l’application que vous souhaitez. Durant le test nous avons essayé via Spotify en jumelage avec le téléphone tout fonctionne parfaitement.

Suunto 7


Bien entendu, vous pourrez bénéficier des notifications de messages et d’appels. La montre bénéficie également de l’assistant Google. Grâce au micro, vous pourrez adresser un petit « OK google » pour connaitre la météo par exemple. Mais attention, il n’y a pas de haut parleur, les réponses de la Suunto se font via des écrits.

Suunto 7

Conclusion

Globalement la Suunto 7 est une bonne montre. Certes elle n’est pas parfaite, son autonomie est un peu juste et la solution Wear OS n’est pas intégré dans l’application maison. Hormis ces points, elle sera une fidèle alliée lors de vos sorties sportives ou au quotidien.
Elle est disponible sur Amazon au prix de 358€.

Publicité
Administrator please check availability of B0833C1HNR on AMAZON


Suunto 7

8.5

Ecran

9.0/10

Autonomie

7.5/10

Fonctionnalité

8.0/10

Précision capteur

9.0/10

Finition

9.0/10

Points positifs

  • Ecran OLED
  • Réception GPS
  • Finition

Points négatifs

  • Autonomie un peu juste
  • Besoin de trois applications
Publicité
Tags
montre connectée sportive Running Suunto 7 Wear OS

Michael

Responsable Pôle JV - Vieux trentenaire bien avancé qui a connu les début de la micro informatique, les vinyles et les walkman auto reverse Bass Boost. Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi

2 commentaires

  1. Bonjour merci pour votre retour.

    Concernant l’autonomie, je n’ai pas pu le constater c’est la première montre de la marque qui nous ai prêtée.

    Concernant la carte chaleur habitant dans un endroit paumé le rendu de cette fonction n’était pas selon moi révélateur.

    Concernant le suivi dans l’appli effectivement c’est une coquille de ma part je vais corriger.

    Pour la musique c’est Google music

  2. Bonjour vous avez oublié dans votre test quelques fonctions importantes de la dernière mise à jour :
    suivit d’itineraire, autonomie augmentée, carte de chaleur, point de depart populaire, et suggestion d’itineraire.
    Egalement le suivit des pas, des calories et de la récupération peu se faire depuis une « tuile » suunto, plus besoin d’aller dans Google Fit
    Concernant ce point : « Ainsi vous pouvez partir avec votre musique, soit directement télécharger dans votre montre » vous utilisez quelle app ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page