Test – Synology NAS DS120j : NAS multifonctions parfait

Le dernier Network Attached Storage de chez Synology est le NAS DS120j. Ce serveur de stockage réseau est la nouvelle mouture du précédent DS119j.

Si le but premier d’un NAS est le backup (ou sauvegarde), il permet aussi d’avoir un stockage en cloud personnel que l’on peut accéder de chez soi et de partout ailleurs en déplacement.

Voyons ce que le Synology DS120j nous propose pour un assez petit prix.

packaging

Unboxing du NAS Synology DS120j

Au premier abord, on a une petite boîte relativement légère contenant notre NAS. Or une fois la boîte ouverte, on découvre un boîtier blanc très sobre avec le logo Synology sur le côté.

Après avoir retiré notre boîtier de NAS, on peut voir les pièces supplémentaires fournies : un adaptateur secteur, un câble réseau RJ45 et des vis pour l’insertion des disques durs.

Par ailleurs, on y connecte des disques durs de format 2,5 ou 3,5 pouces, que ce soit des HDD ou des SSD en interne. Il est utile de préciser que le DS120j est fourni nu, donc sans disque dur, ce qui explique son prix abordable.

Disque dur

Or il faut ajouter le prix d’un disque dur pour avoir un NAS fonctionnel. Mais cas pratique, on peut recycler un disque dur qui traîne et en faire un serveur cloud pour son plus grand plaisir.

Aperçu de notre serveur

Dans cette version du NAS vu par Synology, on est dans le simple et efficace. S’il n’y a pas foultitude de connectiques, l’indispensable répond présent.

façade avant

La façade avant présente les diodes de fonctionnement (voyant d’état, de réseau local, de disque dur) et un bouton on/off.

Les connectiques du DS120j

Synology DS120j-face arrière

Sur la face arrière, le NAS exhibe un ventilateur pour le bon refroidissement des disques durs. Et tout un assortiment de connectiques. Dont une fente de sécurité Kensington, deux port USB 2.0, un petit bouton de réinitialisation, un port RJ-45 à 1 Gigabit et un port d’alimentation.

emplacement disque dur

Comme précisé précédemment, il y a le strict minimum, mais c’est déjà bien pour pouvoir sécuriser le NAS avec le Kensington. Et la possibilité d’avoir deux disques durs externes supplémentaires.

Les caractéristiques de la bête

De ce côté-là, peu d’évolution de la machine par rapport au DS 119j, mais voici les caractéristiques de la machine.

On commence par un microprocesseur double cœur Marvell Armada 3720 ayant une fréquence de 800 MHz, ce qui est la même chose que le 119j.

Synology DS120j-ventilateur

Nouveauté pour la mémoire vive, qui est doublée, passant de 256 à 512 Mo en DDR3 pour plus d’espace de travail.

Autrement, on apprécie la nouvelle version de DSM (Disk Station Manager) dans sa version 6.2.2.

Du transfert et de l’écologie à tout va

Ici, l’on parle d’un débit provenant des données du constructeur avec des transferts d’un peu plus de 112 Mo/s en lecture et de 100 Mo/s en écriture. Ces chiffres sont appétissants et promettent des échanges rapides avec le NAS.

Téléchargement

Tout cela est à modérer avec les chiffrements des fichiers. Dans ce cas, les vitesses de transferts chutent, ce qui est normal, mais on atteindrait quand même plus de 100 Mo/s.

Enfin, ce NAS consomme peu d’énergie avec 9,81 watts en fonctionnement complet et 4,6 watts en hibernation.

Installation du NAS

Ici, on ne peut pas faire plus simple, il suffit de faire glisser le panneau droit du NAS vers l’avant. Ce dernier se déclipse très facilement. De ce fait, on a accès à l’intérieur du serveur Synology. Ensuite, on installe un disque dur dans le format que l’on préfère ou que l’on possède.

installation disque dur

Puis on visse le disque pour qu’il ne bouge plus. Enfin, on repositionne le panneau droit en le reclipsant. That’s all Folks !

Mise en service du NAS

Il est à noter que le petit manuel fourni par Synology est très simple et succinct, mais il permet de tout comprendre rapidement pour installer le NAS.

Enfin, on relie le NAS à son réseau par le câble RJ-45 et on branche l’adaptateur secteur. Maintenant, il ne reste plus qu’à allumer le NAS DS120j. Aussitôt les voyants se mettent à clignoter, le NAS prend vie, dans votre réseau personnel.

Démarrage et installation

Une fois le NAS lancé, il s’installe par le biais d’une connexion via Synology. Tout ceci est déjà décrit dans le très bon article de mon confrère Mattéo dans son article sur le Synology DS718++.

Ainsi, une fois la détection du NAS effectuée, on entame la configuration de cette dernière. Enfin, le disque dur est formaté dans son intégralité pour un usage dans le NAS.

Installation-partage

S’enchaîne directement l’installation du Disk Station Manager dans sa dernière version, cela prend une dizaine de minutes et le NAS redémarre dans la foulée.

Configuration Disk Station Manager

Puis, c’est la configuration avec des comptes et des mots de passe, mais ces étapes sont cruciales et surtout une authentification forte est de rigueur.

Configuration-nom-mot de passe

Enfin arrive l’étape où les applications s’installent sur le NAS. Tout est indolore et le package de base est déjà bien conséquent pour une utilisation facile et rapide.

Première utilisation de l’OS du DS120j

Il faut noter que l’OS du NAS est utilisable sur tout appareil ayant un navigateur web sur Windows OS, MacOS ou Linux OS, ainsi que Android OS et iOS pour les périphériques mobiles.

S’il y avait plus de temps, d’autres OS plus exotiques auraient été testés.

Synology DS120j-Premier acces au NAS

Alors c’est un OS assez minimaliste, mais il possède l’ensemble de fonctionnalités pour l’utilisateur lambda. Ainsi, les informations de surveillance du système et des disques sont directement visibles.

Des moniteurs pour les performances

Mais il existe de nombreux autres moniteurs permettant le suivi des ressources du NAS pour qui s’y intéresse.

Revenons à l’essentiel, le NAS est une plateforme d’accès à des fichiers et File Station permet de gérer ces derniers pour en ajouter ou en récupérer.

Music

De plus, il existe un centre de paquet qui est un peu le store permettant l’ajout de nouvelles applications au NAS.

Enfin, il y a un panneau de configuration pour optimiser votre OS du NAS. Et pour terminer, un icone d’aide pour DSM et son utilisation si on est perdu.

Gestion de fichiers à la volée partout pour vous et vos proches

Pour un nouvel utilisateur de NAS, la magie opère dès que l’on peut ajouter des fichiers dans les différents dossiers pour stocker ses fichiers.

Et les musiques, les vidéos, les fichiers du programmeur, les dossiers de boulot, les photos sont ajoutés très rapidement, même sur un réseau en ADSL.

Le smartphone et le DS120j

Il existe des applications spéciales pour les smartphones dédiés spécifiquement aux vidéos (DS Video) aux fichiers (DS File). Ainsi que DS Audio pour les fichiers audio, DS photo pour les photos …

Photos

Pour revenir sur la gestion des disques, l’application gestionnaire de stockage permet la gestion du disque dur en temps réel.

Pour ne pas faire de redite par rapport à Mattéo, voir ses explication sur l’utilisation du centre de paquets, des RAID et du gestionnaire de stockage.  

Synology DS120j : Conclusion

Que dire en conclusion du test de ce NAS pour le particulier ? Que du bien, car cela permet d’avoir en tant que particulier son petit serveur « Cloud » à la maison.

Ainsi, lors des voyages à l’étranger, que l’on soit aux USA ou au Japon, on peut déposer ses photos sur son NAS qui est bien au chaud à la maison.

On peut sauvegarder les fichiers de toute la famille et avoir une solution simple pour tout partager. Bref, des possibilités d’utilisations infinies pour le Synology qui est une plate-forme de partage et de synchronisation de fichiers entre périphériques.

Et pour l’acheter

Le Synology DS120j est disponible nu pour à 120,87 € et avec un disque dur de 4 To à 219 €

Synology DS120j

120,87 €
9

9.0/10

Points positifs

  • Beaucoup d'applications disponibles
  • Facilité d'utilisation
  • Installation facile des disques durs
  • Prix abordable (et pas trop cher avec un DD)
  • Expérience utilisateur
  • Avoir un serveur cloud chez soi
  • Sécurité globale (kensington, cryptage, ...)

Points négatifs

  • Faire attention aux mots de passe
Synology DS120j
90%

Description

  • Design90%
  • Fonctionnalité90%
  • Ergonomie90%
  • Performances90%
  • Ecologie90%
  • Rapport qualité/prix90%
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Rédacteur (Spécialiste Jeux-Vidéo) - Jeune quarantenaire, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de livres et de BD, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *