Jeux vidéo

Test – The last of us part II : Le chef d’œuvre de la PS4

Publicité

7 ans après la sortie du titre mythique The last of us, Naughty Dog débarque avec une suite magistrale baptisée tout simplement The last of us part II. Après quelques heures passées à parcourir le jeu sur PS4 pro voici notre test et avis sur cette suite tant attendue.

L’histoire (sans spoilers)

Littéralement « le denier d’entre nous », le survival horror de Naughty dog poursuit l’aventure d’Ellie et Joel 4 ans après le premier opus. Ellie à maintenant 19 ans et l’apocalypse est toujours d’actualité.

Le visage d’Ellie sur les 2 épisodes

Ellie et Joel ont trouvé refuge à Jackson, dans le Wyoming chez Tommy, le frère de Joel. La vie est paisible dans cette communauté où on y trouve tout ce qu’il faut en période post apocalyptique, notamment des commerces et autres magasins. La sécurité est assurée par de nombreuses patrouilles. Toutefois, un terrible événement va être le déclenchement de cette deuxième partie et nous emmener dans un nouveau périple. De nouveaux personnages et communautés feront leur apparition tout au long de l’aventure.

The last of us part II – graphismes et gameplay

Naughty dog ne trahit pas sa réputation à sortir des jeux incroyables à tous les niveaux et notamment au niveau graphismes. Il est tout simplement sublime sur PS4 pro, qu’est-ce que cela aurait donné sur une PS5…

Publicité

Les effets d’animations des personnages sont très détaillés, on pourra par exemple donner à Ellie diverses expressions du visage en se regardant dans un miroir tout en manipulant les deux sticks de la manette, tout simplement bluffant. A force d’avancer dans le jeu, tout parait naturel, pourtant tout est dans le détail. Le studio à même travaillé les mouvements du sac à dos en fonction du personnage. Les impacts de balles sont bien gérés, les ennemis peuvent perdre une partie du visage en fonction du point d’impact. Les mouvements d’enjambement d’un mur ou de rechargement d’armes sont parfaitement réalistes.

Au niveau des décors en général, il faut l’avouer, c’est très beau. Naughty dog avait déjà fait fort pour le premier opus mais là on peut constater que l’on peut encore tirer un maximum des capacités graphiques de la PS4. Parcourir la ville à moitié en ruines avec la végétation qui a repris ses droits, c’est vraiment bluffant. Par ailleurs, cela rajoute un plus pour ceux qui aiment parcourir tous les coins et recoins de la map. Encore une fois tout est dans le détail, le mouvement de la végétation avec le vent, Ellie qui se recoiffe. C’est ce réalisme qui plonge le joueur en totale immersion et ajoute un atout dans le gameplay.

Les collectibles sont toujours présents dans le jeu, cartes à collectionner, entrées de journal et autres vont apporter de quoi faire à ceux qui partent à la conquête des trophées. Cela rajoute une durée de vie supplémentaire au jeu, qui est déjà honorable sans. Les phases de cinématiques sont également époustouflantes de réalisme et placées au bon moment dans la narration. On retrouve la dimension cinéma-film qui manque parfois dans certains jeux.

En termes de gameplay, Naughty dog a donc encore une fois frappé fort. Malgré tout, on se demande pourquoi lorsque le personnage recule, c’est si mal géré. En effet, cela ne donne pas l’impression d’un mouvement naturel, mais bon, vu le niveau du reste on passe l’éponge !

The last of us part II, Les nouveautés

L’IA a été revue et améliorée dans cet opus, avec des ennemis qui sont souvent sur leur garde, qui cherchent dans les moindres recoins, derrière les véhicules. Il est donc plus difficile de se faufiler en mode furtif, mais pas impossible non plus.

De plus, les ennemis vous repèrent plus facilement et alertent les autres dans la foulée. Ils peuvent par exemple siffler pour signaler leur présence. On peut vite se retrouver submergé ! En revanche, il est possible de se cacher sous les véhicules, dans les hautes herbes ou encore sous certains meubles.

Des gardes avec des chiens sont maintenant présents pour corser le tout. Et c’est bien connu, les chiens ont un odorat très développé donc ils peuvent flairer et nous suivre à la trace sur de longues distances

Les claqueurs toujours là, mais un nouvel infecté fait son apparition, le puant. Il diffuse un nuage acide qui brule la peau et qui aveugle, ce qui favorise les attaques des claqueurs et autres coureurs.

Publicité

Le couteau est désormais de base, on passe donc un cran au-dessus du surin ce qui est cohérent avec l’évolution de l’histoire.

De nouvelles énigmes font leur apparition, on pourra ouvrir certains coffres fort uniquement en fouillant la zone à la recherche de note qui indiquera le code. Ce n’est toutefois pas un jeu d’énigme et de réflexion, les énigmes sont basiques.

Alors cette suite, on y joue ?

The last of us part II est vite devenu un incontournable en en quelques jours. Il s’agit toujours d’un mélange entre jeu d’action et jeu d’infiltration sur une timeline narrative parfaitement organisée. En effet, comme pour la première partie, l’histoire fait tout. C’est aussi pour cela que beaucoup ont été déçu lorsque des leaks sont sortis avant la commercialisation du jeu.

TLOU part II est plus violent et plus sombre que le premier opus mais cela reste logique, Ellie étant plus âgée son personnage a gagné en maturité dans le gameplay notamment dans les choix et les actions qu’elle va faire tout au long de l’histoire.

TLOU part II est graphiquement superbe et l’histoire captivante. On peut vite se laisser entrainer et passer quelques heures à jouer d’affiler. La narration et l’immersion sont vraiment totales et on se sent à la place des personnages. Certaines séquences sont plus que marquantes, car on ne peut pas modifier les évènements et c’est très prenant. Chaque scène est réaliste et toujours traitée avec le sens du détail. Par ailleurs, la durée de vie peut être largement augmentée à condition d’explorer la map.

Après 7 ans d’attente et malgré le fait qu’une suite n’était pas nécessaire dans le sens ou le premier opus avait une vraie fin, The last of us part II est plus qu’une simple suite. C’est un incontournable !

The last of us part II

54,49 €
10

Graphismes

10.0/10

Bande son

10.0/10

Jouabilité

10.0/10

Points positifs

  • mise en scène
  • narration
  • graphismes
  • bande son et doublage

Points négatifs

  • Quelques mouvements de personnage imparfaits (mais c’est vraiment pour mettre un point négatif ! )
Publicité
Tags
jeux vidéo ps4 the last of us 2

Xavier

Geek, gamer et adepte de bonnes séries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page