SmartphoneTest

Test – Vivo V23 5G : un smartphone milieu de gamme convaincant au design atypique

Un an après le V21, Vivo revient sur le devant de la scène avec un nouveau milieu de gamme, le V23 5G. La fiche technique reste relativement similaire, pour un ticket d’entrée de 110 euros plus cher. L’accent semble avoir été mis sur le design. Est-ce que cela suffit pour en faire un smartphone recommandable ? Réponse dans ce test !

Déballage et présentation du Vivo V21 5G

Vivo a récemment annoncé un nouveau smartphone milieu de gamme de sa série V, le V23. Cependant, le V23 ne va pas remplacer son prédécesseur le V21, mais se positionner juste au-dessus dans le catalogue de la marque. Avec un positionnement tarifaire logiquement plus élevé, nous nous attendons à une expérience plus premium, des performances améliorées.

Lors du déballage, le V23 ne déroge pas à la philosophie de la marque : rien ne manque. On aura le droit à l’imposant bloc chargeur FlashCharge 44W, un câble USB A vers USB C, des écouteurs jack, un adaptateur USB C vers jack et enfin une coque souple transparente de bonne facture.

Dès sa sortie de boite, le smartphone inspire une sensation de robustesse. Il tient bien en main, ses bordures plates ne sont pas tranchantes.

Un design premium et unique

Le V23 arbore un design et une qualité de fabrication moderne : il reprend les codes d’un iPhone aux tranches plates en aluminium. On retrouvera sur sa tranche droite le bouton d’alimentation, surplombé des boutons de volume. En dessous, on aura un seul haut-parleur, la prise USB-C et le tiroir nano-SIM.

Cependant, LA particularité du V23 5G est bien évidemment son dos, unique en son genre. Le dos de l’appareil est composé de verre, mais aussi d’une couche de fluorine, permettant à la surface de changer de couleur. Il passera donc d’un coloris doré, à un bleu turquoise en fonction de la lumière ambiante.

L’effet est très rapide, il est même possible de créer des motifs en exposant seulement certaines parties à la lumière. Cependant, après trois minutes, le dessin commence déjà à s’estomper. Le changement de couleur fonctionne même avec la coque transparente, celle-ci laissant passer les UV. Une particularité, oui, mais pas vraiment un atout. Dans les faits, ce dos en fluorine vous permettra d’avoir un téléphone doré en intérieur, et plutôt vert fluo à l’extérieur.

vivo-v23-5g-dos-or-minvivo-v23-5g-dos-fluo-min

À noter, cela ne fonctionne qu’avec le coloris « or étincelant », la version noire de l’appareil n’ayant pas droit au même traitement.

Écran du Vivo V23 5G

Pour l’écran, Vivo a fait le choix d’une dalle Amoled de 6,44 pouces Full HD+ (1080 x 2400 pixels) compatible HDR10+. Il est possible de choisir un taux de rafraîchissement d’écran variable entre 60 Hz et 90 Hz, ou un taux fixe de 60 Hz ou de 90 Hz.

On peut noter un léger menton en bas, mais relativement discret. En haut, on retrouve une encoche, qui abrite les deux capteurs de selfie : un module principal de 50 Mpx couplé à un ultra grand-angle de 8 Mpx. Ils sont assistés par deux spots à LED situés dans la partie supérieure de l’écran, complètement invisibles lorsqu’ils sont éteints. 

Seul bémol à cette dalle, en extérieur et par beau temps, l’écran devient un peu moins lisible, la faute à une luminosité maximale trop faible.

Performances : suffisantes pour une utilisation quotidienne

Le Vivo V23 5G utilise une puce Mediatek Dimensity 920 couplée à 8 ou 12 Go de RAM et à 128 ou 256 Go de stockage. Une configuration solide, qui lui permet de proposer des performances tout à fait honorables, tant pour les taches du quotidien que pour les jeux.

Le V23 fonctionne avec la surcouche logicielle Funtouch OS, une interface qui reprend en grande partie l’ergonomie d’Android stock. Elle est basée sur Android 12. Elle se veut relativement épurée, sans pour autant lésiner sur la personnalisation.

Vivo V23 5G : Charge et autonomie

Grâce au bloc de charge 44 W fourni dans la boîte, nous avons mesuré un 0 à 100 % en 58 minutes. Un bon score, d’autant que la première demi-heure de charge permet de récupérer plus de 60 %. 

En ce qui concerne l’autonomie, elle se révèle correcte grâce à sa batterie de 4200 mAh. Vous pourrez tenir une journée, mais pas davantage.

Photo : le roi est-il de retour ?

Comme son prédécesseur, le V23 mise beaucoup sur la photo. Ce téléphone, qui s’adresse aux amateurs de réseaux sociaux, se doit de proposer une configuration solide. À l’arrière, on retrouve trois capteurs :

À l’arrière, on retrouve trois capteurs. Le capteur principal de 64 millions de pixels ouvrant à f/1.89. Un grand angle plutôt précis, qui se débrouille également bien en basse lumière. Vivo utilise le pixel-binning, qui permet de fusionner quatre pixels afin de capturer davantage de lumière. Les photos sont rendues en 16 Mpx par défaut, mais il est possible de forcer les 64 Mpx.

Pour l’accompagner, on va trouver un second capteur ultra grand angle ouvrant à f/2.2 de 8 millions de pixels, qui s’avère d’une qualité nettement inférieure.

Le troisième et dernier capteur de 2 millions de pixels s’avère anecdotique ; il servira uniquement à la macro, avec une ouverture calée à f/2.4.

vivo-v23-5g-grand-angle-min-minvivo-v23-5g-ultra-grand-angle-min
Grand-angle (à gauche) — Ultra grand-angle (à droite)

À l’avant, grâce à son capteur principal de 50 Mpx, le V23 s’avère à l’aise : pleine lumière, nuit, bokeh, il est très difficile de le mettre en défaut. Dans la grande majorité des cas, les selfies ressortiront de bonnes qualités.

Avec l’ultra grand-angle cependant, les photos sont moins lumineuses et moins contrastées, offrent moins de piqué. À réserver uniquement lors des selfies de groupe.

Mais surtout, on pourra aussi compter sur les LED placées au niveau de la tranche supérieure. Nouveauté par rapport au V21, nous pourrons modifier la température sur trois niveaux directement depuis l’application.

Conclusion : le Vivo V23 5G est-il recommandable ?

Vous l’aurez lu, ce Vivo V23 5G semble avoir tout pour plaire : un design premium aux tranches plates, un dos unique dans le coloris or étincelant… Les performances sont suffisantes, on retrouve un écran de bonne facture, l’autonomie est bonne… Mais le prix demandé de 529 euros ne nous semble pas justifié. En effet, le V23 5G coche toutes les cases que le V21 cochait l’année dernière, à un prix beaucoup plus attractif. De plus, ses caractéristiques le placent face à une concurrence rude et souvent plus abordable.

À moins de tomber amoureux du design, d’avoir besoin d’un second capteur frontal ou de changer la couleur du flash avant, nous ne pouvons que difficilement vous recommander ce Vivo V23 5G. Il se destine donc avant tout aux vlogueurs et aux amateurs de réseaux sociaux.

vivo-v23-5g-test-min

Le Vivo V21, dont vous pouvez retrouver notre test juste ici, semble un choix plus pertinent compte tenu de son tarif, autour des 350 euros aujourd’hui.

Produit disponible sur

vivo V23 5G Smartphone, 12 Go De RAM + 256 Go De ROM, Double Appareil Photo Avant AF De 50 MP, Projecteur Bicolore, Verre A Changement De Couleur, Triple Appareil Photo De 64 MP

499,00 €
Voir l'offre

Vivo V23 5G

529 €
7.9

Design et ergonomie

9.5/10

Ecran

7.0/10

Performances

8.0/10

Photo

7.5/10

Autonomie

7.5/10

Points positifs

  • Design très réussi
  • Caméra frontale performante

Points négatifs

  • Positionnement tarifaire élevé
  • Absence de haut-parleurs stéréo
Tags
Android smartphones vivo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page