Vie privée : l’intérêt d’utiliser un VPN

D’après le rapport de Symantec – une entreprise américaine spécialisée dans les logiciels informatiques et la cybersécurité – la France fait partie des 10 pays les plus sujets aux attaques informatiques. En 2016, nous aurions subi, en totalité, plus de 10 millions de tentatives de piratage. Ces dernières s’exercent majoritairement sur les entreprises – les grands groupes, mais aussi les TPE/PME – et les particuliers, très vulnérables depuis l’avènement des réseaux sociaux. Parmi tous les piratages recensés, les rançongiciels plus communément appelés ransomwares sont en nette augmentation et consistent à soutirer de l’argent en prenant « en otage » des documents confidentiels ou l’accès total des ordinateurs.

Aujourd’hui, nous pouvons affirmer, sans prendre trop de risques, que personne n’est à l’abri d’un piratage ou d’un vol de données. Les procédés sont nombreux, mais la plupart du temps, les pirates informatiques appelés également “ hackers “ arrivent à s’immiscer dans votre machine à l’aide de votre adresse IP. Pour limiter les tentatives de piratage, plusieurs solutions existent, notamment l’utilisation d’un VPN. Voyons dans quelle mesure ce dernier peut préserver votre vie privée.

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Inutile de parler de ses avantages sans comprendre profondément ce qu’il est et comment il fonctionne. L’abréviation VPN signifie Virtual Private Network ou réseau privé virtuel en français. Comme le terme l’indique, il s’agit d’un réseau privé venant se greffer à votre réseau habituel pour assurer sa sécurité. Il se matérialise par une application qui peut être installée sur tous les devices : ordinateurs, mobiles, tablettes, box, etc.

Plus concrètement, c’est un tunnel sécurisé qui va agir sur vos appareils et crypter toutes les données qui y transitent. Comprenez que tout se fait automatiquement dès lors que vous activez le VPN. Vous n’aurez donc pas à apprendre tous les protocoles – L2TP, IKEVv2…- qui permettent de chiffrer les données.

Toutefois, comme pour toute application, tous les fournisseurs de VPN ne se valent pas. Tandis que certains fournisseurs proposeront des services gratuits, d’autres seront payants. Nous ne saurions que trop vous recommander d’oublier les VPN gratuits qui sont, pour la plupart, de piètre qualité. Ces derniers font souvent l’objet de déconnexions régulières rendant obsolète l’utilisation d’un tel système. En effet, n’oubliez pas qu’en cas de déconnexion, c’est bien votre IP qui transitera sur le réseau, celle-ci n’étant plus couverte par le tunnel sécurisé. En revanche, du côté des VPN premium, il existe une multitude de services attrayants de telle sorte qu’il est difficile de choisir le meilleur VPN payant. Nous vous recommandons le Cyberghost VPN et NordVPN que vous pourrez tester quelques jours pour statuer sur leur fiabilité avant de vous abonner à leurs services.

Quels sont les avantages du VPN ?

Maintenant que nous avons expliqué le fonctionnement global du VPN, attardons-nous sur les raisons qui poussent des millions d’utilisateurs à installer ce programme sur leurs machines.

Le VPN : le garant de votre sécurité sur le Web et sur les réseaux publics

Comme nous l’avons expliqué précédemment, le tunnel créé par le VPN ajoute une couche de sécurité entre votre ordinateur et internet, de telle sorte que lorsqu’une attaque se produit, ce n’est plus votre pc qui est menacé, mais bien le VPN. Rassurez-vous, ce dernier, surtout dans le cadre des offres payantes, est très bien sécurisé. Il crée donc une barrière protectrice pour sécuriser votre ordinateur et vos données.

Quant aux réseaux publics, il s’agit de ceux que l’on rencontre dans les gares et aéroports, dans les centres commerciaux et les restaurants par exemple. Ces derniers permettent à leurs clients de se connecter via le wifi public gratuit. Le problème est que tout le monde se connecte sur la même borne wifi et que des personnes mal intentionnées peuvent capter des informations personnelles – mots de passe, codes secrets ( cartes bancaires, connexion à des comptes divers, etc.) – sur vous à travers ce réseau. Le VPN vous protège des tentatives de piratage en chiffrant les données qui transitent à travers son système de tunnel.

Cacher ses préférences et ses informations de navigation

Nombreux sont ceux qui utilisent le VPN pour préserver leur vie privée. En effet, au sein du réseau « normal », lorsque vous naviguez sur un site, ce dernier est capable de détecter le pays dans lequel vous êtes, le navigateur internet que vous utilisez, le support par lequel vous effectuez vos recherches – ordinateur, mobile ou tablette -, la résolution de votre écran et d’autres données vous concernant. Tout cela est rendu possible par l’intermédiaire de votre adresse IP, qui est reconnue à chaque connexion.

Le VPN servira à masquer votre IP ; les sites ne reconnaîtront plus la vôtre, mais bien l’IP de votre VPN. C’est ainsi qu’un tel service cachera vos habitudes de navigation à votre fournisseur d’accès internet (FAI), ainsi qu’au gouvernement.

Le VPN comme solution à la censure

Si vous avez l’occasion de voyager, vous vous apercevrez très rapidement que certains pays censurent des sites ou des applications étrangères. C’est le cas de la Chine par exemple, où l’utilisation de Google et de tous ses services est impossible. De même que les applications comme Facebook, Twitter, LinkedIn ou Instagram sont proscrites. Utiliser un VPN vous permettra de contourner assez facilement ces restrictions, en choisissant dans vos paramètres le pays dans lequel ces mêmes services ne sont pas censurés. Nous avons écrit par le passé un article sur la censure en France et comment la contourner.

Contourner la géocalisation par IP avec un VPN

La géolocalisation par IP peut vous limiter à l’utilisation de certains services. Imaginons que vous êtes aux États-Unis dans le cadre d’un voyage et que vous souhaitez regarder une émission de télévision française. Il est fort probable que vous soyez bloqué parce que votre IP est détecté ailleurs qu’en France – ces programmes étant réservés uniquement aux résidents français. Grâce au VPN, il suffit de modifier votre adresse IP par une IP française et les vidéos se débloqueront comme par magie. Notez que ce n’est pas une exclusivité française ; ce problème se rencontre un peu partout.

Geek depuis toujours, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement INTERNATIONAUX pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! J'adore également rencontrer et juger des startups, vous retrouverez souvent ce genre de contenu avec moi !

4 Comments

  1. Adam Reply

    J’ai eu un expérience pas très agréable de vol de données au point d’ ailleurs que ça avait bousillé mon smartphone…J’ avais du en racheter un et du coup je protège mon smartphone avec un VPN (NordVPN) pour préserver mon anonymat et mes données sur Internet.

  2. Evol Reply

    Merci beaucoup de votre retour, Léo. Mais cette loi européenne qui va tuer les mèmes… c’est quelque chose de bizarre, à mon avis.

    1. Léo Post author Reply

      Toute cette vague de protection est non fondée, la directive SI JAMAIS elle est appliquée ne fera perdre de l’argent qu’à YouTube en le forçant à laisser les petits videastes contester les claims de copyright abusifs existant actuellement et ils devront verifier les videos a la main.
      Je cite notre juriste :
      « Seulement faire un article rigoureux juridiquement sur le sujet implique de faire appel à des notions très techniques qui n’intéressent que les juristes pour faire dire que c’est du Pipo et que même si elle passe, elle n’aura pas d’effet cette directive »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *