Actu

WhatsApp explique son système de collecte de données personnelles

En début d’année, WhatsApp est venu souffrir d’une polémique autour d’une nouvelle mise à jour de ses conditions d’utilisation. Cette dernière soulignait notamment le partage de données personnelles avec Facebook. L’application de messagerie privée est ensuite venue écoper d’une amende de 225 millions d’euros en septembre dernier par la Commission irlandaise. Cette décision fait suite au manque de renseignements partagés auprès des utilisateurs concernant la collecte de données personnelles et son partage avec Facebook. Désormais, WhatsApp vient de corriger le tir en proposant une belle section explicative dévoilant comment les données collectées sont collectées et utilisées.

Voici les données personnelles récoltées par WhatsApp

Par le biais d’une nouvelle publication, WhatsApp est venu expliquer en détail comment et quelles données étaient collectées à travers une mise à jour de sa Politique de confidentialité pour les personnes résidant dans la Région européenne. Le service de messagerie privée souligne tout d’abord que « cette mise à jour ne change pas la façon dont nous exerçons nos activités, y compris la façon dont nous traitons, utilisons ou partageons vos données, notamment avec notre société mère, Meta ».

Dans les détails, WhatsApp dévoile profiter de l’ensemble de vos données personnelles qui ne sont pas cryptées, soit tout ce qui ne concerne pas les messages que vous envoyez ou les appels que vous passez. On peut notamment penser à votre photo de profil, la section À propos ou encore le nom des groupes de discussion. Cela ne s’arrête cependant pas là étant donné que WhatsApp vient aussi s’acquitter de métadonnées techniques comme les heures de connexions, la version de l’application, l’OS utilisé, les personnes avec qui vous discutez ainsi que la fréquence des messages échangés avec vos contacts…

On peut ainsi facilement en déduire que WhatsApp peut élaborer un profil détaillé de ses utilisateurs grâce à ses informations, cependant on ne sait pas à quoi elle peut s’en servir. Le service explique notamment de façon officielle que ces données sont utilisées pour mesurer les performances de l’application ou encore assurer son bon fonctionnement. Ce qui n’est pas nouveau, c’est que l’application ne peut utiliser ses informations des fins publicitaires. Cela pourrait uniquement se faire après consultation auprès de de la Commission irlandaise pour la protection des données.

En mettant à jour ses conditions d’utilisation en Europe, WhatsApp vient tout de même contester dans les pages de Le Monde l’amende dont elle a écopé en déclarant : « Nous sommes en désaccord avec [la décision du régulateur irlandais] et nous avons fait appel parce que nous pensons que nous fournissions déjà toutes les informations nécessaires à nos utilisateurs ».


Encore un peu de temps ? Découvrez notre article WhatsApp : une nouvelle application Windows plus rapide et pratique arrive !

Via
iGeneration
Tags
données personnelles facebook Messagerie news whatsapp

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page