Corée du Sud

WideBrain – Des espaces virtuels privés dans le Métaverse – K-Metaverse 2022

Dans le cadre du K-Metaverse 2022, nous avons interviewé plusieurs startups dans le monde de la VR, AR et XR. Le Metaverse Content Global Cooperation est un projet soutenu par le ministère des Sciences et des TIC de Corée du Sud afin que les entreprises nationales du métaverse puissent se développer à l’international. La première entreprise que nous avons rencontrée est Widebrain. Une startup coréenne qui crée des mondes 3D personnalisés pour les entreprises et les gouvernements.

Qu’est-ce que WideBrain ?

Widebrain est une startup coréenne qui crée des mondes 3D personnalisés pour les entreprises et les gouvernements. Ils proposent par exemple un espace virtuel conçu pour faciliter les activités commerciales. L’objectif de l’entreprise est de démocratiser la création d’opportunités d’espace virtuel dans le métaverse. Mais aussi faciliter la création d’espaces virtuels pour des activités telles que des expositions, des salons professionnels, l’éducation, le marketing et la publicité. Ils ont par exemple créé pour LG un showroom présentant leurs derniers produits dans un contexte de maison connecté. Le tout dans un espace virtuel accessible via navigateur et casque VR.

En d’autres exemples, ils ont aussi développé un jeu AR basé sur la localisation dans un espace intérieur et avec des services de tourisme intelligents à la tour Yongdusan à Busan et au musée de l’expérience cinématographique de Busan. Mais aussi, ils prévoient d’ouvrir un service de visite AR dans la région de Busan. De plus, Lotte Adventure Seoul Sky a lancé le jeu de tir AR « SKY Arena » avec la vue de la plus haute tour de Corée.
Tout est parti de l’idée que le métaverse est une extension du monde réel, un espace où se déroulent la consommation et la culture.

Pour le futur, WideBrain veut s’orienter vers du service pour des lieux publics tels que des musées, cinémas et magasins. Afin de faciliter l’interaction entre les clients et les employés de ces lieux. Cela permet de visiter en avance certains lieux pour se repérer ou par exemple, mieux choisir sa place au cinéma. Mais encore, offrir des services d’éducation en ligne en VR.

Nous sentons une belle évolution au niveau de l’éducation connectée avec nos clients et partenaires Coréens.

JEONG HYEWON, CEO de WideBrain

Pourquoi WideBrain est une solution unique ?

Le but de l’utilisation de l’espace virtuel comme espace d’affaires varie d’un client à l’autre. Il offre un environnement simple et intuitif aux utilisateurs tout en permettant aux entreprises de planifier et d’utiliser de manière flexible les espaces et les fonctions qui correspondent à leurs objectifs. Si le service est mis en œuvre en tirant parti des caractéristiques du métaverse, de nouvelles expériences plus significatives que la réalité peuvent être créées. Widebrain est spécialisé dans la conception du flux de service autour de l’espace 3D. En améliorant l’environnement de service qui était auparavant implémenté respectivement en ligne ou hors ligne.

Pour profiter pleinement des avantages offerts par WideBrain, les entreprises devront payer pour créer et mettre en place des espaces virtuels. Les accords de partage des revenus seront rendus possibles avec de la publicité à l’intérieur de ces mondes 3D. Widebrain propose ainsi un business modèle en trois axes. Le premier la création et location d’espaces virtuels, le deuxième la publicité au sein de ces espaces et le troisième en étant payé pour le trafic généré grâce à leur solution.

Quelle évolution pour cette entreprise du metaverse ?

Pour l’instant, Widebrain a environ 20 projets par ans, chaque projet vaut entre 100 et 500 000€. Leur croissance est encore très importante, environ 100 % par an depuis leur création en 2018. Pour 2022, ils sont en cours de finalisation d’un outil de création qui améliorera la productivité de leur contenu. Pour 2023, ils vont se concentrer sur le développement de contenu et le service commercial pour l’espace virtuel lié à l’éducation.

À l’heure actuelle, la société teste toujours sa technologie métaverse en Corée, mais elle prévoit d’entrer sur le marché nord-américain et européen en 2023. Ils étaient d’ailleurs à la Paris Games Week 2022 et ont eu de très bons retours de la part de potentiels clients B2B.

Tags
Interview news startup

Léo

Geek depuis toujours, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Journaliste et reporter pour Le Café Du Geek, Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants. Je m’occupe de faire évoluer le site, de gérer l’équipe de rédacteurs mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement INTERNATIONAUX pour découvrir toujours plus de choses ! J'adore également rencontrer et juger des startups, vous retrouverez souvent ce genre de contenu avec moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page