CultureJeux vidéoTest

3 Jeux vidéo de la semaine, Siege Survival : Gloria Victis, Mass Effect Legendary Edition, Disco Elysium Final Cut

Dans les méandres de la production des jeux vidéo, Le Café du Geek sélectionne pour vous les 3 sorties les plus marquantes de la semaine. Soyez un survivant d’un siège sauvage avec Siege Survival : Gloria Victis. Où sauvez l’univers dans Mass Effect Legendary Edition qui regroupe les 3 opus et l’intégralité des DLC. Sinon, revenez sur terre pour un jeu de rôle aussi noir qu’adulte avec l’excellentissime Disco Elysium Final Cut.

Siege Survival : Gloria Victis

Voici que votre ville est dévastée par une invasion et que commence le siège du château qui surplombe la cité. Vous êtes un des survivants, un simple manant qui a réussi à se réfugier sous les tourelles protectrices du donjon. Deux choix s’offrent à vous, mourir de faim, sous les assauts de l’envahisseur ou soutenir l’effort de guerre. Ensuite, vous allez donc devoir chercher dans les décombres du matériel pour produire des objets, des outils, de la nourriture…

Petit à petit, vous aurez de nouveaux compagnons qui vous aideront dans votre quête. Étant assiégées, les ressources sont rares, vous devrez donc effectuer des raids en ville. Leurs buts sont d’explorer la cité occupée pour récupérer des ressources et des informations. Attention, l’ennemi patrouille et vous devrez les éviter au risque de vous faire tuer. Vous pouvez bien sûr éliminer les gardes, mais cela multipliera les rondes de surveillance. Cela rendra vos raids bien plus risqués. Or ils sont essentiels pour récupérer des ressources.

Le jeu se divise en deux phases de jeux. La journée où vous tentez de produire de la nourriture, des bandages, de réparer des armes. Tout cela servira à vos hommes et vous devez en plus approvisionner les soldats qui défendent le château. Tous les 3 jours, vous serez attaqué à coup de pierres, de flèches enflammées. Qui tenteront de détruire vos constructions et vous tuer. Il faut alors éteindre les feux, éviter les rochers envoyés par les catapultes et ce n’est pas de tout repos. La nuit sera l’occasion de faire se reposer vos hommes. S’ils ne se reposent pas assez, ou pas assez nourris ils meurent. Moins de bras, moins de ressources donc soient vigilants.

La nuit est aussi l’occasion de se lancer en ville à travers les différents tunnels secrets qui parsèment la ville. L’ergonomie du jeu est assez simple. Il faut juste un peu de temps pour appréhender toutes les séries d’actions à réaliser. Cela devient assez répétitif au bon de plusieurs heures de jeu. Les raids sont l’occasion de dans un peu d’infiltration, exploration et un peu de combats pour se changer les idées.

Visuellement, la vue en 3D isométrique est bien travaillé. Il y’a un sens du détail, des environnements soignés et même quelques beaux effets de lumière. Ce n’est pas le jeu du siècle, mais il a son charme. Ce que nous regrettons le plus au final c’est de ne jamais intervenir dans le siège en tant que tel. Et surtout un manque d’immersion. Nous gérons, mais n’avons aucune réelle implication émotionnelle, malgré des choix humains parfois difficiles.

Siege Survival : Gloria Victis, notre avis

Malgré son aspect répétitif et après avoir compris la mécanique de jeu et que surtout vous n’aurez jamais le temps de faire tout ce que vous voulez. Ce titre laisse une impression plutôt positive. Entre gestion, exploration et anticipation des attaques ennemies tous les 3 jours, nous avons un bon petit titre de gestion dans un environnement médiéval qui n’est pas sans charme.

PC sur steam

Disco Elysium Final Cut

Nous vous présentons ici une pépite du RPG qui est malheureusement passé un brin inaperçu lors de sa sortie. Le fait que le titre soit uniquement en anglais et très riche en texte et en voix a beaucoup limité l’intérêt. Avec cette Final Cut, nous avons un titre intégralement traduit, voix incluse et nous ouvre la porte d’un univers aussi noir que passionnant. Le début de la trame scénaristique est très classique, après une nuit très mouvement vous vous réveillez avec une sacrée gueule de bois, due à l’alcool et sûrement d’autres substances pas très licites. Vaseux, vous vous rappelez juste être un enquêteur et à partir de là à vous de découvrir ce qui vous échappe, mais vous semble très important.

Vous allez donc créer votre feuille de personnage et les amoureux du jeu de rôle papier vont ici succomber. Les possibilités sont phénoménales et surtout chaque choix influe réellement sur le jeu. Un personnage violent, fort physiquement pourra sans soucis s’approcher d’un cadavre, là ou un personnage plus sensible devra aller chercher un anti vomitif avant de s’en approcher. Dans les actions comme dans les dialogues, les développeurs ont créé un nombre de déclinaisons simplement monumentales. Il y’a un tel soin apporté aux détails, aux variantes que nous avons parfois l’impression que nous avons un exceptionnel maître du jeu qui a préparé une session de RPG dans les moindres détails. Le scénario est d’une profondeur rare et aborde des concepts rares dans le jeu vidéo, la religion, le racisme, la politique, bref c’est l’un des titres les plus adultes que nous avons croisé depuis des années.

Techniquement, il profite d’une direction artistique très réussie. Chaque détail est vraiment soigné, travaillé pour nous immerger toujours plus dans le jeu. Le travail d’écriture est la seconde base de ce titre, car vraiment tout est anticipé, chaque choix, possibilité de dialogue est enregistré et influe plus ou moins loin dans l’aventure. Des heures et des heures de jeux vous attendent et vous ne connaîtrez jamais l’ennui. Son seul réel défaut est simplement une gameplay peu fluide, surtout dans les déplacements. N’attendez pas de combats d’anthologies ou de phase d’action, c’est un jeu cérébral, contemplatif et passions.

Disco Elysium Final Cut, notre avis

Vous recherchez une aventure d’anthologie, passionnante, complète et immersive, ne cherchez plus Disco Elysium Final Cut est le titre qu’il vous faut. Le passage par la traduction le rend bien plus accessible, car ce sont des millions de mots qui sont alignés. Le scénario, les interactions dans les dialogues, tout est peaufiné à l’extrême. Prévoyez juste du ravitaillement, pas sûr que vous sortiez de chez vous avant de l’avoir terminé.

PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series

Mass Effect Legendary Edition

Mass Effect est une légende du jeu vidé et cela n’est pas un accident. En trois épisodes et moult DLC, Bioware a créé un univers scénaristique et vidéoludique particulièrement riche et cohérent. Le premier opus sorti il y’a 14 ans a été complété par deux autres opus qui ont tous été des cartons mérités. Avec cette Legendary Edition, Electronic Arts apporte une remastérisassions technique qui ne peut faire que du bien pour les yeux des joueurs modernes. Il corrige quelques lourdeurs et surtout il apporte l’intégralité des DLC sortis avec pour les différents opus. Au total, presque 110 Go de jeu que vous n’allez pas regretter.

Nous n’allons pas nous étendre sur les scénarios des trois opus. Si vous avez (sûrement ?) joué aux versions précédentes vous les connaissez déjà et si vous êtes néophytes, sachez juste que vous êtes face à des monuments d’écritures, des Space-Opéra aussi captivant que somptueux.

Le premier opus est celui qui profite le plus de la mise à jour graphique. Ainsi, les textures sont bien plus fines, élégantes. Les développeurs font tout pour cacher l’ancienneté de Mass Effect premier du nom et cela fonctionne plutôt bien. Cela est parfois un peu grossier, mais dans l’ensemble ça passe crème. Les visages profitent pleinement des améliorations, plus beaux, plus précis, mais pas les expressions faciales qui restent un peu old school. Masse Effect arrive ici au niveau du 2 qui restait déjà joli. Les deux opus suivants sont un brin amélioré, mais cela saute moins aux yeux.

Notre principal regret est que les lourdeurs de gameplay principalement du premier épisode ne sont pas vraiment corrigés. Il y’a clairement une volonté d’harmoniser visuellement les trois épisodes pas de moderniser leur fonctionnement. Ajutons l’absence du mode multijoueur de Mass Effect 3 qui est vraiment un gros manque.

Mass Effect Legendary Edition, notre avis

Pour redécouvrir, rejouer ou plonger pour la première fois dans l’univers passionnant de Mass Effect, vous avez ici la meilleure solution. Pour le prix d’un seul jeu, vous avez la totale et des centaines d’heures de jeux en perspective. Il ne fait pas de miracle, on sent encore l’âge à certains moments, mais la magie est là alors nous n’allons pas trop chipoter. Que faites vous encore ici ? Vous avez un univers à sauver !

PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series

Produit disponible sur

Mass Effect : Édition Légendaire (PS4)

61,39 €
Voir l'offre
Tags
Disco Elysium Final Cut Mass Effect Legendary Edition ps4 PS5 Siege Survival : Gloria Victis xbox one Xbox Series

Yazid Amer

Geek, gamer, esthète et bon vivant, un principe tout se Bench ! Si en plus je m’amuse que demander de plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page