Actu

Facebook lutte contre les fakes news avec ses nouveaux labels

Facebook vient d’ajouter des labels supplémentaires aux publications qui apparaîtront dans votre fil d’actualités. Cela vise à réduire les fakes news et la désinformation.

 facebook sort de nouveaux labels LCDG désinformations fake news

Pour l’instant, la nouvelle fonctionnalité a été lancée le 7 avril sur le réseau social Facebook aux Etats-Unis. Elle vise principalement à réduire la désinformation. Et permets enfin de lutter contre les médias satiriques, souvent pris pour vrai par les utilisateurs peu avertis.

Facebook protège avec ses nouveaux labels

Ces étiquettes, ou « labels », comprendront les termes « officiel public », pour un média reconnu ou une information venant d’un média officiel. « Fan page », pour une publication venant d’une page fan, ou non vérifiée, pouvant être fausse. Et enfin, « page satire », pour les médias du second degré, qui détourne l’information pour faire rire ou réagir.

Ensuite, Facebook précise que ces labels viennent actuellement lancer sur le territoire américain. Pour autant, la firme américaine n’a pas expliqué clairement son intention derrière ces labels. Certaines publications satiriques sont malheureusement prises comme information par les utilisateurs de Facebook. La plateforme tient à contrôler les fausses informations, et assurer une certaine « protection » à ses utilisateurs.

« À partir d’aujourd’hui, aux États-Unis, nous testons un moyen de donner aux gens plus de contexte sur les Pages qu’ils voient.
Nous allons progressivement commencer à appliquer des étiquettes, y compris « officiel public », « fan page » ou « page satirique » aux messages dans le fil d’actualité. Afin que les gens puissent mieux comprendre de qui ils viennent. »

facebook-sort-de-nouveaux-labels-LCDG

Des antécédents de protection

Auparavant, Facebook a déjà clarifié le contexte des publications dans le fil d’actualité. En juin 2020, la plateforme américaine a classé les médias. La catégorie « entièrement ou partiellement sous le contrôle éditorial de leur gouvernement » est apparue. Une première étape vers la protection des utilisateurs et la lutte contre les fakes news qui polluent les réseaux sociaux. Pourtant, dans le domaine de la protection, WhatsApp partage ses informations avec Facebook. Et Facebook se place comme un allié majeur dans la vaccination Covid-19.

Par conséquent, Facebook fait valoir que ces publications ont besoin de labels officiels. « Elles combinent l’influence d’une organisation médiatique avec le soutien stratégique d’un État. Nous croyons que les gens devraient savoir si les news qu’ils lisent proviennent d’une publication qui peut être sous l’influence d’un gouvernement ».

Cette fonctionnalité n’est qu’au stade de test sur la plateforme américaine. Et elle n’apparaîtra pas tout de suite sur les réseaux français.

Tags
désinformation étiquettes facebook Fake news fan page fil d'actualité labels officiel public page satire

Alexandre B

Etudiant en droit de 21 ans, je souhaite me spécialiser dans les nouvelles technologies. Quoi de mieux pour cela qu'incorporer la rédaction du Café Du Geek

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page