Actu

Tesla : l’abonnement pour l’Autopilot encore repoussé

Attendu fin 2020 puis début 2021, l’abonnement Autopilot Tesla pour le pack « Capacité de conduite entièrement autonome » n’arrivera finalement qu’au second trimestre de l’année. Encore une fois, Tesla est en retard sur ses prévisions…

Elon Musk encore trop optimiste

Cet abonnement consiste à payer une somme mensuelle pour accéder à la « Capacité de conduite entièrement autonome » d’une Tesla. Aujourd’hui, cette option est facturée 7500 euros en France. L’option permet la reconnaissance et la réaction du véhicule aux feux de signalisation et panneaux-stops, ainsi qu’à l’assistance à la conduite en ville (pas encore disponible). Cette fonction devait arriver en fin d’année 2020, mais connait des retards de déploiement. Ceci dit, cela n’est pas inhabituel chez Tesla. Par exemple, la sortie du Tesla Roadster a été repoussée plusieurs fois.

Tesla : l'abonnement pour l'Autopilot encore repoussé

Dans un tweet publié le 1er mars, en réponse à un internaute, il a donné une nouvelle fenêtre de disponibilité. « Deuxième trimestre, c’est sûr », affirme désormais Elon Musk. Cette indication peut nous conduire jusqu’au mois de juin, au plus tard. 

Jusqu’ici, Elon Musk tablait sur la fin de l’année 2020 pour mettre en place ce forfait. En septembre, des indices dénichés dans le code source de l’application le laissaient encore plus penser. Puis en décembre, Elon Musk s’est rétracté en annonçant le début de 2021. Le mois de mars est entamé, et toujours rien à l’horizon.

L’Autopilot : faut-il acheter ou s’abonner ?

La plus grande interrogation sur cet abonnement Autopilot concerne la grille tarifaire. Combien faudra-t-il payer pour accéder aux fonctionnalités les plus poussées pendant une durée limitée ? On imagine que Tesla va opter pour des tarifs dégressifs : plus on s’abonnera longtemps, moins on paiera. Mais pour l’instant, Tesla n’a rien communiqué à se sujet.

Tesla lance une option moins chère de son Autopilot

D’autre part, l’abonnement peut également servir d’un moyen de tester les assistances afin de voir si elles nous conviennent. En effet, il faut rappeler qu’acheter l’Autopilot est un investissement de plusieurs milliers d’euros. Il est possible d’ajouter l’option Autopilot après l’acquisition du véhicule. On rappelle aussi que le constructeur ne cesse d’augmenter le prix, les fonctionnalités proposées étant constamment améliorées.


Encore un peu de temps ? Découvrez l ‘option moins chère de l’Autopilot !

Tags
autopilot tesla

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page