Actu

Tesla reporte à nouveau la conduite 100% autonome et son abonnement

L’information vient de tomber de la bouche d’Elon Musk, la conduite 100% autonome est de nouveau reportée. La fonctionnalité devait initialement arriver durant le mois de juin 2021. Tesla a ainsi annoncé l’arrivée de la bêta de la version 9 de l’Autopilot à partir de la semaine prochaine dans le meilleur des mondes. La version finale devrait encore faire patienter les conducteurs jusqu’au courant, voire la fin du mois de juillet. L’abonnement à l’Autopilot a logiquement lui aussi été repoussé.

tesla-reporte-conduite-autonome-abonnement

Après avoir dévoilé mi-juin la Model S Plaid, annoncé un possible retour des Bitcoins comme moyen de paiement ou encore l’ouverture des Superchargeurs aux autres constructeurs à partir de 2022, Tesla donne une mise à jour concernant le développement de la conduite 100% autonome.

La conduite 100% autonome de nouveau repoussé chez Tesla

Afin de peaufiner la version 9 de ses Tesla, offrant notamment la conduite 100% autonome, des utilisateurs américains ont été tirés au sort en octobre 2020 afin d’en profiter et de permettre au constructeur automobile de peaufiner son système, notamment grâce à la récolte de moult données de conduite. Cependant, la mise à jour n’est toujours pas de la partie. En effet, Elon Musk n’a de cesse d’annonce des reports quant au lancement de la version 9 de ses Tesla.

Le lancement de cette nouvelle version a en effet été décalé une nouvelle fois par Elon Musk. Dans le média Electrek, l’entrepreneur déclare ainsi « Je conduis avec l’alpha 9, mais nous avons besoin de corriger des problèmes évidents avant de déployer la bêta 9, je l’espère la semaine prochaine ». De ce fait, la bêta 9 serait proposée uniquement en juillet, ce qui repousse logiquement l’arrivée de la version finale.

Logiquement, l’abonnement au FSD (Full Self Driving) est lui aussi décalé. Pour rappel, ce dernier permettra de profiter de la conduite autonome par abonnement au lieu de payer un montant de 7500 euros à l’achat d’une Tesla.

Vous l’aurez donc compris, l’heure est à la patience. Nous ne pouvons qu’espérer que Tesla réussisse à tenir son planning afin de satisfaire les conducteurs.

Tags
conduite autonome Elon Musk tesla voiture electrique

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page