SmartphoneTest

Test – Crosscall Core X5 : le smartphone français ultra-résistant toujours à la hauteur

En mai 2022, le constructeur français Crosscall a renouvelé sa gamme de smartphones étanches et résistants. Après le Action X5 que nous avions testé, la marque française a lancé le Core X5, davantage destiné aux professionnels. Que vaut le smartphone qui équipe actuellement les forces de l’ordre françaises ? Réponse dans ce test !

Déballage et présentation du Crosscall Core X5

Le marché des smartphones renforcés est aujourd’hui relativement restreint, mais le français Crosscall parvient à tirer son épingle du jeu depuis plus de 10 ans dans ce secteur. Le Crosscall Core X5 propose une fiche technique certes modeste, mais censée répondre aux besoins actuels. Bien qu’il soit proposé à 549 €, il ne se compare pas à des smartphones classiques de même prix. 

core-X5-accessoires-min

Pour l’emballage, on notera l’utilisation exclusive de matériaux recyclés et recyclables. À l’intérieur de la boite, on retrouvera de la documentation, un bloc chargeur USB-A 10 W, un câble USB-A vers USB-C, une paire d’écouteurs ainsi qu’un accessoire X-BLOCKER.

Design et ergonomie

En ce qui concerne le smartphone lui-même, le châssis rappelle celui de l’Action X5 que nous avons testé récemment. Malgré son poids de 256 g, son épaisseur de 14,5 mm et les grosses bordures de son écran, on ressent le soin qui a été apporté à la conception du Core X5.

Le smartphone est couvert d’une large couche de gomme qui le protège contre les chocs. La marque évoque un châssis en alliage de magnésium, une coque en polycarbonate mêlé de fibre de verre et renforcée aux coins. De quoi résister aux chutes de plus de 2 mètres. Bien évidemment, le smartphone est étanche et résistant à la poussière sous la norme IP68. Il est doté d’un verre de protection Corning Gorilla Glass 3 et a passé avec succès 15 tests de la norme militaire MIL-STD-810H. Il est capable de fonctionner entre des températures de -25°C et +60°C.

Au niveau des boutons, nous retrouverons un bouton spécial pour X-Talk sur le côté gauche du smartphone. Ce côté accueille également le tiroir triple (2 Nano SIM et 1 carte microSD). Sur la tranche droite, on retrouve les boutons de volume, situés au-dessus du bouton Power qui intègre d’ailleurs un capteur d’empreinte digitale plutôt réactif. Il profite de 4 boutons personnalisables dont la taille a été étudiée pour qu’ils puissent être manipulés même si l’utilisateur porte des gants.

Sur la tranche supérieure de l’appareil, une LED permettra de vous prévenir d’une nouvelle notification, d’indiquer un niveau de batterie faible ou encore de s’illuminer durant la charge. Coté connectiques, on aura droit à une prise jack 3,5 mm sur le haut et un port USB-C en bas, tous deux protégés par un capuchon en caoutchouc.

Écran du Crosscall Core-X5

Les écrans de smartphones renforcés sont rarement leur qualité et le Core-X5 ne déroge pas à la règle. En raison de ses larges bordures, il est équipé d’une dalle LCD IPS assez compacte, de 5,45 pouces. Il affiche une définition HD+ (1440 x 720 pixels) et un taux de rafraichissement de 60 Hz. Un peu léger, mais ce smartphone n’est pas fait pour jouer ou regarder des vidéos pendant des heures.

Cependant, l’écran possède une luminosité maximale vraiment bonne, qui confère une très bonne lisibilité en plein soleil. De plus, cette luminosité ne viendra pas diminuer au bout de quelques minutes d’utilisation à cause d’une surchauffe. Un très bon point !

On retrouve enfin un mode permettant d’utiliser le tactile avec des gants.

Performances et autonomie

Sous le capot du Crosscall Core X5 tourne un processeur Qualcomm Snapdragon 665 octo-core avec 4 Go de mémoire vive et 64 Go d’espace de stockage interne. Une fois encore, cela peut paraître un peu léger, mais c’est suffisant pour une utilisation classique. On regrette quand même l’absence de 5G, dommage pour un smartphone conçu pour durer.

Le Crosscall Core X5 tourne sous Android 11 dans sa version stock. On profite donc de l’interface épurée de l’OS de Google. Contrairement à certaines surcouches, l’ensemble n’est pas surchargé d’applications préinstallées. Le fabricant en a toutefois implémenté quelques-unes, principalement liées à une utilisation en extérieur. 

Couplé à un bon refroidissement, ce processeur arrive à rester performant dans des conditions assez difficiles. Lors de l’essai, nous avons réalisé un voyage en voiture en pleine canicule, sans clim, avec le smartphone fixé sur le pare-brise. Là où l’intégralité des smartphones baisse la luminosité, bride les performances, voire s’éteint au bout de quelques minutes, le Core-X5 n’a pas bronché sur Waze pendant 6 heures, luminosité au maximum, GPS et 4G. Un test de torture relevé haut la main !

Côté batterie, on pourra compter sur une batterie de 4 940 mAh. Grâce à des performances contenues, la consommation d’énergie est moindre, ce qui permet de tenir deux jours en utilisation normale. Pour la recharge, limitée à 10 W, il ne faudra pas être pressé avec deux heures pour un 0 à 100 %.

Photo : simple et efficace

Le Crosscall Core X5 est équipé d’un unique module photo arrière composé d’un grand-angle de 48 Mpx dont l’objectif ouvre à f/1,8. Un capteur de 8 Mpx est logé sur la face avant.

À ce niveau de tarif, on aurait pu s’attendre à un ultra-grand angle, comme sur l’Action X5. Ici, Crosscall s’est concentré sur ce seul objectif de 48 Mpx, d’une qualité plutôt correcte.

Le capteur prend des clichés en 12 mégapixels grâce à la technique du pixel binning, qui permet de fusionner les pixels par quatre afin de capturer davantage de lumière. Dans de bonnes conditions lumineuses, le Core X5 livre un résultat offrant un bon niveau de détails et une image nette.

crosscall-core-x5-photo-tour-de-france

Un mode 48 Mpx est présent, mais le résultat est vraisemblablement identique. De nuit, cela se complique avec l’apparition de bruit, des couleurs très atténuées, mais la photo reste correcte. Dans l’ensemble, le résultat est acceptable, mais pas à la hauteur d’un smartphone milieu de gamme.

Coté vidéo, il est capable de filmer en 4K à 30 fps, tandis qu’une application maison permet de réaliser de petits montages depuis l’appareil.

Conclusion

Crosscall propose un smartphone équilibré, qui saura répondre aux besoins des professionnels sur le terrain. La marque française prouve une nouvelle fois sa supériorité dans le marché des smartphones durcis et ce n’est pas par hasard que les forces de l’ordre françaises sont équipées de ce modèle précisément.

core-X5-boite

Certes, la fiche technique n’est pas à la hauteur de ce qu’on attendrait d’un smartphone à 549 euros, mais ce Core X5 n’a pas été conçu dans ce sens. Le développement d’une coque ultra-résistante, tout en conservant une épaisseur acceptable, tout comme le développement d’applications à un coût. Il est important de rappeler que ce Crosscall Core X5 bénéficie d’une garantie de 5 ans et d’un indice de réparabilité de 9,1/10, de quoi conserver ce smartphone l’esprit léger durant une longue période. Pour une personne qui souhaite utiliser son téléphone dans n’importe quelles conditions, nous ne pouvons que le recommander.

En partenariat avec

Crosscall Core X5 Dual SIM 4Go RAM 64Go

Gomibo.fr Neuf 484 € Voir l'offre
Rue du Commerce Marketplace Neuf 533.18 € Voir l'offre
TopBiz Neuf 542.7 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 548 € Voir l'offre
Fnac Neuf 549 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Darty Neuf 549 € Voir l'offre
Boulanger Neuf 549 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 549 € Voir l'offre
LDLC Neuf 549.95 € Voir l'offre
Materiel.net Neuf 549.95 € Voir l'offre
Produit disponible sur

CROSSCALL Core-X5 Smartphone débloqué 4G+ (Écran : 5,45 Pouces - 64 Go - Dual Nano-SIM - Android 11 – 48 MP), Noir

549,00 €
Voir l'offre

Crosscall Core X5

549 €
8

Design et ergonomie

8.0/10

Ecran

7.0/10

Performances

7.0/10

Autonomie

10.0/10

Points positifs

  • Design réussi
  • Solidité à toute épreuve
  • Autonomie
  • Garantie 5 ans

Points négatifs

  • Partie photo peu convaincante
  • Performances moyennes
Tags
Android crosscall smartphones
Bouton retour en haut de la page