InformatiqueTest

Test – Clavier Ducky One 2 White Edition : Sobriété et efficacité dans un clavier

Publicité

Fabricant de périphériques PC depuis plus de 10 ans, Ducky Channel se distingue par sa gamme de claviers mécaniques haut de gamme. Si leur look se veut sobre et classique, l’ensemble respire la qualité et compte certaines références parmi les meilleurs claviers du marché.

C’est de l’un de ces derniers dont nous allons parler aujourd’hui : le One 2 White Edition.

Première impression :

Avec des composants de qualité supérieure dont des switches Cherry MX, un revêtement PBT ainsi qu’un système anti-ghosting, les claviers Ducky Channel sont capables d’enregistrer la frappe simultanée de toutes les touches du clavier de façon silencieuse et non fatigante.

Conçu pour endurer des millions de frappes, le constructeur propose des claviers destinés à de véritables gamers, pourtant, la très bonne mécanique du clavier ainsi que son excellente finition procurent des avantages indéniables y compris pour une utilisation autre que gaming.

Publicité
Photographie gauche du clavier

Esthétique du clavier :

L’intégralité du châssis du clavier se compose d’un rigide plastique noir qui confère au clavier une impression de solidité alors que la texture de la partie supérieure du clavier d’un blanc mat procure un toucher doux.

Chacune des touches du clavier profite d’une gravure au laser afin d’empêcher le temps de l’effacer. D’ailleurs, 10 touches de couleur supplémentaires destinées aux joueurs sont fournies par le constructeur.

Photographie des touches fournies

La finesse de la structure propre aux gammes de produits les plus onéreuses se dégage du produit, loin de la grossièreté des claviers mécaniques. Par ailleurs, les touches enveloppent convenablement la mécanique du clavier et accentuent sa belle finition.

Enfin, cette même mécanique fait la grande force de ce clavier qui embarque des Switchs Cherry Brown qui lui confèrent une qualité de frappe qu’il convient de remarquer.

Au dos, on regrettera que le câble fourni par Ducky ne soit pas un câble tressé plus solide qu’un câble traditionnel.

De plus, on retrouve deux petits pieds antidérapants de deux niveaux d’inclinaisons sur la partie haute qui suffisent à surélever légèrement le matériel pour gagner en confort. Sur la partie basse, deux autres patins antidérapants assurent au clavier sa stabilité et protègent par la même votre surface de travail.

Photographie droite du clavier

Mécanique du clavier :

À l’inverse des claviers à membranes, les claviers mécaniques, comme celui sujet de notre test, ont l’avantage de présenter une légère résistance en début de course ce qui minimise le risque de frappe accidentelle, et favorise un retour de frappe sensible, important pour saisir plus vite.

Le clavier profite d’interrupteurs tactiles. Ces derniers confirment chaque pression à l’aide d’un léger point de résistance sur la distance d’activation et offrent un excellent équilibre entre les interrupteurs à clic et les interrupteurs linéaires comme sur le Ducky One 2 RGB TKL que nous avons aussi testé en termes de retour audible et de force d’actionnement.

Publicité

En effet, les switchs tactiles sont quasiment similaires, à l’exception de la forme du slider : une bosse y est présente, ce qui produit lors de la frappe une augmentation de la résistance à mi-course.

Fonctionnement Switch brown

C’est ce qu’on appelle le « retour tactile » (« feedback », ou encore « bump »). Par conséquent, ce même retour tactile ne produit pas de bruit supplémentaire par rapport à un switch linéaire et permet de sentir le milieu de la course au toucher, c’est-à-dire le point où la frappe est prise en compte.

D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle il est plus facile d’avoir une frappe légère avec un switch tactile (le switch nous fait sentir le point au-delà duquel il n’est plus nécessaire d’appuyer), et que l’on recommande plus généralement ce type de switch à ceux qui écrivent beaucoup.

Chaque touche dispose d’un rétroéclairage LED individuel. Celui-ci est entièrement configurable ou « désactivable » directement depuis les raccourcis clavier comme suit :

Configuration du rétroéclairage
  • De modifier l’intensité lumineuse du clavier sur pas moins de 7 niveaux, jusqu’à l’éteindre complètement.
  • Ou encore de naviguer entre différents profils de couleurs pré-configurés ou enregistrés par l’utilisateur.
  • Soit de configurer et d’activer ses différentes macros sur toutes les touches du clavier.

Conclusion sur le Ducky One 2 White Edition :

Sa mécanique remarquable tout comme sa finition léchée font du Ducky One 2 White Edition un modèle performant qui répondra non seulement aux attentes des joueurs les plus exigeants, mais aussi de ceux qui n’entendent pas l’utiliser uniquement pour jouer !

Produit disponible sur

Clavier Ducky One 2 White Edition PBT, MX-Brown, Blanc

Ducky One 2 White Edition

~ 140€
9.2

Esthétique

9.5/10

Performances

9.0/10

Confort de frappe

9.0/10

Points positifs

  • Sobriété
  • Excellente finition
  • Excellente mécanique

Points négatifs

  • Câble non-tressé
  • Aucune touche multimédia
Publicité
Tags
clavier mécanique ducky keyboard mx cherry brown switch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page