SmartphoneTest

Test – Samsung Galaxy S21 : le petit smartphone qui n’a rien à envier aux grands

Le 14 janvier 2021, Samsung a présenté lors d’un évènement en ligne ses trois nouveaux smartphones de la gamme S : les Samsung Galaxy S21, S21+ et S21 Ultra. Dans ce test, nous nous intéressons à la version la plus abordable, le Samsung Galaxy S21. Que vaut-il par rapport à ses grands frères beaucoup plus onéreux ?

Produit disponible sur

Samsung Galaxy S21 5G - Phantom Gris - 128Go - Smartphone Android débloqué - Version Française - Ecouteurs AKG inclus

813,30 €
Voir l'offre

Déballage du S21 : une petite boite qui cache de grandes ambitions

La boite du Samsung Galaxy S21 est très atypique par sa taille : elle est tellement fine ! Après avoir critiqué Apple sur le sujet, Samsung décide également de ne plus fournir de bloc chargeur. A l’intérieur, on retrouve le strict nécessaire : les classiques notices d’utilisations, un câble USB-C vers USB-C… et c’est tout ! Normalement, vous devrez recevoir également une paire d’écouteurs AKG, obligatoire en France. Nous retrouvons bien évidemment le smartphone tout au dessus, soigneusement protégé par un film plastique.

BANDEAU PUBLICITE

Design : un dos en plastique, ça fait cheap ?

Visuellement, ce smartphone est du plus bel effet. Samsung montre encore une fois ce qu’il sait faire, et propose un smartphone sublime. On notera deux différences avec les versions S21+ et S21 Ultra. Tout d’abord, la taille. Ce S21 embarque un écran de 6,2 pouces, ce qui en fait un des plus petits smartphones sur le marché. La prise en main est agréable et il est facilement utilisable à une main.

Coté ergonomie, pas de réelle nouveauté. On retrouve les boutons d’alimentation et de volume sur la tranche droite. La prise USB-C, le tiroir nano-SIM se trouvent sur la tranche inférieure. Il est important de préciser que Samsung abandonne la possibilité d’étendre le stockage via Micro-SD.

Publicité
Test - Samsung Galaxy S21 : le petit smartphone qui n'a rien à envier aux grands

La seconde différence est plutôt une concession pour abaisser le prix. En effet, le S21 possède un dos en plastique. Le rendu est moins premium qu’avec le verre des S21+ et Ultra. Mais ce revêtement en polycarbonate offre un toucher « doux » qui est loin d’être désagréable. Il rend l’ensemble très léger, 169g, et il ne prend que très peu les traces de doigts.

BANDEAU PUBLICITE
Klinc-proteger-ses-smartphones
Test - Samsung Galaxy S21 : le petit smartphone qui n'a rien à envier aux grands

En haut à gauche de cette coque en plastique s’intègre parfaitement le module photo. Les trois objectifs sont protégés par un rectangle en métal brossé qui vient épouser le coin supérieur gauche du smartphone. Cela en fait un smartphone à l’aspect très premium, compact et agréable en main.

Ecran : plat, mais toujours au sommet

Cette année, Samsung a fait quelques concessions sur l’écran pour le modèle le moins onéreux. En effet, le « petit » modèle de la gamme perd l’écran incurvé et la définition WQHD par rapport à l’édition 2020. Ces concessions ne sont pas vraiment préjudiciables à l’excellente dalle proposée par Samsung. Les bords plats limitent les appuis accidentels tandis que la résolution est largement suffisante.

Test - Samsung Galaxy S21 : le petit smartphone qui n'a rien à envier aux grands
Le très bon écran du S21

Nous pourrons profiter d’un écran Amoled de 6,2 pouces en Full HD+ (2400 x 1080 pixels, soit 421 PPP), compatible HDR10+. Le taux de rafraichissement à 120 Hz adaptatif est disponible, ajustant automatiquement la fréquence selon les usages. La batterie est donc épargnée. Au quotidien, c’est un plaisir de consommer du contenu sur cet écran très lumineux et contrasté. Enfin, il est protégé par un verre Gorilla Glass 7 Victus. On ne doute pas de la résistance, mais nous ne l’avons pas mise à l’épreuve.

Performances : à l’image du smartphone, haut de gamme

A présent, intéressons nous aux performances. Le smartphone est équipé d’un Exynos 2100, nouveau SoC de la firme gravé en 5 nm, compatible 5G bien sûr. Sa structure est assez proche de celle des derniers Snapdragon de Qualcomm avec huit coeurs. On retrouve un coeur très performant, trois coeurs performants (mais un peu moins), quatre coeurs peu énergivores pour les tâches quotidiennes. Il est cadencé jusqu’à 2,9 GHz. Un GPU Mali-G78 MP14 et 8 Go de RAM viennent épauler le processeur.

A l’utilisation, il n’y a rien redire, c’est fluide, même sur les jeux les plus gourmands.

Test - Samsung Galaxy S21 : le petit smartphone qui n'a rien à envier aux grands

Autonomie : Samsung rectifie le tir

L’année dernière, avec les processeurs Exynos, l’autonomie était le gros point noir des S20. Etre-temps, Samsung a appris de ses erreurs et son processeur Exynos 2100 gère bien mieux l’énergie. L’autonomie est bonne, sans être exceptionnelle. Lors de nos tests, le smartphone tenait largement une journée, avec un temps d’écran allumé d’environ 8h.

Pour le chargement, c’est un peu moins bon. Tout d’abord, l’absence de bloc chargeur vous obligera peut-être de repasser à la caisse. Le smartphone supporte la charge « rapide » 25W, mais c’est bien en dessous de ce que propose la concurrence.

Publicité

One UI 3.1 : la meilleure surcouche Android

Passons à présent à l’expérience utilisateur. Tout comme les autres Galaxy S21, le smartphone est commercialisé directement avec Android 11 avec l’interface maison de Samsung : One UI 3.1. L’interface est très agréable à utiliser et se rapproche d’Android Stock, comme sur le Google Pixel 5. Le constructeur coréen promet aussi 3 ans de mises à jour majeures.

Audio : le S21 s’en sort bien

On en attendait pas moins : le Samsung Galaxy S21 propose deux haut-parleurs pour un son stéréo : le premier sur la tranche inférieure, à côté du port USB-C, et le second placé sous l’écran. Comme la plupart des smartphones, le haut-parleur secondaire est moins bon et moins puissant que le principal. Lorsqu’on regarde du contenu video avec le smartphone bien face à soi, on perçoit un déséquilibre. Les basses sont plus presentes sur la tranche basse du smartphone.
Nous remarquons bien évidemment l’absence de prise mini-jack. Pour profiter du son, vous pouvez utiliser les écouteurs AKG fournis dans la boîte. Ils se branchent en USB-C et leur qualité est très correcte. 
Contrairement au S21 Ultra qui est compatible Bluetooth 5.2, le S21 se contente du Bluetooth 5.0. C’est dommage de ne pas bénéficier des dernières technologies, surtout pour un smartphone haut de gamme, mais il n’y a pas de grandes différences.
Enfin, il est compatible Dolby Atmos et vous pourrez retrouver un égaliseur pour modifier les paramètres du son.

Photo : on ne change pas une équipe qui gagne

Test - Samsung Galaxy S21 : le petit smartphone qui n'a rien à envier aux grands
Le module photo bien intégré

Le module photo n’a pas vraiment changé entre le S20 et le S21, car l’amélioration est quasiment uniquement logicielle. En effet, le Galaxy S21 embarque matrice arrière à triple objectif du plus bel effet, les capteurs étant identiques à ceux du S20. Cependant, nous trouvons que le bloc photo est beaucoup plus joli, plus premium. En effet, il épouse parfaitement les contours du Samsung Galaxy S21

BANDEAU PUBLICITE
Klinc-proteger-ses-smartphones

Module principal : grand-angle (12 Mpx, f/1,8, 26 mm)

Le capteur principal de ce mobile capture des images de 12 Mpx — ce qui est par défaut le cas aussi sur le modèle Ultra. Les images sont plaisantes dans leur ensemble, avec un beau niveau de détails. La saturation est un peu élevée, mais c’est la marque de fabrique de Samsung.

Téléobjectif (64 Mpx, f/2, 29 mm)

Le téléobjectif se veut également impressionnant, offrant un zoom optique 3x et un zoom numérique jusqu’à 30x. Cependant, en réalité, il n’est pas parfait. Le zoom optique ne détériore pas l’image, ce qui rend des photos excellentes. Au delà cependant, le cliché devient granuleux et la qualité inexploitable. les résultats ne seront pas comparables aux autres capteurs, ou à ce que vous obtiendrez avec les deux téléobjectifs du Galaxy S21 Ultra.

Ultra grand-angle (12 Mpx, f/2,2, 13 mm)

Pour ce qui est de l’ultra grand-angle en revanche, on sent que le capteur est un peu moins performant. Les photos sont un peu moins contrastées. On perd également en piqué, mais ce n’est pas étonnant sur ce genre d’optique. Cependant, Samsung corrige logiciellement la distorsion de manière très qualitative, ce qui rend les photos tout à fait correctes, sauf de nuit malheureusement.

Caméra frontale

La caméra selfie 10 Mpx à l’avant du téléphone est également très qualitative, avec un mode portrait très précis qui offre des rendus parfaits. Le trou de l’encoche est très petit et ne « gâche » pas l’écran.En cette période de télétravail / confinement, cette caméra est très bonne pour les appels vidéo et les selfies.

Vidéo

Pour la vidéo, vous avez l’option de 8K à 24 images par seconde, ce qui offre une qualité et des détails maximaux, mais que nous avons trouvé un peu trop recadrée à notre goût. La vidéo n’est pas stabilisée et l’image un peu saccadée. On préfèrera la 4K à 30 et 60 images par seconde, ainsi que le Full HD à 30, 60 et 240 images par seconde.

Autres options photos signées Samsung

Ce smartphone propose également de nombreuses options, comme le scan de QR codes, l’aide au cadrage, du panorama, la création d’un GIF, une image en RAW ou HEIF, déclenchement vocal… les possibilités sont très nombreuses. Le mode « Prise unique » (Single Take) du Samsung Galaxy S21 permet de capturer plusieurs photos et vidéos, en utilisant les trois objectifs, avec une seule pression sur le bouton de l’obturateur. L’option se révèle meilleure que jamais grâce à l’ajout d’une nouvelle option ralenti, et elle demeure l’un des points forts des smartphones Samsung.

Une autre nouvelle fonctionnalité du Samsung Galaxy S21 est le mode « Director’s View » (vue du réalisateur), qui vous permet de prendre des photos avec les caméras avant et arrière en même temps. Un vrai plus pour les vloggers, Twitchers et YouTubers qui peuvent capturer leur environnement ET leurs réactions simultanément. Cette fonctionnalité fonctionne à merveille, même si son public cible est plutôt limité.

Test - Samsung Galaxy S21 : le petit smartphone qui n'a rien à envier aux grands

Conclusion : S21, pas besoin de plus !

Les concessions faites par Samsung ont été murement réfléchies, et ça se ressent dans l’utilisation du smartphone. Pour la plupart des utilisateurs, ce smartphone est amplement suffisant. Nous vous recommandons les yeux fermés ce smartphone compact et premium, d’autant plus que son prix est un peu inférieur à l’année dernière.

Samsung Galaxy S21

859 €
9

Design

9.0/10

Appareil Photo

10.0/10

Performances

9.0/10

Autonomie

8.0/10

Points positifs

  • Design et finitions premium
  • Un des meilleurs écrans du marché
  • Performances de l'Exynos 2100
  • Interface One UI

Points négatifs

  • Charge "rapide" 25W
  • Absence du port micro-SD
  • Absence du bloc de charge
Publicité
Tags
galaxy s21 news samsung smartphone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page