AudioTest

Test – Teufel Airy True Wireless : Un grand pas pour la qualité sonore

Publicité

Dans la course des écouteurs True Wireless, les constructeurs haut de gamme tentent de rattraper leur retard. C’est le cas de Teufel, la marque allemande spécialiste de l’audio, qui propose ses premiers écouteurs intra, Teufel Airy True Wireless. Teufel veut prouver au marché sa qualité sonore et répondre aux attentes des consommateurs concernant le confort d’écoute. Est-ce une réussite pour ce premier essai ? Nous nous sommes arpentés dans les rues de Paris pour répondre à cette question.

Un design qui se fond dans la masse

Peu connue sur le marché français, Teufel connait un succès grandissant chez les amateurs de bonne musique. Après la réussite de sa barre de son Teufel Cinebar 11 2.1, ses intra entièrement sans-fil sont un défi. Pour débuter notre test, il faut l’avouer, la marque allemande n’a pas pris de risque concernant le design. Forte ressemblance avec de nombreux écouteurs du marché, les Teufel Airy se démarquent par la finition de fabrication. Les tiges des écouteurs sont similaires aux premiers AirPods. Mais le rendu est délimité par une forme bombée, d’une longueur d’environ 3cm. Une LED se positionnent au dessus du logo pour indiquer l’état de fonctionnement et se dissimule parfaitement dans le rendu global.

Un confort extrême !

Avant de les glisser dans les oreilles, les écouteurs sont proposés avec des embouts de taille médium. Ces embouts en silicone simple proposés sont basiques et n’apportent aucune plus value d’isolation ou de confort aux écouteurs. Une fois la bonne taille déterminée, les Teufel Airy gardent une bonne tenue et résistent aux chutes, même lors de séances sportives. D’ailleurs, ces écouteurs sont certifiés IPX5, permettant une utilisation en extérieur, pour braver la pluie (ou la sueur) !

Sur chacun des côtés des écouteurs se trouvent les contrôles tactiles. Parfait pour les utiliser sans son smartphone, il en devient plus difficile de les adapter à soi, par manque d’application permettant la configuration. Pour faire simple, un appui long permet de lancer l’assistant vocal, un appui court de lancer la musique, un double appui et triple appui de changer de musique. C’est tout bête, mais on aurait aimer les configurer, puisque l’oreillette droite et gauche permettent les mêmes actions. De même, impossible de configurer le volume depuis les écouteurs, une fonctionnalité que nous aimerions retrouver plus souvent chez des écouteurs True Wireless…

Publicité

Quant au boitier, il arbore des finitions mates, et brillantes à certains endroits, qui améliorent une fois de plus le rendu final du produit. Une LED indique l’état de batterie du boitier et permet de synchroniser les écouteurs. Des aimants retiennent les écouteurs, pour éviter qu’ils ne tombent en pleine rue.

Les Teufel Airy font bonne note !

S’il y a bien un point où on ne peut pas critiquer les Teufel Airy, c’est bien sur l’audio, et tant mieux ! L’ensemble du spectre audio des écouteurs concordent avec les produits que Teufel a l’habitude de nous offrir. Absolument rien ne vient dénaturer le rendu sonore, que ce soit dans les aiguës ou les basses. En tout type d’utilisation, nous avons apprécier, voir même redécouvert certains morceaux ! Tout est respecté à la lettre, même parfois trop, ce qui manque de puissance sonore sur certaines tracks électroniques. De ce fait, comme les écouteurs ne sont pas adoubés de réduction de bruit active, ils ne s’avèrent pas parfaits dans les transports en commun.

Concernant les appels téléphoniques, le microphone des Teufel Airy est de très bonne facture. Même si en condition extreme, le bruit n’est pas atténué. Ils conviendront aux professionnels qui cherchent à écouter leur playlist avec une belle qualité sonore.

Une autonomie radine

Annoncés à 6 heures d’utilisation avec un boitier qui recharge pour 19 heures d’écoute musicale supplémentaire, les Teufel Airy tiennent la promesse. Bien que cela soit vérifié au cours de nos périples, nous regrettons cette autonomie « écourtée » face à la concurrence. Là encore n’est pas le réel problème, même si d’autres concurrents, moins chers, font mieux. Non, le problème est au port micro-USB. Dans une ère où l’USB-C s’empare de toutes les victoires, il est inconcevable de devoir continuer à utiliser un ancien câble. Pour un produit jusqu’ici à la point de la technologie, car équipé du Bluetooth 5.0, c’est une déception. Aucune recharge rapide ici, il faudra continuer à regarder son film avec haut-parleur dans le train.

Teufel Airy : Conclusion

À première vue, les Teufel Airy True Wireless n’ont rien d’extraordinaires. Notamment avec ce design similaire à la plupart des écouteurs sans-fil du marché. Mais en se penchant sur la finition, sur la qualité sonore et sur le confort au quotidien, Teufel arrive à proposer un produit convenable pour une première approche. Aux alentours de 149€, toutes les promesses sont tenues. Cependant, aucune innovation n’est présente dans ce modèle, pire encore, pas de réduction de bruit ou une autonomie longue durée. Si vous les trouvez en dessous de leur tarif, les Teufel Airy sont un bon achat, à destination des audiophiles. À découvrir directement sur le site Teufel.

Teufel Airy True Wireless

149€
7.8

Design

7.0/10

Confort

8.0/10

Audio

9.0/10

Autonomie

7.0/10

Points positifs

  • Bonne qualité sonore
  • Confortable en toute situation
  • Bon microphone

Points négatifs

  • Pas d'USB-C
  • Autonomie à améliorer
  • Pas d'application
Publicité
Tags
teufel TWS

Guenadi

Rédacteur en chef - 24 ans. Master 2 en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou dans mes mails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page