Actu

Xiaomi n’est plus sur la liste noire des Etats-Unis

Jusqu’à la veille de la fin de son mandat, l’ancien Président des Etats-Unis, Donald Trump continuait de s’acharner sur les entreprises chinoises. L’une des dernières victimes a été Xiaomi Corporation, qui s’est vue inscrire sur la liste noire des USA. Mais, l’entreprise avait saisi la justice américaine pour faire annuler cette sanction. Environ 3 mois plus tard, le constructeur chinois obtient gain de cause et sort officiellement de la liste noire des Etats-Unis.

Xiaomi smartphone

Xiaomi ne figure plus sur la liste noire des Etats-Unis

Dans une décision rendue officielle en fin de semaine dernière, le tribunal américain se serait prononcé en faveur de Xiaomi, dans l’affaire qui l’oppose à l’administration américaine sortante (celle de Donald Trump). En effet, La Cour a ordonné la suppression dans sa totalité et avec effet immédiat du décret 13959 portant « interdiction d’achat de titres et obligation de cession d’avoir de Xiaomi » aux ressortissants américains. L’annulation de ce décret permet au constructeur chinois de sortir de la liste noire des entreprises placarder par les Etats-Unis, de relancer ses activités suspendues et, plus important, d’entrer en possession de ses avoirs gelés depuis plusieurs mois.

Le constructeur victime d’une erreur de jugement de l’administration Trump

Trois (03) mois après avoir saisi les autorités judiciaires américaines suite à une décision de l’administration Trump, menaçant fortement ses intérêts, Xiaomi voit enfin ses droits rétablis. Sous la gestion du leader Républicain, le gouvernement des USA avait inscrit le nom de la corporation chinoise dans sa liste noire. Cette décision se justifiait par le prix de l’« Entrepreneur exceptionnel du système socialisme à caractéristiques chinoises » reçu par le PDG et fondateur de Xiaomi. Une distinction qui avait laissé penser que le constructeur était une entreprise militaire à la solde de l’Etat chinois. Mais, le troisième fabricant mondial de smartphones a pu apporter des preuves convaincantes de sa gestion indépendante du gouvernement chinois et qu’il était détenu entièrement par des privés dont près des 1/4 sont des sociétés américaines. Les américains résidants eux USA pourraient donc bientôt utiliser à nouveau les produits de Xiaomi.

Tags
Etats-Unis smartphone xiaomi

La Rédaction

Le Café Du Geek se mobilise avec toute sa rédaction pour vous proposer de l'actualité fraiche et pertinente. L'actualité geek et High-Tech en temps réel !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page