Actu

iPhone : un modèle pliable avec écran OLED QHD+ pour 2023

Depuis le lancement de Samsung dans le domaine des smartphones pliables, de nombreux consommateurs espèrent voir Apple se lancer dans l’aventure. De nombreuses rumeurs sur un possible modèle d’iPhone pliable font ainsi irruption sur la toile depuis de nombreux mois. Aujourd’hui, nous retrouvons le célèbre analyse Ming-Chi Kuo pour découvrir moult informations sur ce possible appareil.

apple-iphone-pliable-ecran-OLED-2023
Source : ConceptsiPhone

Après avoir annoncé des ventes records pour le premier trimestre 2021 ou présenté son nouvel iMac ou encore les balises AirTags, Apple fait de nouveau parler de lui avec un produit inédit : l’iPhone pliable. En effet, l’analyste Ming-Chi Kuo, spécialisé autour de la firme à la pomme, n’y est pas allé de main morte afin de nous faire découvrir les possibles technologies et ambitions autour de ce futur appareil.

En 2023, Apple dévoilera son premier iPhone pliable

Dans un rapport destiné aux investisseurs, Ming-Chi Kuo a tout d’abord annoncé qu’Apple lancerait tardivement son iPhone pliable, probablement durant l’année 2023. La firme se donnerait ainsi deux ans afin de perfectionner son dispositif, mais aussi optimiser la production pour obtenir de meilleures marges. La première année, Kuo estime qu’entre 15 et 20 millions d’unités seraient vendues, contre 10 millions pour les iPhone « classiques ».

L’analyste dévoile aussi quelques informations sur les caractéristiques techniques de l’appareil. En effet, Kuo précise que l’iPhone pliable disposerait d’une dalle OLED de 8 pouces avec une définition QHD+. Sans grand étonnement, cette dernière sera délivrée par Samsung Display. Selon Ming-Chi Kuo, la firme sud-coréenne jouerait un rôle primordial dans la production. Outre la conception de l’écran avec Samsung Display, la division Samsung Foundry serait aussi de la partie afin de produit les drivers spécifiques à ce premier smartphone pliable signé Apple.

Par la suite, nous apprenons que la surface tactile serait en nanofils d’agent. Apple utilise déjà cette technologie sur les HomePod. L’objectif de cette dernière serait de faire baisser les coûts de production de cet iPhone pliable.

Tags
Apple iPhone pliable smartphone

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page