InformatiqueTest

Test – Dell XPS 17 2020 : Le superlatif des ultraportables

La cuvée 2020 de Dell est riche, et voici son dernier représentant : le Dell XPS 17, le patriarche de la gamme XPS dédiée aux professionnels. Nous avons récemment eu la chance de voir les modèles 13 et 15 pouces de la gamme passer entre nos mains. Il ne manquait que le 17 pouces pour compléter la panoplie (voir les tests du Dell XPS 13 et du Dell XPS 15). Dans cet article, nous allons donc le pousser à la limite de ses capacités et vérifier s’il mérite sa place au sommet du classement des ordinateurs portables professionnels.

TEST - Dell XPS 17 2020 : Le superlatif des ultraportables

Présentation du Dell XPS 17

De taille et de composants supérieurs au XPS 15, le XPS 17 est très grand. Dans le modèle à notre disposition, on retrouve donc un processeur i7-10875H épaulé par une puce graphique NVIDIA GeForce RTX 2060 avec 6 Go de mémoire GDDR6 et technologie Max-Q. Comme toujours, une mini-webcam est logée dans le bord supérieur, accompagnée de capteurs de reconnaissance faciale. Voici la fiche technique correspondante :

  • Processeur : Intel Core i7 10875H
  • Mémoire vive : 16 Go DDR4-2933MHz, 2x8Go
  • Carte graphique : NVIDIA® GeForce RTX™ 2060 MAXQ — 6 Go GDDR6
  • Stockage : SSD M.2 NVMe 1 To
  • Connectiques : 4 ports Thunderbolt™ 3 avec distribution de l’alimentation et DisplayPort + 1 port casque + 1 logement de carte SD + 1 emplacement antivol
  • Connectivité : Wifi 6 AX1650 et Bluetooth 5.0
  • Poids : 2,51 kg (max)
  • Dimensions : 19,5 mm x 374,45 mm x 248,05 mm (H x L x P)
  • Écran : Écran 17,0″ UHD+ (3840 x 2400) InfinityEdge, tactile, antireflet, 500 cd/m²
  • Batterie : 97 Wh
  • Système d’exploitation : Windows 10 Famille 64 bits
  • Composants évolutifs : RAM (2 slots occupés, SSD [1 slot occupé + 1 slot libre])

Dans l’emballage, on retrouve le chargeur en connectique USB-C de 130 W ainsi qu’un mini-hub USB-C vers HDMI et USB.


Design et extérieur

Concernant le design du XPS 17, nous ne sommes pas surpris de sa grande ressemblance avec ses confrères de 13 et 15 pouces. Étant plus grand, la seule différence se situe dans l’espace qui sépare le clavier de la bordure. On trouve à cet emplacement symétrique deux des quatre haut-parleurs, cachés sous une grille discrète. Le clavier et le trackpad sont de dimensions identiques au XPS 15, à savoir 15 x 9 cm. Toute la surface restante est recouverte d’un revêtement en fibre de carbone.

Les bordures d’une finesse extrême contribuent largement au design élégant et minimaliste de la gamme XPS, et ce depuis quelques années. La bordure inférieure est extrêmement proche du châssis, ce qui procure une expérience très confortable. Nous détaillerons ce point dans la section dédiée à l’écran.

test dell xps 17
A gauche le XPS 17 – A droite le XPS 13

Châssis, robustesse et portabilité du XPS 17

Qui dit grande taille, dit aussi poids supérieur. Bien que sa silhouette soit fine et élancée, le DELL XPS 17 doit relever le défi d’embarquer une puce graphique performante, un processeur rugissant et leur système de ventilation, le tout dans un espace clos de moins d’un centimètre d’épaisseur. Le tout pèse un peu plus de 2 kg, ce qui reste moindre en comparaison avec d’autres ordinateurs équipés pour la création ou le jeu vidéo.

Composé pour la majeure partie en aluminium, le châssis est rigide et résiste bien à la déformation, même à deux mains. Avec une diagonale aussi longue, il aurait été dommage qui ploie sous son propre poids. Quant à sa portabilité, le XPS 17 est conçu pour être déplacé d’un bureau à un autre : dans les transports en commun ou en voyage, on préférerait une machine moins lourde et moins grande. Mais une fois installé et bien assis à son bureau, le XPS 17 peut servir de poste de travail principal sans soucis.


Disposition des haut-parleurs et ventilation

Le placement des sorties de son est identique aux versions précédentes, pas de grosses nouveautés de ce côté. Avec une puissance totale de 8 Watts, les deux haut-parleurs latéraux de chaque côté du clavier sont dirigés vers l’utilisateur. Les deux derniers sont situés sous le châssis et diffuseront principalement les sons basseux.

La ventilation est cependant de conception différente sur ce modèle : les deux gros ventilateurs occupent un espace important sous le capot et font passer le système de ventilation du XPS pour ridicule. À pleine charge, ils travaillent efficacement, mais ne sont pas pour autant pas assourdissants. Ils se feront tout de même remarquer dans une pièce silencieuse.


Connectiques

On note un très bel effort au niveau de la connectique : le XPS 17 dispose de pas moins de quatre ports USB-C, supportant tout le Thunderbolt et l’alimentation en électricité. On peut donc envisager de multiples scénarios comme l’ajout d’une carte graphique externe via eGPU (bien que la RTX 2060 équipée suffise) en simultanée avec un hub multiports, la connexion à un ou plusieurs écrans externes, la connexion d’appareils photo/caméras… À ce prix, il est dommage de ne pas disposer de ports de pleine taille, mais c’est le compromis à faire pour obtenir un châssis aussi peu épais. Toutefois, un slot pour carte SD est intégré pour récupérer vos rushs à la volée.


Clavier et pavé tactile

Au risque de nous répéter, les claviers proposés par Dell sur sa gamme XPS sont très bons. Minimaliste, l’appui est ferme et agréable. On s’assure ainsi de ne pas appuyer sur plusieurs à la fois malencontreusement. Pour comparaison, nous avons remarqué que les claviers des XPS 13, 15 et 17 pouces sont exactement les mêmes : si on les superpose l’un sur l’autre, le clavier de l’un est identique aux autres en termes de disposition et de dimensions. Seule la taille des bordures autour varie. Le lecteur d’empreinte sur la touche marche/arrêt en haut à droite permet une authentification rapide, couplée avec la reconnaissance faciale de Windows Hello.

Le pavé tactile est immense : pas besoin de replacer ses doigts en permanence pour bénéficier d’une navigation fluide. En verre, son revêtement durable est excellent et précis. Le seul défaut qu’on peut lui reprocher, c’est de garder quelques traces de doigts pas bien méchantes. Attention tout de même si vous cliquez au milieu du pad, il est tellement grand qu’il peut appuyer sur le clic droit alors que vous vouliez faire un clic gauche. À l’usage, on s’y fait rapidement.


Écran

La dalle de notre XPS est excellente en tout point. Pour rappel, elle est tactile et bénéficie d’une définition 4K UHD+ au format 16:10, certifié Dolby Vision pour une qualité d’affichage optimale. Les noirs et les contrastes sont très justes, de même que les couleurs sont échantillonnées à la perfection. Les couleurs vives sont pétantes, les démarcations précises et les détails fins. Bien que cet écran soit conçu pour un usage en intérieur, ou pourra occasionnellement s’en servir à l’extérieur. Sa luminosité est bonne, mais on évitera de l’exposer en plein soleil pour conserver un affichage correct. Voici quelques données concernant l’étalonnage :

  • Spectre RVB couvert à 100 %
  • Couverture du spectre DCI-P3 à 94 %
  • Spectre sRGB couvert à 153,1 %
  • Couverture du spectre Adobe RVB à 113,5 %

Le tout est contenu dans une dalle « Infinity Edge » qui semble bien porter son nom : les bords extrêmement fins sont très agréables et garantissent une surface d’affichage optimale. Toutefois, sur une machine aussi haut de gamme, on aurait apprécié profiter d’une fréquence de rafraichissement supérieure aux 60 Hz natifs.


Audio

Comme précisé auparavant, on dispose sur ce modèle de quatre sorties audios. Le tout délivre une puissance totale de 8 Watts : c’est suffisant pour écouter de l’audio pour le divertissement. Malgré tout, le spectre audio est majoritairement porté vers les fréquences hautes. Les basses saturent à volume maximal, on préférera utiliser un casque audio de bonne facture pour du traitement de contenu audiovisuel.


Performances du XPS 17

Benchmark Adobe

Le Dell XPS 17 étant conçu pour les professionnels de la vidéo, nous l’avons mis à l’épreuve en situation réelle sur la suite Adobe. Pour cela, nous avons fait appel aux compétences d’un professionnel dans le domaine, dont voici son compte-rendu :

Le XPS 17 est un PC assez polyvalent qui permet dans le champ créatif de ne pas se limiter à la plus simple création. En effet, la carte graphique RTX 2060 Max-Q permet de créer des projets assez complexes. Dans la version que nous avons utilisée (16 Go de RAM), les limites de calcul ont été difficilement atteignables. La RAM étant en 2933 MHz (face au 2666 MHz, majoritaire sur le marché), elle permet des temps de mise en cache accélérés, et donc au final des rendus accélérés.

Le processeur et la carte graphique ne se limitent pas l’un l’autre, ce qui permet d’obtenir un bon équilibre entre l’accélération GPU et les rendus CPU. Néanmoins, le manque de RAM dans notre version se fait ressentir. Par exemple sur After Effects, lors d’une prévisualisation du projet, la majorité du cache se trouvait sur le SSD, ce qui ralentissait un peu la machine. Aussi le manque de ventilation est un réel problème en soi : un processeur qui atteint sa température maximale se bride. Or, il est assez simple d’atteindre la température maximale, ce qui peut parfois ralentir l’utilisation de la machine.

Pour conclure, le rapport qualité/prix de cette machine dans le domaine de la création n’atteint pas les sommets. Elle est tout à fait convenable pour le domaine créatif et son design sobre est un petit plus pour l’image professionnelle de l’utilisateur, mais pour ce prix, et au détriment du design, il est possible d’obtenir une machine bien meilleure.

Ilyasse L. : https://twitter.com/IlyasseL_

Benchmark OCCT et PCMark 10

Nous utilisons le bien connu logiciel OCCT pour pousser le Dell XPS 17 dans ses derniers retranchements et obtenir des données utiles. Voici les valeurs relevées durant nos stress-tests :

min °Cmax °C moyen °C Fréquence max (MHz)
Stress CPU Only40100804888.04
Stress CPU & GPU3610585CPU : 4890.45
GPU : 1375.25
OCCT Benchmark

Les fréquences obtenues montent jusqu’à presque 4,9 GHz : c’est très élevé et témoigne de la puissance disponible. En choisissant un processeur i7 10875H de chez Intel, on s’assure d’une puissance de traitement sans faille. Couplé à une puce graphique telle que la RTX 2060 Max-Q, on est garanti


SSD embarqué

Notre XPS 17 est équipé d’un seul SSD M2 d’une capacité de 1 To. Un deuxième slot est laissé vide pour laisser la liberté à l’utilisateur d’étendre le stockage à ses besoins. Lors de notre démontage, nous avons constaté une construction de qualité avec des dissipateurs de chaleur en cuivre pour chacun des disques. En termes de performances, nous sommes surpris d’obtenir des taux de lecture et d’écriture inférieurs à ceux mesurés sur le Dell XPS 15. Avec l’outil CrystalDiskMark, nous obtenons alors les résultats suivants :

  • Taux de lecture maximum : 3193 MB/s
  • Taux d’écriture maximum : 2520 MB/s

Quoi qu’il en soit, ces taux sont suffisamment élevés pour ne pas brider les travaux d’export. L’ordinateur s’allume en un éclair à l’ouverture du capot et à l’usage, on apprécie de bénéficier d’une fluidité et d’une rapidité exemplaire.


Autonomie

Lorsque l’on parle d’un format plus grand, on parle aussi d’une meilleure autonomie : de plus nombreuses cellules peuvent s’installer dans le châssis pour alimenter la machine. Avec une capacité totale de 97 Wh, on reste sous la barre des 100 Wh. Cette valeur est le seul à partir duquel il faut obtenir une autorisation de la compagnie aérienne pour embarquer avec l’ordinateur en voyage. Avec le XPS 17, on est garantit de pouvoir voyager sans contrainte de ce type.

Avec un usage multimédia et bureautique, on atteint une autonomie de 5 heures et 20 minutes, ce qui représente environ une demi-journée de travail sur une interface web, ou encore de séries et films à volume élevé. En usage intense des ressources de la machine continue, on tournera plutôt autour des 2 heures et 30 minutes d’autonomie. Si on part du principe que vous aurez une prise de courant à proximité quand vous ferez des travaux énergivores, ce n’est pas un handicap. Si vous avez la chance de vous trouver dans un bureau, vous pourrez sans problème emmener votre ordinateur en déplacement et garder un peu d’autonomie sous le coude.


Accessoires et logiciels

Pour ses ordinateurs haut de gamme et créatifs, Dell fournit quelques outils bien pratiques pour le matériel ne soit pas une contrainte à votre productivité.

  • Command | Update : l’outil tout-en-un pour mettre à jour ses pilotes, détecter une défaillance matérielle et enter en contact avec le support Dell
  • Cinema Color : propose des préréglages de couleur et de calibrage selon l’usage.
  • Premier Color : plus avancé que Cinema Color, cet utilitaire permet de calibrer la dalle, son espace colorimétrique, les gammes de couleurs, propose un assistant d’étalonnage et différents paramètres d’affichage.
  • Power Manager : Obtenir des informations détaillées sur l’état de santé de la batterie, planifier son utilisation, choisir des modes de gestion de la chaleur et optimiser la consommation.
  • Digital Delivery : Achat de logiciels intégré

La panoplie de logiciels embarqués permet de configurer au mieux son expérience et répondre aux exigences des métiers audiovisuels. De ce côté, Dell est assez généreux et offre tous les outils pour que le matériel suive au mieux les attentes de chaque créateur.


Galerie photo


Conclusion

Vous l’aurez compris : cette année, le Dell XPS 17 tient sa promesse et connait de belles améliorations en comparaison avec l’édition précédente. Avec une conception interne bien différente du XPS 15, les performances obtenues compte tenu du format sont très bonnes. Si toutefois seule la performance vous intéresse, vous trouverez un meilleur rapport qualité/prix bien moins cher. Quoi qu’il en soit, le XPS 17 est un allié de choix pour ceux qui veulent allier style, performance et portabilité (dans les mesures du possible) et qui sont prêts à y mettre le prix. La durabilité des matériaux est sans nul doute excellente, c’est une machine qui vous suivra pendant quelques longues années sans broncher.

DELL XPS 17

A partir de 1 719,18 €
8.8

Performances

9.0/10

Autonomie

7.5/10

Ecran

9.5/10

Audio

8.0/10

Design

10.0/10

Points positifs

  • Ecran 4K tactile sublime
  • Peu épais, discret et élégant
  • Performances à la hauteur des attentes (selon configuration)
  • 4 ports USB-C Thunderbolt

Points négatifs

  • Fréquence de rafraichissement de 60Hz seulement
  • Audio correct, mais peut mieux faire
Tags
dell ordinateur XPS

Edouard Touzan

En charge de la rubrique Hardware, je suis toujours à la recherche de nouveaux produits à tester. Voileux et passionné de nouvelles technologies, (bientôt) expert en cybersécurité. Toutes mes actus LCDG sont partagées sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page