Test – HyperX Cloud MIX : Un casque 2-en-1 grâce au Bluetooth

Alors que chez les sportifs comme chez les joueurs, la demande de modèle sans-fil est grandissante, la filiale de Kingston s’est montrée attentive à la critique de ses modèles wireless. Ainsi, comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, HyperX a profité du CES 2019, que vous avez pu suivre sur Le Café du Geek, pour enrichir son offre française de son premier casque compatible Bluetooth® : le HyperX Cloud MIX.

Première impression du Cloud MIX :

Dans sa boite distinguée HyperX, on retrouve le casque, son microphone amovible, un câble USB/Micro-USB aux fins de recharge et un câble 3.5 mm pour l’écoute en filaire ainsi que sa rallonge PC.

Fidèle à l’identité de sa gamme Cloud, le casque se compose d’un arceau en aluminium noir comme  le similicuir qui le compose. La sobriété de la structure du casque fait effet de rappels du logo de la marque sur les oreillettes ou encore de sa gravure sur l’arceau de tête.

Une utilisation hybride 2-en-1 :

Si le casque se montre plus discret que ses pairs c’est parce que le Cloud MIX se destine avant tout à une utilisation hybride gaming/écoute nomade par sa technologie Bluetooth. En effet, en jeu, il suffit de connecter le casque au moyen du câble mini-jack détachable précité (câble mini-jack 4 points de 1,3 m et rallonge PC de 2 m avec double mini-jack 3 points) tandis que la connexion sans-fil Bluetooth 4.2 prend le relai pour l’écoute musicale en déplacement.

Un modèle revu et réussi :

Comme pour le Cloud Flight, le casque se compose d’un seul arceau en aluminium qui confère une impression de solidité. Ici aussi, l’intérieur dispose d’un épais rembourrage alors que le casque s’ajuste toujours par un système de crans bien marqués au dessus des oreillettes à l’instar des modèles Beats.

Le choix de l’aluminium pour le seul arceau du casque permet de conserver un poids raisonnable de 260g (275g avec micro), et donc d’allier robustesse et légèreté indispensable à une utilisation sans fil qu’un second arceau aurait alourdi.

De leur côté, les oreillettes profitent de larges mousses amovibles agréables auxquelles HyperX nous a habitués. Le rembourrage est généreux et leur permet de parfaitement englober l’oreille.

Un bouton sur la tranche côté gauche gère la mise sous et hors tension du casque via une pression prolongée. On retrouve sur ce même côté gauche les commandes de gestion du volume sous forme de bouton + et – que le constructeur a préféré à la molette qui équipe d’autres de ses modèles ainsi qu’un port Micro-USB pour la recharge de l’appareil.

Si les oreillettes intègrent des boutons de contrôle physiques utilisables lors de la connexion sans-fil, les amoureux de la molette seront ravis de la retrouver en utilisation filaire avec les commandes audio logées sur le câble tressé fourni.

De l’autre côté on retrouve alors un port 3.5 mm pour l’écoute filaire, et enfin un port pour venir connecter le microphone amovible du Cloud MIX.

Alors que nous avions pu reprocher au constructeur de ne pas avoir jugé utile d’intégrer une molette dédiée au volume du chat vocal sur son autre modèle sans fil, HyperX corrige le tir en intégrant ici une commande dédiée à l’activation ou non du micro sur le câble fourni avec le Cloud MIX.

Technologies embarquées :

Pour sa connexion sans-fil, le casque embarque une version Bluetooth 4.2 plus rapide, plus sécurisée et moins gourmande en énergie que les précédentes architectures de connexion Bluetooth.

Toutefois, même si ni latence, ni coupure n’ont été relevées pendant notre test, et ce jusqu’à plusieurs mètres de la source émettrice, force est de constater qu’il ne s’agit pas là de la dernière génération de Bluetooth (Bluetooth 5) qui se veut pourtant une mise à jour majeure en ce qu’elle double la portée et quadruple le débit des transmissions basse consommation « Bluetooth Low Energy », ce qui ouvre la voie, entre autres, à la diffusion sans perte de musique…

Pour autant, la restitution sonore est parfaitement maîtrisée même sans fil, et pour cause ! Le casque embarque des transducteurs dynamiques de 40 mm alors que chaque oreillette du Cloud MIX dispose d’une double chambre acoustique qui sépare les basses des médiums/aigus pour une pour une reproduction particulièrement riche, précise et équilibrée.

D’ailleurs, ces mêmes technologies permettent au casque de jeu sa certification Hi-Res Audio puisqu’il répond aux exigences sonores Hi-Res jusqu’à 40 000 Hz en mode filaire pour une autonomie plus que respectable d’environ 18h en utilisation normale (20 heures théoriques à 50% de volume) !

En ce qui concerne le micro amovible certifié TeamSpeak et Discord pour le chat de jeu, celui-ci est monté sur une perche flexible qui permet de le positionner au mieux. Ce faisant il offre une capture plus que convenable d’autant plus qu’il équipe désormais une bonnette en mousse sur la capsule dont nous regrettions l’absence sur le modèle Cloud Flight. D’autre part, embarque un autre micro intégré pour plus de discrétion en utilisation sans-fil.

Conclusion :

Avec ce Cloud MIX, HyperX revoit la copie de sa gamme sans fil et corrige leurs critiques en présentant un casque aussi performant que polyvalent.

Certes, les joueurs les plus exigeants lui préféreront le Cloud Flight dont la connexion sans-fil, par son architecture de connexion wireless 2.4Ghz et son dongle USB dédié, se révèle plus stable et moins sujette à latence que le Bluetooth, mais cette technologie n’en est pas moins inclusive et ne permet pas l’utilisation nomade et mobile que peut offrir le Bluetooth du Cloud MIX et qu’on attend généralement d’un casque sans fil.

Le Cloud MIX est disponible auprès des revendeurs HyperX au prix de 199€, le prix d’une d’une mobilité à toute épreuve !

HyperX Hx-hscam-gm Cloud Mix Filaire Casque de Jeu + Bluetooth
  • Casque de jeu filaire certifié pour audio haute résolution, avec câble tressé détachable avec réglage audio intégré
  • La technologie sans fil Bluetooth pour des commandes intuitives et les déplacements de connectivité

HyperX Cloud MIX

~199€
8.3

Audio

8.0/10

Confort

8.0/10

Autonomie

7.5/10

Mobilité

9.5/10

Points positifs

  • Confort HyperX habituel
  • Polyvalence du casque irréprochable
  • Technologies embarquées performantes

Points négatifs

  • Version Bluetooth 4.2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.