SmartphoneTest

Test – Samsung Galaxy A51 : Il a tout pour plaire

Venu remplacer son prédécesseur, le Galaxy A50, le Samsung Galaxy A51 fait de belles promesses. Smartphone de milieu de gamme, découvrez notre test de ce petit bijou qui renouvelle la gamme A pour l’année 2020. La concurrence est rude sur ce marché des smartphones à moins de 300 €, mais comment s’en sort notre vedette ?

Caractéristiques techniques du Samsung Galaxy A51

CaractéristiqueValeur
Date de sortie Décembre 2019
Dimensions158.5 x 73.6 x 7.9 mm
Poids172 g
Technologie d’écranSuper AMOLED de 6,5 pouces
1080 x 2400 pixels, 20:9 ratio
Corning Gorilla Glass 3
ProcesseurExynos 9611
Puce graphiqueMali-G72 MP3
CapteursCapteurs dorsaux :
48 MP, f/2.0, 26mm (large), 1/2.0″, 0.8µm, PDAF
12 MP, f/2.2, 12mm (ultra large)
5 MP, f/2.4, 25mm (macro), 1/5.0″, 1.12µm
5 MP, f/2.2
Vidéo : 2160p@30fps, 1080p@30/120fps

Capteur frontal :
32 MP, f/2.2, 26mm (large)
ConnectivitéWifi, Bluetooth, NFC, USB-C 2.0
Technologies de sécuritéReconnaissance faciale, lecteur d’empreintes digitales optique
DAS0.37 W/kg (head)
1.59 W/kg (body)  

Design du Galaxy A51

Note : 4 sur 5.

Le design du Galaxy A51 est un quasi sans-faute. L’appareil est beau et sa prise en main est agréable. Le châssis est fin est se glisse aisément dans une poche. Son format moins large et plus allongé que son prédécesseur permet une préhension plus ferme, même pour des mains de taille moyenne.

Les bords de l’écran sont fins et presque uniformes : le menton est légèrement plus épais que les autres bordures. Cela se remarque à peine. Dernière innovation pour ce type de composant, le capteur d’empreintes est situé sous l’écran. Pas de bouton dédié à Bixby, l’assistant de Samsung, mais la fonction est tout de même assignable au bouton marche / arrêt.

Dos en plastique

Le dos du Samsung Galaxy A51 est en plastique élégamment travaillé pour imiter le verre. Le toucher est lisse sans être trop glissant et confortable. Son design « prismatique » est discret mais apporte une jolie touche d’identité au design de ce smartphone. Les reflets sont colorés et on ne se lasse pas de le regarder. Attention tout de même, car il peut facilement être rayé si rangé dans une poche avec d’autres objets.

Samsung Galaxy A51

Le module photo au dos embarque quatre capteurs et une LED de flash, recouverts par une même vitre. Le tout est très bien intégré au corps de l’appareil, car son faible déport et sa taille ne gênent pas la prise en main. A moins de tenir le téléphone de la main gauche, il y a très peu de chances que les doigts le rencontrent et salissent les objectifs. Aussi, il n’est pas bancal lorsqu’il est posé sur une surface plane. Légèrement oscillant, mais ce n’est pas dérangeant du tout.

Samsung Galaxy A51

Sur la face avant, on adopte le capteur en forme de bulle placé au centre. Discret, on s’y habitue vite et il ne perturbe pas l’usage.

Samsung Galaxy A51

La tranche inférieure propose un port USB-C pour la recharge et le transfert de données , ainsi qu’une prise jack 3,5 mm.

Samsung Galaxy A51

Performances

Note : 3 sur 5.

Côté performances, le Galaxy A51 est satisfaisant. Sans s’attendre à des performances du niveau des derniers flagships, la navigation est fluide et le passage d’une application à l’autre se fait sans difficulté. On note un infime ralentissement quand on passe d’un jeu à une application gourmande, mais rien à signaler. Le Soc Exynos 9611 de Samsung fait un très bon travail.

En jeu, tous les titres gourmands tournent, mais il faudra faire des concessions importantes sur la qualité des graphismes pour obtenir un taux d’images / seconde acceptable. Le corps du téléphone ne chauffe pas trop et les températures ne deviennent pas excessives, même après de nombreuses minutes de jeu intensif.

Samsung Galaxy A51

Lors du benchmark par AnTuTu Benchmark 8.3.2, notre appareil s’en est sorti avec un score de 177 443 points. Un résultat honorable, qui correspond à nos attentes.

Sécurité

A propos du lecteur d’empreintes sous l’écran, il s’agit de la dernière génération de capteurs optiques à présent invisibles. Ce dernier est un peu capricieux et nécessite de la patience. Durant un mois entier d’usage quotidien, il n’est pas rare de devoir s’y prendre à plusieurs fois pour déverrouiller son smartphone avec son empreinte. A condition d’avoir correctement scanné son doigt, il faut souvent deux tentatives. Attention à vos yeux la nuit, l’écran passe en luminosité maximale lors de la lecture de l’empreinte.

La reconnaissance faciale est quant à elle efficace et reconnait rapidement le visage, parfois même avant que le lecteur d’empreintes ne vous ait reconnu. En très basse luminosité, cela fonctionne aussi si votre écran éclaire votre visage. Quoi qu’il en soit, cette méthode est moins sécurisée que la lecture de vos empreintes mais néanmoins plus rapide et plus stable.

Autonomie

Note : 4 sur 5.

Avec sa batterie de 4000 mAh, le Samsung Galaxy A51 a de quoi tenir la route pour toute une journée. A haute activité non-stop, il aura tenu 6 heures et 8 minutes contre 9 heures et 30 minutes avec une vidéo YouTube en boucle. De quoi largement répondre aux besoins d’un usager habituel pour une journée complète, voire un peu plus selon l’utilisation. Pratique, sa recharge rapide 15W permet de faire le plein en 2h seulement.

Photographie

Note : 3.5 sur 5.

Capteur principal

Samsung Galaxy A51

Les quatre capteurs sur la face arrière peuvent sembler superflus à première vue, mais la qualité des images en vaut la peine. Le résultat est net lorsque la luminosité est bonne. En revanche, les couleurs de même ton ont tendance à toutes se ressembler, comme ici l’eau, le ciel et les bacs en plastique :

Mode Nuit

La nuit, la captation de la lumière est beaucoup moins bonne et l’image parait monochrome. Le mode dédié à la prise de photos en base luminosité apporte une correction non négligeable, sans pour autant faire de miracles. Le bruit lisse les textures et les couleurs sont imprécises.

Les photos de mon test de l’écran MSI MPG341CQR et du SSD Bleujour ont été prises avec le Samsung Galaxy A51.

Mode portrait

Le mode portrait est assez efficace… quand il est bien calibré. Le détourage est précis quand l’algorithme détecte bien sa cible, mais peut aussi être très brouillon. Pour des photos presque identiques, on obtient un résultat quasi parfait et un second plutôt brouillon. Étrangement, c’est la photo qui demande le moins de calculs qui est la moins précise.

Grand angle

Le capteur grand-angle de 123° d’Ouverture est forcément un peu moins performant que le capteur principal : les couleurs sont plus contrastées que le mode par défaut. Son plus gros défaut est qu’il a tendance à déformer les images, comme on peut s’en rendre compte sur la photo d’un écran incurvé :

Macro

Le mode macro permet de prendre des photos précises à une distance de 3 à 5 cm. Il est difficile de trouver la bonne distance, car la mise au point est capricieuse. Quand on arrive à trouver le bon réglage, l’image est belle sans être bluffante. Un mode accessoire, pas forcément utile pour tout le monde, mais qui est là pour compléter la palette d’outils photo.

Vidéo

Les vidéos sont très belles et très fluides. On note qu’il est possible d’activer la stabilisation numérique, plus ou moins forte, et que ce celle-ci fonctionne bien. Sans être aussi bluffante qu’un GoPro dernière génération, elle permet d’avoir un résultat sans tremblements et stable, en contrepartie d’une petite partie de l’image. Voici une démonstration à vélo avec le téléphone tenu à la main :

Le mode ralenti est également intégré. On peut ainsi choisir une vitesse de ralenti de 1/2, 1/4 ou 1/8. Avec un ralentissement maximal, il peut y avoir de légères saccades si la séquence dure plusieurs secondes :

Ecran du Galaxy A51

Note : 4.5 sur 5.

Ce n’est pas une surprise, Samsung fournit un excellent écran comme à son habitude. Réputé pour fabriquer les meilleures dalles, Samsung prouve encore une fois son savoir-faire. Le Samsung Galaxy A51 embarque un écran Super AMOLED, c’est dire que les pixels de couleurs noirs sont éteints au lieu de créer une couleur qui se rapproche du véritable noir. Les couleurs sont très bien calibrées d’usine, les contrastes sont justes et la qualité d’image plaisante. Idéal pour regarder une série en cette période de confinement.

La luminosité est bonne, mais atteint ses limites en plein soleil. A son maximum, l’écran est juste lisible mais on cherche à trouver un peu d’ombre pour être confortable.

Interface

Note : 4 sur 5.

Comme à l’accoutumée, Samsung intègre sa surcouche One UI v2 par dessus Android, ici en version 10. Réputée pour sa fluidité et son optimisation, elle est très agréable au quotidien. On sent que tout est fait pour l’utilisateur se sente à l’aise et de lui faciliter la tâche à chaque geste. C’est un avis personnel, mais on se sent moins « téléguidé » par le système avec One UI que chez Huawei par exemple.

L’écran de veille Always On, le mode nuit natif… de nombreux arguments jouent en faveur de Samsung et sa surcouche qui en font un argument de choix de ce smartphone, qui procure une expérience à part entière propre à la marque.

L’assistant personnel Bixby est aussi de la partie, mais peu utile et on préférera le laisser désactiver plutôt que le laisser fouiller dans nos données pour au final très peu de fonctions utiles.

A savoir que depuis les Galaxy S10, la gamme Galaxy de Samsung prend en charge la connexion simplifiée avec les écouteurs sans fil Galaxy Buds : pratique, ils sont détectés dès l’ouverture du boitier et se connectent automatiquement.

Galerie

Conclusion

Le Samsung Galaxy A51 est un smartphone séduisant qui conviendra à la majorité des utilisateurs. Tourné vers le grand public, ses rare défauts n’entâchent pas sa réputation et il reprend sans difficulté le flambeau de la génération précédente. Depuis sa sortie fin 2019, son prix a chuté de presque une centaine d’euros et le rend aujourd’hui assez attractif à moins de 300 €.

En partenariat avec

Samsung Galaxy A51 SM-A515F/DS (4Go RAM) 128Go

Rakuten Neuf 251.36 € Voir l'offre
Cdiscount Marketplace Neuf 254.99 € Voir l'offre
reBuy Occasion 254.99 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 257.16 € Voir l'offre
Asgoodasnew Occasion 259 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Amazon.fr Marketplace Neuf 268.96 € Voir l'offre
Asgoodasnew Neuf 269 € Voir l'offre
Back Market Occasion 270 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 271.16 € Voir l'offre
Ubaldi Neuf 314 € Voir l'offre
Produit disponible sur

Samsung Galaxy A51 - débloqué 4G (6,5 pouces - 128 Go - android) - blanc

278,82 €
Voir l'offre

Samsung Galaxy A51

299 €
8

Design

8.5/10

Performances

6.5/10

Autonomie

8.0/10

Photographie

7.0/10

Ecran

9.5/10

Interface

8.5/10

Points positifs

  • Elégant
  • Autonomie correcte
  • Ecran renforcé Corning Gorilla 3
  • Super Amoled
  • Charge rapide

Points négatifs

  • Capteur d'empreintes capricieux
  • Dos facilement rayable
Tags
A51 Android galaxy samsung smartphone Test

Edouard Touzan

Rédacteur d'actus quotidiennes et testeur hardware, je suis passionné de nouvelles technologies et d'informatique. Étudiant en DUT Réseaux et Télécommunications, je compte me spécialiser en cybersécurité.

2 commentaires

    1. Bonjour, si vous pensez que le problème vient du haut parleur et que vous êtes sous garantie, je vous conseille de contacter le SAV du magasin où vous l’avez acheté. Ils pourront vous aider a diagnostiquer le problème et le réparer.

      Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page