Actu

Twitter lance un nouvel outil contre la désinformation

Publicité

Avec l’élaboration d’un dispositif complet concernant la période de l’élection présidentielle américaine. Par le blocage de certaines publications de personnes influentes tel que Donald Trump. Twitter met de nouveau en place un nouvel outil contre la désinformation.

Pixabay 

Une désinformation conséquente sur Twitter

Depuis un certains temps la désinformation est devenue chose commune et difficile de s’en débarrasser. À cause de cela, Twitter se met en œuvre pour fignoler certaines fonctionnalités. Notamment par l’apparition d’une nouvelle étiquette « Informations trompeuses ». « Notre objectif est de donner aux gens le contexte et les outils nécessaires pour trouver des informations crédibles sur notre service – quel que soit le sujet ou l’endroit où ils voient le Tweet » c’est ce qu’explique la firme Américaine.

Repéré par l’ingénieure Jane Manchun Wong dans le code de l’application. Cette fonctionnalité serait comme une sorte d’avertissement mais dans lequel l’utilisateur pourrait toujours aimer cette publication, ce qui est assez étrange. Avec ce genre de message, les personnes y penseront à deux fois avant de vouloir poster de fausses informations. De quoi souffler un peu et de permettre une dissuasion auprès de certains. Pourtant cette fonctionnalité est déjà existante sur le réseau social comme le rappelle TechCrunch. Il suffit juste de retweeter des publications étiquetées comme contenant de la désinformation.

Pixabay 

Le projet est bien en cours mais aucune date n’a encore été fixée pour la sortie de cette nouvelle fonctionnalité. Avec cette situation assez délicate, Twitter font de leur mieux pour faire face à ce torrent de désinformation. Ce fut notamment le cas pour la firme Américaine de Mark Zuckerberg tentant de régler ce problème avec encore d’autres fonctionnalités. Malgré tout cela, de nombreuses personnes estiment que le réseau social n’en font pas assez pour lutter contre la désinformation. Tandis que d’autres se plaignent déjà de la censure et vont  trouver refuge vers d’autres plateformes moins contrôlées.

Publicité
Publicité
Tags
Fake news twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page