Actu

Windows 11 : Microsoft signe la fin de son assistante personnelle Cortana

Et une fonctionnalité dans le cimetière. Microsoft vient d’annoncer que Windows 11 tirera l’impasse sur Cortana lors de la première configuration et dans la barre des tâches. Une décision logique étant donné que l’assistante personnelle de la firme de Redmond a toujours eu du mal à convaincre depuis le lancement de Windows 10.

Microsoft a fait le plein d’annonce lors de la présentation de Windows 11. Petit à petit, de nouveaux éléments font irruption et précisent les plans de l’entreprise. Nous avons par exemple appris la configuration minimale requise pour profiter du système d’exploitation, l’arrivée d’une seule mise à jour majeure par an ou encore que l’installation d’applications Android sera possible hors de l’Amazon App Store. Désormais, nous découvrons que Cortana, l’assistante personnelle de Microsoft pour Windows, sera encore moins présente avec Windows 11.

Cortana disparait peu à peu de Windows avec l’arrivée de Windows 11

Tout n’est pas encore fini, mais Cortana va bel et bien s’effacer peu à peu de Windows. Par le biais d’une page spécifiant les caractéristiques nécessaires pour faire tourner Windows 11, Microsoft souligne en effet que « Cortana ne sera plus inclus dans l’expérience de premier démarrage ni épinglé à la barre des tâches ». La firme américaine supprime ainsi les seuls moments où Cortana était vouée à interpeler l’utilisateur et répondre à de possibles besoins à l’avenir. De ce fait, Microsoft cache encore plus l’existence de son assistant personnel, quitte à le cacher dans les méandres de Windows.

Il faut dire que le dispositif n’a pas convaincu les utilisateurs depuis son lancement avec Windows 10. Depuis, Microsoft a été assez timide concernant l’ajout de nouvelles fonctionnalités à Cortana. Quelques changements avaient tout de même eu lieu avec l’ajout de la recherche vocal dans les fichiers ou encore l’interaction de Cortana avec les différentes applications de la suite Microsoft 365 en 2020. De plus, aucune information à son sujet n’a été présentée lors de la conférence de présentation de Windows 11.

En abandonnant Cortana, Microsoft vient ainsi avouer l’échec de son assistant personnel face par exemple à Amazon Alexa, de plus en plus présente nativement sur les PC de certaines marques.

Tags
assistant personnel Cortana microsoft Systeme d'exploitation windows windows 11

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page