TV / Video

Test – DJI Pocket 2 : la caméra qui glisse dans la poche

Le DJI Pocket 2 succède à la première génération et apporte des améliorations notamment sur la partie capteur. Toujours au top sur le marché des stabilisateurs DJI commercialise en plus de ces derniers, des drones, mais aussi cette mini caméra. Elle fera le bonheur des vloggers mais aussi, de toute personne ayant besoin de filmer en alliant qualité, simplicité et compacité. En effet, l’un des points forts du DJI Pocket 2 est sa miniaturisation poussée.

Présentation du DJI Pocket 2

Le DJI Pocket 2 est donc une mini caméra, au format poche, stabilisée. La stabilisation reste toujours un réel plus pour faire des vidéos de qualité. En effet, qu’elles soient professionnelles ou personnelles, une vidéo stabilisée apporte toujours un énorme atout grâce à la fluidité sans comparaison que cela amène. Toujours doté d’un stabilisateur à 3 axes, le DJI Pocket 2 est miniaturisé à son maximum pour être embarqué facilement n’importe où. Grâce à ses petites dimensions, il se glisse dans une poche pour être prêt à filmer en toutes circonstances. Pour avoir un ordre d’idée, le DJI Pocket 2 est plus petit qu’un étui à lunettes !

BANDEAU PUBLICITE
  • Dimensions : 124,7 x 38,1 x 30 mm
  • Poids : 117 g
  • Capteur : CMOS 1/1,7″ 64 MP
  • Objectif : FOV 93° f/1,8 
  • 4K Ultra HD à 24/25/30/48/50/60 ips

Le package contient toujours les connecteurs USB-C et Lightning  qui permettent de raccorder son smartphone au DJI Pocket 2. Cela permet d’avoir un retour vidéo de meilleure qualité que sur le petit écran de la caméra. De plus, l’application permet de contrôler et de faciliter les diverses commandes et actions.

Une utilisation simplifiée

La prise en main du DJI Pocket 2 est d’une simplicité enfantine. Glissé dans un étui de protection rigide, il suffit de l’en faire glisser pour commencer à l’utiliser. De plus, l’étui permet de ranger les petits connecteurs qui permettent de brancher son smartphone. Très astucieux et pratique, cela évite de les perdre et de les avoir toujours rapidement sous la main.

Publicité
DJI pocket 2 boitier extérieur
L’étui de protection
DJI pocket 2 boitier intérieur
L’intérieur de l’étui et ses rangements

Une fois en main, il suffit d’appuyer sur le bouton Power situé sur la droite et la caméra s’allume et la nacelle s’auto calibre, le tout en 3 secondes. Sur le côté gauche se trouve l’emplacement pour la carte micro SD.

DJI pocket 2 boitier extérieur droit
Bouton Power
DJI pocket 2 boitier gauche
Emplacement carte micro SD

La face avant comporte un petit écran tactile 1 pouce. Ce dernier est très réactif malgré sa petite taille et permet d’accéder aux différents réglages de l’appareil. En dessous de cet écran se trouve l’emplacement pour le connecteur smartphone ou par défaut, un accessoire comprenant un joystick et un bouton.

DJI pocket 2 avant

Des boutons multi fonctions

Le joystick permet donc le contrôle manuel des mouvements de la caméra. Le bouton de commande quant à lui permet de sélectionner l’un des trois modes liés à la nacelle, follow, tilt et FPV. Le DJI Pocket 2 propose également d’autres modes de vidéos tels que les timelapse, motion lapse, hyperlapse ou story. L’ActiveTrack 3 est toujours efficace chez DJI. Comme pour l’Osmo Mobile 4, il permet de suivre les mouvements du sujet sans le perdre du cadre grâce au suivi automatique. En dessous de ce module, on trouve le bouton de déclenchement de vidéo ou photo et à côté un autre bouton. Ce dernier est aussi très simple d’utilisation.

DJI pocket 2 boutons
Boutons multi fonctions

Une pression permet de passer du mode vidéo au mode photo, 2 pressions et cela recentre la caméra. Enfin, 3 pressions et la caméra se positionne en mode selfie. Pour terminer, la partie basse du DJI Pocket 2 comporte un port USB-C pour le recharger via le câble fourni.

DJI pocket 2 port usb

Le DJI Pocket 2 dispose de 4 micros qui permettent une bonne qualité sonore. Toutefois comme toutes les caméras du genre, la qualité de l’audio dépendra de l’usage que l’on en fait.

Une panoplie complète d’accessoires

DJI commercialise sa caméra avec une déclinaison dénommée le “creator combo”. Ce dernier est vendu au prix de 509€ contre 369€ pour la version classique. Ce pack comprend un microphone sans fil ainsi qu’une bonnette qui amélioreront grandement la partie prise de son. Également, dans ce pack se trouve une poignée multi-usage embarquant un haut-parleur et une prise mini-jack. Cette poignée permet surtout une communication avec le micro sans fil. En complément, on trouve également dans ce pack une lentille grand-angle 110° aimantée. Cette dernière dispose d’un emplacement de rangement dans la coque rigide pour ne pas la perdre et faciliter sa mise en place. Pour finir, un trépied est fourni dans le “creator combo”. Ce pack cible plus particulièrement les vloggers.

DJI pocket 2 micro
Micro sans fil et sa bonette
DJI pocket 2 trepied
Le DJI Pocket 2 sur son trépied

À noter que lors de l’extinction de la caméra, la nacelle se positionne automatiquement de sorte à faciliter son rangement dans l’étui. Elle reste dans cette position rigide quelques secondes avant de déconnecter complètement ses moteurs. Très astucieux et très pratique.

De très belles vidéos et un nouveau capteur 64 Mpx

Le DJI Pocket 2 permet donc d’enregistrer des vidéos en 4k/2,7K/1080 à 60 i/s. Au niveau de la qualité, il n’y a vraiment rien à redire, elle est au rendez-vous. Les vidéos sont bien détaillées et conjuguées à une très bonne stabilisation, le résultat est bluffant. L’autofocus est redoutable, c’est souvent un point faible des caméras, mais le résultat est là. Les visages sont bien détectés et rapidement, pas de retard dans la mise au point.

Publicité

Le passage entre différents modes est également rapide et cela permet de jongler et faire des vidéos sympas en fonction des besoins. Le joystick de commande dispose de la bonne réactivité, ni trop ni pas assez, ce qui permet de conserver une bonne fluidité dans les mouvements. Concernant le mode photo, ce dernier est également très bon même si ce n’est pas le but premier de cette caméra. Les photos en 64 Mpx sont également assez détaillées, elles conviendront ponctuellement, mais ne feront pas le poids face à un véritable appareil photo.

L’application DJI Mimo

DJI Mimo est l’application dédiée polyvalente pour la marque. Lors du test du DJI Osmo Mobile 4 elle avait laissé une très bonne impression et c’est toujours le cas. En effet, la trame générale de l’application reste la même, elle s’adapte simplement en fonction de l’appareil connecté. Cette application va donc tout naturellement devenir une extension de la caméra, soit en utilisant le smartphone à distance, soit en le connectant sur la caméra faisant ainsi une véritable extension.

DJI pocket 2 smartphone

La manipulation est simple, une fois le smartphone raccordé au DJI Pocket 2 et l’appli lancée, on a accès aux différents paramètres et réglages. Le retour vidéo est nettement plus pratique que sur le petit écran 1 pouce. L’option la plus bluffante est l’active track. En effet, avec son doigt il suffit de dessiner un carré sur l’écran du smartphone et la caméra fait son focus sur l’objet ou la personne et ne la quitte plus. Bien évidemment Timelapse, Hyperlapse, motion lapse et autres se configurent avec facilité via l’application.

Une très bonne autonomie, mais pas de batterie amovible

Comme pour la première génération, l’autonomie du DJI Pocket 2 est de 875 mAh. Cela correspond entre 100 et 140 minutes d’autonomie selon le mode vidéo choisi, 4K ou 1080. Même si cela peut paraître un peu juste, il faut prendre en considération la petite taille de l’appareil et donc le fait qu’y loger une grosse batterie n’est pas chose aisée. Toutefois, la recharge complète se fait en à peu près 1 heure et pour les gros consommateurs une batterie externe fera l’affaire. Par contre, cela n’enlève pas le fait que la batterie n’est pas amovible et au moment où l’obsolescence des appareils est un critère de choix pour les consommateurs ainsi que l’indice de réparation, ce n’est pas un bon choix de la part des fabricants d’une manière générale.

DJI Pocket 2, une bonne affaire ? 

La réponse est sans appel, oui c’est un très bon produit. Toujours à la pointe, DJI continue à produire des produits de qualité bien pensés pour les utilisateurs. Le format est toujours surprenant de par sa petite taille et ses qualités techniques. La stabilisation est toujours redoutable et la qualité vidéo de très bonne facture. L’autofocus ne fera pas défaut et le fait de pouvoir lui raccorder son smartphone pour faciliter le retour vidéo et le monitoring est un bon point. Néanmoins, même si DJI commercialise un boîtier étanche, une étanchéité native serait judicieuse ainsi qu’une batterie amovible.

En partenariat avec

DJI Pocket 2

Rakuten Neuf 279.99 € Voir l'offre
Boulanger Neuf 369 € Voir l'offre
Photo Univers Neuf 369 € Voir l'offre
Miss Numerique Neuf 369 € Voir l'offre
LDLC Neuf 369.95 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Darty Neuf 509.99 € Voir l'offre
Produit disponible sur

DJI Pocket 2 - Caméra 4K à Stabilisation 3 Axes, Vlog, Vidéo Ultra HD, Photo Haute Résolution 64 MP, 1/1.7” CMOS, HDR, Réduction du Bruit, Timelapse, Slow Motion, 8x Zoom, Livestreaming

298,65 €
Voir l'offre

DJI Pocket 2

369 €
9.1

Prise en main

9.5/10

Application

9.0/10

Qualité d'image

9.5/10

Autonomie

8.5/10

Points positifs

  • Format poche
  • Qualité et finitions
  • Application intuitive et complète
  • Qualité de la stabilisation

Points négatifs

  • Batterie non amovible
  • Pas étanche
Publicité
Tags
DJI pocket 2 mini caméra stabilisateur Test

Xavier

Geek, gamer et adepte de bonnes séries

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page