InformatiqueTest

Test – Huawei MateBook D16 : le PC du télétravailleur ?

Cela fait déjà plusieurs années que Huawei produit des ordinateurs portables, et ce même si le grand public l’omet souvent. Il y a quelques mois, nous avions d’ailleurs pu essayer le MateBook X Pro, l’un des porte-étendards de la firme chinoise. Ici, c’est le MateBook D16 que nous avons eu entre nos mains. Un ordinateur au tarif abordable, mais aux potentiels usages multiples.

Huawei MateBook D16
Huawei MateBook D16

Présentation du Huawei MateBook D16

La MateBook D16 s’équipe de la 4ème génération de processeurs AMD Ryzen. Nous pouvons retrouver dans l’emballage un simple chargeur de 65 Watts en USB-C. A contrario de certains PC de chez Huawei, pas de hub permettant d’augmenter la connectique n’est fournit ici. La firme chinoise l’explique par l’assez grand nombre de ports déjà présent.
Ci-dessous, les principales caractéristiques techniques de la machine :

ProcesseurAMD Ryzen 5 4600H
RAM16 Go DDR4
Puce graphiqueAMD Radeon Vega 6
StockageSSD NVMe 512 Go
Connectiques2x USB-C, 2x USB-A 3.2, 1x jack stéréo 3.5mm, 1x HDMI
ConnectivitéWifi 6 et Bluetooth 5.1
Poid1,74kg
Dimension18,4 mm x 369 mm x 234 mm (H x L x P)
Ecran 16.1 pouces, IPS, 1920 x 1080 px, 137ppi
Batterie 56 Wh
Système d’exploitationWindows 10 Home 64bits
Composant évolutif Un slot SSD M.2 disponible
Composants du MateBook D16

Design du MateBook D16

Le MateBook D16 reprend un design déjà connu, celui du MagicBook Pro de son ancienne firme, Honor. Il est disponible seulement en couleur grise, classique et sobre. Son châssis en aluminium lui donne un très bel aspect premium, renforcé par le logo chromé Huawei à l’arrière de l’appareil. Les finitions sont également excellentes, l’ordinateur est solide et ne bronche pas lorsqu’on tente de le tordre. Nous pouvons aussi noter la présence de deux hauts-parleurs de chaque côté du clavier. Un capteur d’empreinte digitale, très pratique et réactif, vient d’ailleurs se loger à l’extrémité de celui de droite.

Huawei se vante d’avoir réussi ici à placer un écran 16,1 pouces dans un châssis de 15,6 pouces. De plus, son poids de seulement 1,7 kg permet au MateBook D16 de pouvoir être transporté sans trop d’encombres. Malgré tout, l’appareil reste plus adapté à un usage sédentaire et Huawei ne s’en cache pas.

Châssis Huawei MateBook D16
Châssis Huawei MateBook D16

Connectiques

Grâce à son épaisseur de tout de même 18.4 mm, l’ordinateur peut se targuer de posséder six ports au total. Nous retrouvons d’un côté deux prises USB-C, pouvant toutes deux être utilisé pour la recharge, ainsi qu’un port HDMI pour brancher un potentiel second écran. Très utile dans un contexte de télétravail. De l’autre part, nous avons deux emplacements USB-A (ou USB classique), et un port jack stéréo 3.5 mm pour connecter les divers périphériques audio. De plus, Huawei nous offre la possibilité de recharger nos appareils en puisant sur la batterie de l’ordinateur, via les connectiques USB-C et USB-A.

Nous regrettons que le MateBook D16 ne soit pas pourvu d’une prise Ethernet. Cela lui aurait donné la possibilité d’assumer au mieux son rôle de PC portable sédentaire. La présence d’un lecteur de carte SD aurait également était un plus, mais cette absence est bien plus pardonnable.

Connectiques sur la tranche gauche et droite du MateBook D16

Clavier et pavé tactile

Ici, le clavier vient se placer entre les deux haut-parleurs. Cette disposition sacrifie donc le pavé numérique, ce que certains regretteront. La frappe est agréable et la course des touches est très bonne. Il faudra néanmoins un léger temps d’adaptation puisque la disposition des haut-parleurs perturbe dans un premier temps le placement des mains sur le clavier. Ce dernier est rétroéclairé et réglable en deux modes d’intensité via le raccourci de la touche F3. La dernière ligne du clavier est d’ailleurs remplie de raccourci du style. Nous pouvons régler le son, la luminosité, couper le micro ou rétracter la caméra qui se cache entre les touches F6 et F7. Cet emplacement permet de garantir un respect de la vie privée et de libérer de la place sur l’écran. Mais l’angle de vue en contre plongée laisse à désirer.

Clavier pavé tactile Huawei MateBook D16
Clavier et pavé tactile du MateBook D16

Quant au pavé tactile de 12cm, il est lui aussi très agréable à l’utilisation. De plus, il rend extrêmement pratique la navigation à l’aide des différents raccourcis de Windows 10 et offre la possibilité de se passer d’une souris. À noter qu’il est maintenant possible de connecter son smartphone Huawei (ou Honor) au MateBook D16 via Huawei Share, en le posant sur le pavé tactile. En effet, la puce NFC permettant cette connexion est maintenant situé sous ce dernier, alors qu’elle prenait la forme d’une étiquette placée sur le châssis, que certains décollaient.

L’écran du MateBook D16

L’un des gros atouts du MateBook D16, c’est bien son écran. Comme dit plus haut, Huawei se vente d’avoir réussi à mettre un écran de 16,1 pouces dans un châssis d’ordinateur 15,6 pouces. Et ce n’est pas tout. Malgré une dalle IPS, une résolution de 1920 par 1080, ainsi qu’un taux de rafraichissement de 60Hz très basique, l’écran embarque quelques caractéristiques intéressantes. En effet, la colorimétrie couvre 100% du spectre sRGB et nous donne une luminosité jusqu’à 300 cd/m². L’écran offre également un taux d’occupation de 90%, les bords sont très fins. La dalle en verre est protégée par un revêtement antireflet qui se révèle des plus efficaces. La qualité globale de l’écran est vraiment excellente est conviendra parfaitement pour la plupart des usages multimédias.

Audio

Là où la firme chinoise pêche, c’est dans l’audio. Malgré des haut-parleurs placés de sorte à ne pas être étouffés, le son reste médiocre. L’intensité de ce dernier est assez faible, même avec le volume au maximum. Il manque également cruellement de basse et c’est bien dommage. Il suffira pour regarder des vidéos sur YouTube, mais ne vous attendez pas à une qualité digne d’un Home Cinéma.

Haut-parleur droit du Huawei MateBook D16

Performances du Huawei MateBook D16

Le MateBook D16 n’est pas destiné aux joueurs, puisqu’il ne possède pas de carte graphique dédiée. De plus, son prix assez réduit peut laisser penser qu’il ne permet d’effectuer que de la bureautique légère. Mais de fait, absolument pas. C’est une bonne surprise, mais le PC de chez Huawei est performant dans tous les domaines. Grâce à ses 16Go de RAM, il l’est évidemment pour de l’utilisation de type web. De surcroît, il convient aussi à l’usage pour des tâches bien plus gourmandes telles que du montage photo ou vidéo. Même lors de nos sessions de jeux, le MateBook D16 nous a surpris par sa fluidité. Il parvient à faire tourner CSGO en qualité « Elevé » avec entre 40 et 50 FPS sans chute, de même sur Rocket League en réglage « Haute Qualité ». Pour parvenir à des résultats plus précis, nous l’avons mise à l’épreuve lors de trois benchmarks différents :

PCMark 10

Dans un premier temps, c’est sur PCMARK 10 que nos tests ont été effectués. Il obtient un score global de 5053 points. C’est excellent, mieux que des PC plus haut de gamme que nous avons déjà essayé tel que le DELL XPS 15, le ZenBook Pro Duo ou encore son grand frère, le Huawei MateBook X Pro.

Score PCMARK 10 Huawei MateBook D16
Scores PCMARK 10

CrystalDiskMark

Ensuite, pour nous rendre compte de la puissance de son SSD, nous avons utilisé CrystalDiskMark. Son test est ici aussi très concluant. Nous observons que son disque dur à la possibilité de lire jusqu’à 3571 Mb/s et écrire jusqu’à 2986 Mb/s. C’est un résultat largement dans la moyenne des PC encore une fois plus haut de gamme que celui-ci.

Test disque dur CrystakDiskMark Huawei MateBook D16
Performances du SSD du Huawei MateBook D16

OCCT

Pour finir, c’est le logiciel OCCT qui a été utilisé dans le but de mesurer les performances maximales que nous procure le processeur Ryzen 5 4600H et la puce graphique Radeon Vega 6. Nous mesurons donc une température maximale de 99° et 78°, respectivement pour le processeur et la puce graphique. Nous pouvons en conclure que le MateBook D16 est très bien refroidi. De plus, les fréquences maximums sont encore une fois très bonnes en sachant que l’appareil ne compte pas de carte graphique dédiée.

min °Cmax °CFréquence Max
Stress CPU30994000 MHz
Stress GPU32781600 MHz
Résultats des Benchmark OCCT sur le Huawei MateBook D16

Autonomie du MateBook D16

Du côté de l’autonomie, Huawei nous offre quelque chose de satisfaisant dans l’ensemble. Le PC embarque une batterie de 56 Wh. Elle lui donne la possibilité de tenir environ 4 heures et 30 minutes en utilisation web lors de notre test. Le tout avec la batterie en mode normal et la luminosité au maximum. Dans la même configuration, mais cette fois-ci en jeu, le MateBook D16 perd la moitié de sa batterie lors d’une session d’environ 50 minutes. Sa charge rapide lui permet tout de même de remplir sa batterie au complet en 1 heure et 20 minutes grâce à son chargeur de 65 Watts. Il faut encore une fois rappeler que l’ordinateur est fait pour un usage sédentaire. Vous aurez donc la possibilité de le recharger à toutes heures de la journée ou même de le laisser brancher pour ne jamais tomber en rade.

Accessoires & logiciels

Au vu de son prix, aucun accessoire n’est fourni avec le MateBook D16. Mais Huawei nous offre tout de même quelques logiciels plus qu’intéressants. Surtout si vous êtes utilisateurs de l’écosystème de la firme chinoise.

  • HUAWEI PC Manager : Sert à faciliter et fluidifier l’utilisation en regroupant vos notifications, documents téléchargés et ouverts, mais aussi votre presse papier à porté de clic. Il offre un raccourci pour la capture d’écran, l’enregistrement vidéo, la calculatrice et le bloc note. Il vous permet également de passer votre appareil en mode performance et facilite la mise à jour des pilotes.
  • Huawei Share : Relie vos appareils Huawei (et Honor jusqu’au Honor 10X Lite. La séparation entre les deux marques étant assez récente, nous ne savons pas encore si les prochains smartphones Honor auront la fonctionnalité Huawei Share) avec le MateBook D16. Le but est de faciliter le transfert de données entre ces derniers. Il donne aussi la possibilité de partager l’écran et contrôler votre smartphone Huawei depuis l’ordinateur.

Galerie Photo

Conclusion

Le MateBook D16 est un PC portable sédentaire. Cela peut paraître étonnant, mais avec les temps qui courent et notamment la démocratisation du télétravail, le positionnement de Huawei ici est finalement logique. Le MateBook D16 a tout pour plaire aux télétravailleurs. Une utilisation fluide et performante en toute situation. Un grand écran de très bonne qualité. Un châssis d’excellente facture. Une frappe confortable. Et la praticité de Huawei Share pour les utilisateurs de l’écosystème Huawei. Nous pouvons également ajouter le placement de la caméra qui est à double tranchant. Elle permet de garantir le respect de la vie privée et de dégager l’écran, mais offre un angle de vue très décevant. Nous regrettons aussi l’absence de prise Ethernet, et la qualité des haut-parleurs que Huawei se doit d’améliorer pour les prochains modèles.

Huawei MateBook D16

899,99 €
9

PERFORMANCES

10.0/10

AUTONOMIE

8.5/10

ECRAN

9.5/10

AUDIO

7.5/10

DESIGN

9.5/10

Points positifs

  • Très bon écran
  • Finitions excellentes
  • Performances plus qu'à la hauteur
  • Praticité de Huawei Share (pour les possesseurs de produits Huawei)
  • Positionnement de la Webcam garantissant un respect de la vie privée mais....

Points négatifs

  • ... un angle de vue en contre plongée peu valorisant
  • Audio décevant
  • Manque de connectiques (Ethernet, carte SD)
Tags
Huawei MateBook D16 pc portable ultrabook ultraportable

Mathis MONTELON

Rédacteur Tech, curieux et touche à tout. Vieux dans un corps de jeune. Je m'intéresse à la totalité des sujets ayant un lien avec la Tech. Du Hardware, en passant par le Software, les Smartphones, les Drones, les Claviers et même les Lecteurs Vinyles (Et le Jeu Vidéo aussi).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page