Motorola x Lenovo annoncent la couleur pour la rentrée

A l’occasion d’un événement où la presse était conviée, Motorola et Lenovo ont conjointement montré qu’ils étaient toujours sur le devant de la scène.

C’est sur Les Champs Elysées à Paris, que les deux marques ont voulu rassurer quant à leur capacité d’innover. Peu visible aux yeux du grand public, voire pâtissant d’une image appartenant au passé. Lenovo et Motorola misent sur le futur. Les marques s’auto-proclament porte-étendards des innovations technologiques, loin de la concurrence frileuse et copieuse.

Lenovo concept d’ordinateur

Lenovo propose différentes gammes de PC, l’accent est mis sur le grand public et les joueurs. Les ordinateurs portables « convertibles » montrent la qualité des charnières Lenovo. Celles-ci s’avèrent en effet parfaitement capables de soutenir le poids de la machine dans n’importe quelle position. Leur manipulation sera en contre partie un peu difficile et il faudra utiliser ses deux mains pour ouvrir son laptop. La marque insiste aussi sur la qualité de ses châssis qui abritent des composants puissants.

Des tours pour les joueurs sont aussi à prévoir dans le futur avec un design carré et sobre assez réussi.

Top ou plutôt Flop pour les « Yoga Book » où il est difficile d’obtenir une réponse quant à la demande réelle qui a amenée à concevoir un tel ordinateur. Le clavier est une surface plane d’ont on se sert avec un stylet pour écrire ou dessiner à la main. Le tout n’est pas très utile, pas très précis, pas intuitif et Windows reconnait que trop difficilement notre écriture. Mais encore une fois, on nous glisse que le but n’est pas de faire du chiffre sur un tel produit, mais bien de montrer ce que la marque est capable de faire. Imaginer de nouveaux concepts.

Evidemment le monde pro n’est pas en reste avec les Thinkpads, des produits toujours plus transportables et robustes et qui n’oublient pas de soigner leur design.

Motorola passe la deuxième

Motorola lui, met en avant ses deux nouveaux téléphones. Le Motorola G6, (très) entrée de gamme et le Moto Z3 Play qui reprend le principe de téléphone à accessoires qu’a déjà utilisé la marque par le passé. Le Moto Z3, qui n’est pas encore disponible, a un écran plutôt agréable et un poids plume. Vous pourrez y connecter sur la coque arrière des « Moto Mods » pour ajouter différentes fonctionnalités au smartphone. Par exemple une batterie d’environ 40 heures, un vidéo projecteur ou encore un polaroid. Le téléphone est très fin mais son dos sans Moto Mods est trop glissant, rendant la prise en main difficile.

Des produits différents de la concurrence donc, à voire si certaines innovations peuvent se justifier ou sont juste des coups d’essais. Petit coup de cœur pour le système d’accessoires du Moto Z3 Play, malheureusement pour un prix équivalant, la partie principale, c’est à dire le téléphone, reste un peu en retrait. Innover permet-il de faire des concessions sur les acquis du marché ? Au moins l’effort de recherche est louable et donne une image dynamique à la marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.