[ACTU] Atlas, le robot dynamique de Google

La firme de Google Boston Dynamics a publié une vidéo de sa “nouvelle génération” de robot humanoïde “conçu pour agir en extérieur et dans les bâtiments”. Aussi effrayant, dystopique que puisse être le robot, vous n’en verrez pas de plus sophistiqué : ce robot peut tomber (sans se casser, ce qui est déjà une preuve de l’évolution des robots) et se relever seul puis quitter l’endroit où il a chuté.

Atlas, 81 kilos à la pesée, marche avec confiance en dehors du bureau de l’entreprise dans la vidéo, ouvrant la porte comme il peut, et part en direction des bois enneigés où la neige et le verglas n’ont même pas gêné le robot !
La firme affirme que le robot d’1m75 est capable de garder l’équilibre en usant d’une combinaison de capteurs dans le corps et les jambes du robot ainsi que de LIDAR — des lasers qui rebondissent sur un objet permettant ainsi de détecter les objets environnants — et des capteurs sonores dans sa tête utilisés pour “éviter les obstacles, évaluer le terrain, aider à la navigation et à manipuler des objets”

Quand Atlas est poussé puis tombe à terre, il est capable d’utiliser ses bras hydrauliques pour se remettre sur pied, il est aussi capable de porter une caisse de 10 kg qui tombe de ses mains.

google-inc-humanoid-robot-atlas-tested-to-walk-in-forest

Les robots humanoïdes sont en train de se développer rapidement par les chercheurs et ingénieurs à travers le monde et l’on se rapproche d’une utilisation dans la vie de tous les jours ! Le supermarché Ocado travaille sur un ambitieux projet de robots qui rassemble l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle et les dernières innovations en ingénierie. Le robot, qui pourrait être utilisé d’ici 2020, est créé dans le but d’aider les ingénieurs en usines dans les réparations et d’avoir un assistant au travail.

Les supérieurs d’Orcado derrière le projet disent que le robot sera complètement autonome et devrait être capable d’aller chercher des outils, tenir des objets lorsqu’ils ne sont pas utilisés et nettoyer le plan de travail une fois le travail terminé.

Dans un autre domaine, la Nasa est en train de développer des robots humanoïdes et en a déjà envoyé un dans l’espace. Chose que l’on constate en remontant en 2011, on voit que le Robonaut 2 à bord de la Station spatiale internationale — bien qu’il n’avait pas de jambes —. Le robot de 182cm et de 131 kilos fut à l’origine développée pour aider les personnes victimes d’une catastrophe naturelle, mais il fut décidé qu’il serait aussi apte à aider les humains dans l’espace. La Nasa l’a montré en train de faire bouger ses bras et ses jambes.

Robonaute 2

La dernière mise à jour d’Atlas est la nouvelle création de Boston Dynamics en termes d’impression. La dernière, complètement autonome, version d’Atlas est “spécialisé pour les manipulations mobiles” et est 30 cm plus petits (ce qui est la taille de sa tête) comparés à la taille du dernier robot de la société.

Rédacteur qui n'est plus présent sur le site depuis un certains temps, son compte a donc été supprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.