Buzz & Clair – Override Mech City Brawl et ses épaves de méchas débarque sur Nintendo Switch

Modus Games vient de sortir le 15 octobre son jeu Override Mech City Brawl sur Nintendo Switch du studio Modus Studios Brazil. Ainsi, les affrontements peuvent se réaliser enfin de manière nomade. Bien sûr, Override sur Nintendo Switch comprend tout le contenu additionnel du jeu précédemment sorti dans le cadre de la Super Charged Mega Edition.

Une bande annonce pour Switcher des méchas

Dans cette version, vous pilotez 16 méchas différents, chacun ayant ses propres particularités, styles de jeu, options de personnalisation et apparences. Parcourir le monde en s’affrontant dans des arènes totalement destructibles basées sur des lieux du monde réel tels que San Francisco, l’Égypte, le Mexique et le Japon. Plusieurs modes de jeu avec du versus contre un seul adversaire jusqu’à 3 amis en coop ou en solo.

Override-Ready
Override-Ready

Override de méchas

Avec ce jeu, plusieurs façons de jouer s’offrent aux joueurs :

  • Une campagne solo complète.
  • Des combats en écran partagé à 2 joueurs avec jusqu’à 2 adversaires contrôlés par l’IA.
  • 4 joueurs, un mécha – chaque joueur contrôle un membre. La communication sera cruciale pour vaincre vos adversaires !
  • 4 joueurs, deux méchas – deux joueurs coopèrent pour piloter un seul mécha.
  • Jusqu’à 4 joueurs en ligne chacun pour soi – soyez le dernier mécha en vie dans ce match à mort en arène.
Override-Fight
Override-Fight

Pour en savoir un peu plus ou le prendre

Bien sûr, un test sera effectué par un de nos rédacteurs dans quelques semaines et si vous ne pouvez pas attendre.

Override: Mech City Brawl – Super Charged Mega Edition est disponible au prix de 39,99 € sur le Nintendo eShop.

Override-Super Mecha
Override-Super Mecha

Rejoignez la discussion en ligne avec des milliers d’autres joueurs !

Rédacteur (Spécialiste Jeux-Vidéo) - Jeune quarantenaire, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de livres et de BD, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !