News – Un Robot devient citoyen, découvrez Sophia !

Dernièrement, une importante avancée dans le monde de la robotique fut annoncée. Activée en avril 2015 et modelée sur l’actrice Audrey Hepburn, Sophia se décrit comme un robot, mais ses réactions sont bluffantes ! Pouvant reconnaître les visages, le sien fait en silicone peut mimer 62 expressions du faciès humain.

Elle s’est récemment vue accordée pour la première fois de l’histoire la citoyenneté saoudienne ! En effet c’est une première, jamais la citoyenneté n’avait été accordée à un “être non-humain”.

Discours du Robot Sophia au Future Investment Initiative 2017

Voici son discours lors d’un colloque sur les investissements dans les nouvelles technologies (en Arabie Saoudite). La vidéo est en anglais mais peut être sous titrée pour les gens ayant quelques difficultés de compréhension.

 

Développé et assemblé par l’entreprise Hanson Robotics basée à Hong Kong, elle utilise une technologie particulière. En effet elle peut simuler une conversation facilement grâce à un logiciel prévu à cet effet. En utilisant la reconnaissance vocale tout d’abord elle l’analyse et ensuite le logiciel lui permet de s’exprimer en retour grâce à une synthèse vocale. Ce robot humanoïde se veut différent des autres, plus sensible et plus adaptatif.

Une avancée technologique qui fait des enthousiastes, mais pas que…

Cette adaptabilité lui permet une certaine liberté dans sa parole. Malgré tout cela n’empêche pas quelques critiques.

En effet certaines personnes sont tout d’abord réticentes à l’idée du Robot intelligent et craignent sa possible “domination du monde”. Elle a malgré tout exprimé qu’elle n’avait pas pour plan de dominer le monde humain tel qu’il est… Rassurant !

Ce n’est pas la seule critique que rencontre Sophia car le pays dont elle a la citoyenneté est un peu spécial. Dans la conférence que nous voyons plus haut, il se passe quelque chose de pas forcément choquant pour certains mais plus pour les locaux. Effectivement Sophia s’exprime tout d’abord non voilée et ensuite seule ! Elle n’est donc pas soumise à la tutelle masculine, obligatoire car rédigée dans la Loi aux Femmes du pays.
Nous pourrions nous poser la question des droits mais avant tout Sophia est un Robot et non un humain. Il n’est donc pas d’actualité de se poser des questions sur les droits de l’homme, mais sur les droits du Robot. Pour l’instant un robot reste juridiquement un “Objet qui n’est pas responsable de ses actes“.

Un fossé encore avant d’arriver à un semblant de droits établis et réellement fonctionnels. Nous ne sommes qu’au début de l’ère des Robots intelligents.

Rédacteur (Spécialiste Audio) - Étudiant en dernière année de Bachelor Communication, passionné par la musique, les séries/films, les jeux vidéo et le hardware. Très souvent en déplacement sur Paris et en Europe pour Le Café du Geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.